Culture générale HEC 2017 – Analyse du sujet Culture générale HEC 2017 – Analyse du sujet
Découvrez l’analyse du sujet de culture générale HEC 2017  :   Résumé de la réflexion : comme presque chaque année pour HEC, l’énoncé n’est... Culture générale HEC 2017 – Analyse du sujet

Découvrez l’analyse du sujet de culture générale HEC 2017  :

 

Résumé de la réflexion : comme presque chaque année pour HEC, l’énoncé n’est pas une question, de telle sorte que la problématisation est l’enjeu crucial de l’épreuve. S’il ne comporte aucun terme compliqué (pas d’enjeu de définition), le sujet est, de mon point de vue, très difficile pour deux raisons : 1° il est excessivement précis par rapport au thème, car il se concentre exclusivement sur le rapport de l’oral et de l’écrit ; 2° il recèle un piège : le candidat peut être tenté d’y réfléchir dans l’absolu, en mettant son pragmatisme au placard, ce qui risque alors de le conduire par exemple à se lancer dans des considérations sur l’interprétation littéraire (des réflexions sur la philologie).

En effet, « faire parler » quelqu’un (un accusé, par exemple), c’est le pousser à dire ce qu’il ne veut ou ne semble pas pouvoir dire. Or, cette piste est beaucoup trop compliquée pour être empruntée de manière efficace (de surcroît, en quatre heures) par un élève qui a raisonnablement travaillé le thème de culture générale au cours de l’année. Il fallait donc plutôt anticiper que beaucoup d’élèves allaient tomber dans le panneau, et commencer par se demander, comme Kant, « Que puis-je espérer ? ». Dans cette configuration, il faut être extrêmement pragmatique et partir de ses armes.

Par Romain Treffel, fondateur du site 1000 idées de culture générale : http://1000-idees-de-culture-generale.fr/

Retrouvez toute l’actualité des concours dans notre rubrique Inside Concours :  http://major-prepa.com/concours/inside-concours-bce-2017/

Mehdi Cornilliet Fondateur

22 ans, étudiant à HEC Paris, ancien étudiant en prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *