GEM vs Audencia : la surprise Audencia GEM vs Audencia : la surprise Audencia
« Eh oui Thierry, voici le château de Bonaguil, dans la localité de Saint-Front-sur-Lémance. Nous sommes dans le Lot-et-Garonne à la charnière du Périgord et... GEM vs Audencia : la surprise Audencia

« Eh oui Thierry, voici le château de Bonaguil, dans la localité de Saint-Front-sur-Lémance. Nous sommes dans le Lot-et-Garonne à la charnière du Périgord et du Quercy. Classé monument historique depuis le 18 avril 1914, le château fut également visité durant un mois et deux jours par Lawrence d’Arabie entre 1907 et 1908, lorsqu’il y étudiait l’archéologie. »

Chaque année, c’est la même chose au mois de juillet, le Tour de France et ses interminables heures de découverte à vue d’hélicoptère du patrimoine français. Et pour les préparationnaires, on y ajoute le sempiternel duel entre la cité des Ducs et la capitale des Alpes. En effet, il s’agit des deux écoles du SIGEM pour lesquelles les duels ont été historiquement les plus serrés, dans la mesure où le top 5, à l’image d’un Gigi Buffon, demeure indéboulonnable.

En s’aventurant dans les méandres de l’Internet, nous retrouvons même des traces de ce duel en 2005, c’est dire !

 

En 2017, tout devait changer

Et pourtant, en 2017, tout devait changer.

Après le rapprochement inédit opéré en 2015, où GEM prenait 35% des double-intégrables, et la quasi égalité de 2016, où Audencia n’avait gagné ce duel que sur le score de 51% – 49%, tout le monde pensait que cette année serait celle du grand changement. Au sein de tout l’écosystème, ce dépassement aurait dû se produire dès 2016. À l’exception d’un directeur d’école, tous les experts du secteurs ne faisant pas partie des deux écoles étaient convaincus que ce passage aurait lieu en 2016. Que neni ! Ils pensaient alors unanimement que ce dépassement aurait lieu en 2017, à l’instar de très nombreux étudiants d’Audencia qui étaient persuadés que cette année allait être la dernière à leur sixième place. Eh bien non !

La dynamique de rapprochement de GEM initiée en 2011 bute ainsi sur la dernière marche, la plus difficile à franchir. Nos prochaines publications, avec notamment les votes du concours du meilleur accueil admissibles livreront des clés de lecture d’un duel qui n’a pas fini de faire jaser dans Landerneau.

 

Rendez-vous en 2018 !

Mehdi Cornilliet Fondateur

22 ans, étudiant à HEC Paris, ancien étudiant en prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *