Le Cantique des Cantiques : une ode biblique au corps féminin Le Cantique des Cantiques : une ode biblique au corps féminin
Le Cantique des Cantiques, ou Cantique de Salomon, est un livre qui appartient à l’Ancien Testament, la première et plus ancienne partie de la... Le Cantique des Cantiques : une ode biblique au corps féminin

Le Cantique des Cantiques, ou Cantique de Salomon, est un livre qui appartient à l’Ancien Testament, la première et plus ancienne partie de la Bible. Divisé en huit chapitres, il s’apparente à un long poème, ou plusieurs poèmes, dans lequel dialogue un couple. Nous allons étudier le chapitre 4, des versets 1 à 7, afin de déterminer le regard que ce texte religieux porte sur le corps féminin, plus particulièrement la nudité.

 

Chapitre 4

“1 Que tu es belle, mon amie, que tu es belle ! Tes yeux sont des colombes, Derrière ton voile. Tes cheveux sont comme un troupeau de chèvres, Suspendues aux flancs de la montagne de Galaad. 2 Tes dents sont comme un troupeau de brebis tondues, Qui remontent de l’abreuvoir ; Toutes portent des jumeaux, Aucune d’elles n’est stérile. 3 Tes lèvres sont comme un fil cramoisi, Et ta bouche est charmante ; Ta joue est comme une moitié de grenade, Derrière ton voile. 4 Ton cou est comme la tour de David, Bâtie pour être un arsenal ; Mille boucliers y sont suspendus, Tous les boucliers des héros. 5 Tes deux seins sont comme deux faons, Comme les jumeaux d’une gazelle, Qui paissent au milieu des lis.

6 Avant que le jour se rafraîchisse, Et que les ombres fuient, J’irai à la montagne de la myrrhe Et à la colline de l’encens. 7 Tu es toute belle, mon amie, Et il n’y a point en toi de défaut.

 

Qui dialogue dans cet extrait ?

Ce chapitre du Cantique des Cantiques revêt l’aspect d’un monologue amoureux prononcé par un homme. Les exégètes (l’exégèse étant “l’analyse interprétative d’un d’un texte sacré” selon le CNRTL) en proposent généralement deux interprétations : il peut s’agir du dialogue entre le Christ et son Église, ou, si cette approche est considéré comme trop métaphorique, ou des paroles d’un couple. Dans ce cas, l’amour ici décrit est considéré comme pur, et proche de la volonté de Dieu quand à l’union matrimoniale.

Le texte pose des problèmes plus généraux quant à sa cohésion, et l’identité des interlocuteurs. Le couple, selon une des interprétations les plus courantes, est en réalité deux hommes, Salomon et un berger, qui rivalisent pour conquérir une jeune paysanne, Sulamith.

 

Quel regard le Cantique des Cantiques a-t-il sur le corps ?

Cet extrait consiste en une description imagée et sensuelle du corps d’une femme par la bouche d’un homme qui l’aime. C’est ainsi un hymne à la beauté du corps et à la Création : les comparaisons mettent en scène des animaux (“colombes” et “chèvres” au verset 1) ou des fruits (“une moitié de grenade”, verset 3), créés par la volonté de Dieu, pour souligner la perfection du corps féminin. Célébrer la sensualité physique d’un être humain renvoie ainsi à célébrer la beauté du monde et la grandeur de Dieu.

Mais plus précisément, ce texte insiste sur l’amour dans son caractère charnel, sexuel et érotique. C’est non seulement par les éléments choisis pour la description, et le visage en particulier (yeux, cheveux, bouche), mais aussi les comparaisons utilisées qui confèrent au texte un esprit que l’on retrouve rarement dans la Bible. En effet, ces dernières mettent l’accent sur la fécondité des animaux : “ Toutes portent des jumeaux, Aucune d’elles n’est stérile” (verset 2) ou “Tes deux seins sont comme deux faons, Comme les jumeaux d’une gazelle” (verset 5). Au – delà de montrer la beauté du projet divin, des métaphores célèbrent l’amour dans ce qu’il a de charnel, et c’est cette approche qui justifie la seconde lecture possible du Cantique des Cantiques : ici est chanté la relation fusionnelle et pure d’un couple, qui voit son corps comme un cadeau de Dieu, sans honte déplacée.

Lorraine Félix

Ancienne élève de Sainte-Geneviève, je suis en première année à HEC.

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *