Contraction de texte HEC – Copie de concours notée 17/20 (2016) Contraction de texte HEC – Copie de concours notée 17/20 (2016)
Remarquez le stylé adopté par l’étudiant : il est clair, fluide, sans fioriture… ce sont les qualités attendues par les correcteurs de cette épreuve... Contraction de texte HEC – Copie de concours notée 17/20 (2016)

Remarquez le stylé adopté par l’étudiant : il est clair, fluide, sans fioriture… ce sont les qualités attendues par les correcteurs de cette épreuve bien moins « aléatoire » qu’on pourrait le penser 😉 !

 

La copie

L’année 1863 marque dans l’histoire de la peinture une rupture irrémédiable ; signant la fin de l’Histoire comme épopée héroïque, l’entrée dans l’ère bourgeoise bouleverse le traitement pictural du monde. Sans le simplifier à l’excès, il nous faut donc interroger le rapport de cette peinture d’un genre nouveau à la société bourgeoise. (58 mots)

Un certain type d’art semble en être l’ émanation directe : l’art divertissant, qui se contente de célébrer la mondanité bourgeoise, et la peinture académique, qui s’attache à légitimer l’ordre nouveau en l’inscrivant dans une continuité historique fictive. La peinture nouvelle n’est cependant ni contestataire ni de connivence avec la société bourgeoise. Si elle n’en assume pas l’hypocrisie, elle incarne néanmoins son génie propre, qui réside dans un rapport technicien, utilitariste au monde, en opposition avec le rapport épique qui prévalait auparavant. (147 mots)

On serait certes tenté de voir dans cette peinture nouvelle le pendant pictural de mouvements politiques qui apparaissent à la même époque et se posent en contestataires de l’ordre bourgeois. Cependant cette contestation s’inscrit en fait toujours dans un cadre bourgeois ; le changement réclamé n’est pas comparable à la revendication d’un autre ordre. De fait, on peine à trouver une contestation politique radicale de l’ordre bourgeois, et la peinture ne semble pas en fournir davantage. Les rares peintres qui se revendiquent contestataires de l’ordre bourgeois n’entendent pas pour autant donner à leurs toiles la signification politique qu’on tend parfois à leur prêter. (258 mots)

Si la vision technicienne du monde représente un lien majeur entre la bourgeoisie et cette peinture nouvelle, elle ne saurait occulter leur opposition irréductible. La société bourgeoise se caractérise avant tout par sa libéralité, et la seule valeur qu’elle reconnaît est celle du travail : seule la création, la transformation de la matière en produit fini, est affirmée comme nécessaire. Or le produit de la peinture est essentiellement incompatible avec cette valeur bourgeoise, car il n’a pas de visée utilitariste, et rappelle à l’absolu que refuse cette société. Dès que l’art se veut porteur de sens, la société bourgeoise y demeure fermée. C’est en cela que la peinture est sans doute, par sa seule présence, la plus grande contestation possible des valeurs bourgeoises. (386 mots)

Il convient cependant de remarquer que la sculpture est demeurée étrangère à ces bouleversements, l’art sculptural, plus équivoque, laisse moins de place à l’expression claire de la pensée de son auteur.

419 mots

Arnaud Klein

20 ans, étudiant à HEC en double-diplôme avec l'ENSAE, ancien étudiant au lycée Masséna (Nice)

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *