La BCE et l’inflation, une relation complexe – Les Yeux du Monde La BCE et l’inflation, une relation complexe – Les Yeux du Monde
Tout d’abord revenons rapidement sur la BCE et ses principales fonctions ; créée en 1998, son siège se trouve à Francfort. Elle supervise les Banques... La BCE et l’inflation, une relation complexe – Les Yeux du Monde

Tout d’abord revenons rapidement sur la BCE et ses principales fonctions ; créée en 1998, son siège se trouve à Francfort. Elle supervise les Banques Centrales Nationales et travaille avec elles à 5 grands objectifs :

  • Définir et mettre en oeuvre la politique monétaire de la zone euro ;
  • Conduire la politique de change de l’euro ;
  • Détenir et gérer les réserves de change des Etats membres ;
  • Assurer le bon fonctionnement des systèmes de paiment ;
  • Supervision des principales banques.

Les principaux outils de la Banque Centrale Européenne sont les trois taux autour desquels fluctue l’EONIA (taux de référence du marché interbancaire des taux traités pendant une journée) : le taux de refinancement, le taux de prêt marginal et le taux de rémunération des dépôts. Ces taux permettent de contrôler les liquidités et réserves sur fonds propres des banques et donc au final les taux d’intérêts pratiqués qui détermineront le volume de crédits accordés.

Ce qui nous intéresse aujourd’hui est le phénomène d’inflation et particulièrement les liens essentiels qu’il entretient fondamentalement avec les banques centrales. L’inflation caractérise une hausse généralisée des prix, toutes choses égales par ailleurs avec 1 euro on peut acheter moins de biens que précedemment. C’est le lien entre inflation et monnaie pour reprendre Milton Friedman (Ecole de Chicago) :  » La cause immédiate de l’inflation est toujours et partout la même : un accroissement anormalement rapide de la quantité de monnaie par rapport au volume de production «  . Les banques créent de la monnaie en réponse à la demande de clients. Cependant la BCE peut contrôler le volume de crédit que pourra accorder la banque par le biais des trois taux que l’on vient d’énoncer. Un bon contrôle peut donc en théorie…

Lire la suite

Dimitri Des Cognets

22 ans, étudiant à NEOMA Reims, ancien étudiant au lycée La Bruyère (Versailles) et co-fondateur de Up2school (www.major-prepa.com, www.business-cool.com et www.up2school.com)

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *