Les ressorts de la puissance militaire au XXIème siècle Les ressorts de la puissance militaire au XXIème siècle
Définition succincte d’une armée et de l’armée Une armée est un groupement organisé d’hommes et de femmes armés ayant pour objectif la conquête ou... Les ressorts de la puissance militaire au XXIème siècle

Définition succincte d’une armée et de l’armée

Une armée est un groupement organisé d’hommes et de femmes armés ayant pour objectif la conquête ou la défense d’un territoire, la protection ou l’anéantissement d’autres armées ou unités civiles comme des bâtiments administratifs par exemple. Une armée devient l’armée (au sens d’institution) lorsqu’elle est organisée par l’Etat. Les activités de l’armée sont nombreuses et pas seulement en relation avec les combats : elle intervient par exemple en cas de catastrophe naturelle.

On appelle « armée régulière » une armée provenant d’un gouvernement légitimement élu (en opposition avec les forces irrégulières comme les guérillas). L’armée régulière se divise en deux branches : l’armée permanente (en permanence au combat) et l’armée de réserve (active seulement lors d’une urgence).

Différentes forces constituent les « forces armées » : l’armée de terre, de l’air et la marine.

 

Classement des armées 2017

Nous allons prendre le classement de 2017 des armées les plus puissante du monde effectué par un site américain appelé le Global Firepower. Ce classement s’appuie sur 50 critères que nous développerons ultérieurement. Voici le classement des 10 premiers pays dans l’ordre décroissant (classement complet  ici : https://www.globalfirepower.com/countries-listing.asp)  :

  • USA
  • Russie
  • Chine
  • Inde
  • France
  • Grande-Bretagne
  • Japon
  • Turquie
  • Allemagne
  • Egypte

 

Quelques commentaires sur ce classement

  • Les critères retenus peuvent se résumer ainsi : le classement ne tient pas seulement compte du nombre total d’armes mais plutôt de la diversité des armes disponibles par pays, les facteurs géographiques influencent également le classement (ressources naturelles et industries locales, la flexibilité de la logistique), les pays enclavés ne sont pas pénalisés pour leur manque de force navale contrairement aux puissances avec un accès à la mer, les alliés de l’OTAN reçoivent un léger bonus en raison de leur théorique partage de ressources, la population du pays compte beaucoup, les stocks nucléaires ne rentrent pas dans le classement mais l’existence ou la suspicion d’une possession de technologie nucléaire confère un bonus.
  • La quatrième place de l’Inde est assez surprenante mais s’explique par l’importance de sa population qui est d’environ 1,2 milliard d’habitants.
  • La France se place devant la Grande-Bretagne alors que cette dernière a un budget militaire supérieur à la France d’un quart. Cette place de la France s’expliquerait par le fait que l’engagement militaire de la nation française ainsi que ses perspectives à moyen terme seraient meilleurs que ceux de la Grande-Bretagne.
  • Ce classement s’est fait sur 133 pays

 

Que disent les autres classements et quels enseignements peut-on en tirer ?

Tout classement fait le choix de prendre certains critères en considération et d’en éliminer d’autres. Cependant, on observe dans la plupart des classements que le top varie peu avec toujours les USA, la Russie, la Chine, la Grande-Bretagne, la France, l’Inde etc. Il est donc intéressant d’étudier la composition des trois premières armées du monde pour en tirer des conclusions sur la question que nous nous posons : « Qu’est-ce qu’une armée puissante ? ».

 

L’armée des USA

Quelques chiffres : 1 430 000 militaires, 8325 tanks, 13 683 avions et hélicoptères, 473 navires, 612,5 milliards de dollars pour le budget militaire, possession de la technologie nucléaire, membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU, possession de centaines de bases militaires dans le monde entier, fait partie de l’OTAN et les autres membres de l’OTAN dépendent des USA pour leur sécurité.

Les USA sont également à la pointe des nouvelles technologies à usage militaire. On peut prendre l’exemple de la cyber sécurité. Les USA ont par exemple réussi à retarder le programme nucléaire iranien en introduisant dans leurs centrifugeuses un virus appelé STUXNEXT. Les USA utilisent également des technologies de pointe comme les drones, notamment sur l’AFPAK (région du monde comprenant l’Afghanistan, le Pakistan et qui s’étend jusqu’en Afrique). On peut ainsi rappeler que le chef d’Al-Qaïda au Yémen a été tué par un drone américain en 2015. Dans le domaine technologique, l’avance des USA reste donc importante. La NASA y contribue en réunissant les meilleurs chercheurs du monde. Le réseau échelon, un vaste système d’écoute, leur permet de plus d’intercepter des communications privées et publiques dans le monde entier.

 

 

L’armée de la Russie

Quelques chiffres : 766 000 militaires (2,5 millions en réserve), 15 500 tanks, 3082 avions et hélicoptères, 352 navires, 76,6 milliards de dollars pour le budget militaire (devrait augmenter de 44% d’ici les 3 prochaines années), possession de la technologie militaire, membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU, fait partie de l’organisation de coopération de Shanghai dont l’un des objectifs est de limiter l’influence de l’OTAN et donc des USA en Asie.

On peut cependant noter une formation plutôt médiocre des soldats et un matériel moins à la pointe que celui des USA.

 

L’armée de la Chine

Quelques chiffres : 2 285 000 militaires (et 3 000 000 de réservistes soit la plus grande force terrestre au monde), 9150 tanks, 2788 avions et hélicoptères, 520 navires, 126 milliards de dollars pour le budget militaire (tendance forte à l’augmentation de ce budget), possession de la technologie militaire, membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU,  fait également partie de l’organisation de coopération de Shanghai.

On peut cependant remarquer que la Chine ne dispose que de quelques bases militaires qui se situent toutes en Asie.

 

Résumé 

On peut donc avoir une idée de la puissance militaire d’un pays sans en venir à un bain de sang en prenant en compte différents critères comme : l’arsenal militaire, les technologies avancées mises en œuvre, la formation de leurs troupes, le nombre de leurs alliés et la taille de l’armée.

 

 

 

Titouan Chopin

Etudiant en première année à TBS et ancien préparationnaire au lycée Chateaubriand de Rennes. Spécialisé dans les matières littéraires et les conseils méthodologiques.

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *