La triple frontière, zone grise de la mondialisation – Les Yeux du Monde La triple frontière, zone grise de la mondialisation – Les Yeux du Monde
La triple frontière est une zone à cheval entre le Brésil, le Paraguay et l’Argentine, largement réputée pour être une des zones grises les... La triple frontière, zone grise de la mondialisation – Les Yeux du Monde

La triple frontière est une zone à cheval entre le Brésil, le Paraguay et l’Argentine, largement réputée pour être une des zones grises les plus actives de la planète. Aujourd’hui sous surveillance américaine, les échanges n’en sont pas moins accrus. 

Ce territoire s’est développé dans les années 1960 avec le projet des dictatures brésilienne et paraguayenne de construire un barrage: Itaipu. Il devient alors un levier d’intégration de la région et se développe autour un commerce intrarégional, basé sur la production énergétique notamment. Aujourd’hui, le barrage ne cesse de battre des records de production d’électricité et fournit aujourd’hui autour de 17% de l’énergie consommée au Brésil et 75% de celle consommée au Paraguay.

Un espace majeur d’échanges multiformes

La triple frontière est un des hubs les plus opaques de la mondialisation. Les échanges y sont permanents, multiformes  et ne cessent de croitre. Par exemple, on y trouve Ciudad del Este au Paraguay, possédant le statut de zone franche, qui est en réalité un gigantesque marché noir où les marchandises réceptionnées sont redistribuées plus chères vers le Brésil. Cette ville est aujourd’hui au 3e rang mondial par les transactions…

Lire la suite

Dimitri Des Cognets

20 ans, étudiant à NEOMA Reims, ancien étudiant au lycée La Bruyère (Versailles) et co-fondateur de Up2school (www.major-prepa.com, www.business-cool.com et www.forum-commerce.com)

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *