Corrigé de LV2 Allemand Ecricome 2017 Corrigé de LV2 Allemand Ecricome 2017
Découvrez le corrigé de l’épreuve de LV2 Allemand Ecricome 2017, de quoi vous entraîner en vue des prochains concours ! 🙂 Nous remercions les... Corrigé de LV2 Allemand Ecricome 2017

Découvrez le corrigé de l’épreuve de LV2 Allemand Ecricome 2017, de quoi vous entraîner en vue des prochains concours ! 🙂 Nous remercions les professeurs qui ont collaboré afin de vous proposer ce contenu.

 

Le sujet :

1 –  VERSION

Selbständig sein

Ich bin selbständiger Grafiker. Vor einem Jahr habe ich mit zwei Freunden ein eigenes Büro eröffnet. Inzwischen sind wir zu sechst. Zwar arbeiten wir selten an denselben Projekten, aber wir tauschen uns aus, teilen Arbeitsgeräte und freuen uns über gemeinsame Mittagessen. Vielleicht gründen wir in naher Zukunft eine eigene Firma.

In meinem Job hilft es, die richtigen Leute zu kennen. Bis heute lebe ich in meiner Geburtsstadt, gehe gerne aus, bin kontaktfreudig. Alle meine Jobs habe ich über Kontakte bekommen.

Ich bin mir bewusst, dass ich bisher Glück hatte. Viele meiner Bekannten in derselben Branche haben zu kämpfen. Weil ich weiß, wie unsicher die Zukunft ist, lege ich mindestens 1.000 Euro pro Monat zur Seite. Ich nehme lieber zu viele Aufträge an als zu wenige und arbeite auch mal, wenn ich krank bin.

An der Selbständigkeit schätze ich die Freiheit. Mein Tag beginnt meist um zehn und endet gegen 19 Uhr, wobei ich selten ohne Pause arbeite. Am Wochenende arbeite ich nur, wenn ich Lust habe, ansonsten hat meine Arbeitswoche schätzungsweise 30 bis 40 Stunden. Mindestens zwei Monate Urlaub mache ich im Jahr.

Zum Leben habe ich etwa 3.000 Euro. Die Miete ist gering, ich besitze kein Auto und kaufe nur Sachen, die ich brauche. Wofür ich mein Geld ausgebe? Um zu reisen, feiern, essen zu gehen. Ein schönes Leben ist wichtig.

Nach: Eva Biringer, ZEIT Campus, 27. Oktober 2016

 

2 – THEME

  1. Comme je n’aime pas aller seul au cinéma, je préfère attendre que des amis viennent avec moi.
  2. Il dépense plus qu’il ne gagne, c’est pourquoi il demande toujours de l’argent à ses parents.
  3. Quand je l’ai rencontrée récemment, elle m’a dit qu’elle passerait l’été chez sa sœur.
  4. J’ai décidé de t’appeler pour que tu n’apprennes pas la nouvelle par quelqu’un d’autre.
  5. Nous voudrions remercier tous les professeurs parce qu’ils nous ont beaucoup aidés depuis deux ans.
  6. Dans certaines grandes villes, tu ne pourras bientôt plus utiliser ta vieille voiture qui pollue trop.
  7. Ce roman, qui a eu beaucoup de succès, a été traduit en plusieurs langues.
  8. En lisant cet article, j’ai mieux compris la situation dans laquelle sont les migrants.
  9. Bien qu’il ne parle presque pas l’allemand, il a réussi à nous expliquer ce qu’il voulait.
  10. Les étudiants qui doivent faire un stage à l’étranger pourraient penser à l’Europe du Nord.

3 – ESSAI –  Les candidats traiteront l’un des deux sujets proposés et indiqueront le nombre de mots

                    employés (de 225 à 275).

  1. Welche Zukunft für das Auto?
  2. Verbringen Kinder und Jugendliche zu viel Zeit in der Schule?

 

 

Le corrigé

Thème grammatical

  1. Comme je n’aime pas aller seul au cinéma, je préfère attendre que des amis viennent avec moi.

Da ich nicht gern allein(e) ins Kino gehe/ da ich es nicht mag, allein(e) ins Kino zu gehen / Da ich nicht allein ins Kino gehen mag, warte ich lieber, bis Freunde mitkommen/mit mir gehen/hingehen / warte ich lieber darauf, dass… .

 

  1. Il dépense plus qu’il ne gagne, c’est pourquoi il demande toujours de l’argent à ses parents.

Er gibt mehr aus, als er verdient, deshalb bittet er ständig/ immer seine Eltern um Geld. / deshalb erbettelt er stets Geld von seinen Eltern / bettelt er seine Eltern immer um Geld an / fragt er immer seine Eltern, ob sie ihm Geld geben können.

 

  1. Quand je l’ai rencontrée récemment, elle m’a dit qu’elle passerait l’été chez sa sœur.

Als ich sie neulich/ kürzlich getroffen habe, hat sie mir gesagt, / Als ich ihr vor kurzem begegnet bin / begegnete, sagte sie mir, sie sei im Sommer bei ihrer Schwester/ sie werde den Sommer bei ihrer Schwester verbringen/ sie sei den Sommer über bei ihrer Schwester.

 

  1. J’ai décidé de t’appeler pour que tu n’apprennes pas la nouvelle par quelqu’un d’autre.

Ich habe beschlossen, dich anzurufen, damit du die Neuigkeit/Nachricht nicht von jemand anderem erfährst.

 

  1. Nous voudrions remercier tous les professeurs parce qu’ils nous ont beaucoup aidés depuis deux ans.

Wir möchten allen Lehrern danken, denn sie haben uns die letzten beiden Jahre/ +++ in den letzten beiden Jahren viel geholfen. / Wir möchten uns bei allen Lehrern bedanken, weil sie uns in den letzten beiden Jahren sehr geholfen haben.

 

  1. Dans certaines grandes villes, tu ne pourras bientôt plus utiliser ta vieille voiture qui pollue trop.

In einigen Großstädten wirst du bald nicht mehr dein altes Auto benutzen/fahren können, das zu umweltverschmutzend ist/, das die Luft zu sehr verpestet. / In manchen Großstädten darfst du dein altes, (zu sehr / zu stark die Umwelt belastendes) Auto, das zu stark die Luft verpestet, (wohl) bald nicht mehr fahren.

 

  1. Ce roman, qui a eu beaucoup de succès, a été traduit en plusieurs langues.

Dieser Roman, der sehr erfolgreich gewesen ist/ der großen/viel Erfolg gehabt hat, ist in mehrere Sprachen übersetzt worden.

 

  1. En lisant cet article, j’ai mieux compris la situation dans laquelle sont les migrants.

Als ich diesen Artikel gelesen habe/Bei der Lektüre dieses Artikels, habe ich die Situation, in der sich die Flüchtlinge/Migranten befinden, besser verstanden. / Indem ich diesen Artikel gelesen habe, / Durch die Lektüre dieses Artikels habe ich die Lage, in der (die) Migranten / + Flüchtlinge sind, besser begriffen.

 

  1. Bien qu’il ne parle presque pas l’allemand, il a réussi à nous expliquer ce qu’il voulait.

Obwohl er fast kein deutsch spricht, hat er es geschafft, uns zu erklären, was er wollte.

Wenngleich er so gut wie kein Deutsch kann / konnte, ist es ihm gelungen / gelang es ihm, uns klarzumachen, was er wollte.

 

  1. Les étudiants qui doivent faire un stage à l’étranger pourraient penser à l’Europe du Nord.

Die Studenten, die ein Praktikum im Ausland machen müssen / Studenten, die ein Auslandspraktikum zu absolvieren haben, könnten an Nordeuropa denken. / könnten (auch mal) über Nordeuropa nachdenken / Nordeuropa ins Auge fassen.

 

 

Version

Etre à son compte/ Etre (Travailler) à son compte/ (Etre indépendant)

Je suis dessinateur/graphiste indépendant/ à mon compte. Il y a deux ans, avec deux amis, j’ai ouvert mon propre bureau avec deux amis. Depuis, nous sommes six. Nous ne travaillons certes que rarement sur les mêmes projets, mais nous échangeons, partageons des outils de travail et nous sommes contents de déjeuner ensemble /apprécions les déjeuners en commun/ ensemble. Peut-être allons-nous fonder/ Il se peut que nous fondions/ notre propre entreprise dans un avenir proche.

Dans mon métier, cela aide/ il est utile de connaître les bonnes personnes. Jusqu’à aujourd’hui, je vis dans ma ville natale, j’aime sortir, je suis d’un abord facile/ sociable. Tous mes boulots/jobs, je les ai eus par relation/ grâce à mes contacts.

J’ai conscience d’avoir eu de la chance jusqu’à présent. Beaucoup de mes connaissances travaillant dans la même branche ont à se battre/ont à lutter/doivent se battre pour s’en sortir/Je connais beaucoup de gens dans la même branche (qui ont du mal à) qui doivent se battre pour s’en sortir. Comme/parce que je sais à quel point l’avenir est incertain, je mets au moins mille euros par mois de côté. Je préfère accepter trop de contrats/ missions plutôt que pas assez et il m’arrive de travailler lorsque/quand je suis malade/ en étant malade.

Ce que j’apprécie dans le fait d’être à mon compte, c’est la liberté/c’est d’être libre//J’apprécie la liberté dont je jouis en tant que travailleur indépendant. Ma journée commence la plupart du temps à 10h et se termine vers 19h, sachant que je travaille rarement sans faire de pause/ tout en travaillant rarement sans pause/ il est cependant rare que je travaille sans faire de pause. Le week-end, je ne travaille que si j’en ai envie/Je ne travaille le week-end que lorsque j’en ai envie, sinon ma semaine compte approximativement entre 30 et 40 heures de travail. Par ailleurs/Sinon, j’estime ma semaine de travail à 30 et 40 heures de travail/ ma semaine de travail fait environ 30 à 40 heures/ sinon ma semaine compte approximativement entre 30 et 40 heures de travail. Je prends au moins deux mois de vacances par an.

J’ai environ 3000 euro par mois pour vivre/Pour vivre, je dispose d’environ 3000 euros par mois. Le loyer est modique/minime (faible)/peu élevé, je ne possède pas de voiture et je n’achète que des choses dont j’ai besoin/ et je n’achète que ce qu’il me faut. A quoi je dépense mon argent ?/ Mon argent, je le dépense pour quoi? A voyager, faire la fête, aller (manger) au restaurant. (Avoir) Une belle vie est importante.

Mehdi Cornilliet Fondateur

22 ans, étudiant à HEC Paris, ancien étudiant en prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *