Réussir l’oral d’allemand des écoles de commerce Réussir l’oral d’allemand des écoles de commerce
Découvre nos conseils pratiques pour réussir l’oral d’allemand des écoles de commerce.   Sur la forme : Saluez l’examinateur/ l’examinatrice lors de la prise... Réussir l’oral d’allemand des écoles de commerce

Découvre nos conseils pratiques pour réussir l’oral d’allemand des écoles de commerce.

 

Sur la forme :

Saluez l’examinateur/ l’examinatrice lors de la prise de contact (Guten Morgen, guten Tag) et à la fin de la prestation au moment où vous quittez la salle. (Auf Wiedersehen): vous êtes en situation de communication !

Préparez votre convocation et votre pièce d’identité à présenter lors de la prise en charge.

Tenue vestimentaire : Certes, une bonne présentation ne suffit pas pour avoir une bonne note, mais elle participe de l’appréciation que le jury se fait de votre personne. Présentez-vous donc sous votre meilleur jour.

  • Pour les jeunes filles, un tailleur ou une petite robe ou encore une jupe avec chemisier seront parfaits. Evitez les décolletés plongeants, les jupes trop courtes et le maquillage outrancier! Ne mettez pas des chaussures neuves le jour de votre oral : s’il fait chaud, vos pieds vont gonfler. Outre le risque d’ampoules, cette gêne peut vous déconcentrer !
  • Pour les jeunes gens, vous serez à votre avantage en costume/cravate ou pantalon et veste.
  • Attachez vos cheveux s’ils sont longs pour présenter un visage dégagé. L’examinateur a envie de voir vos deux yeux !

Avoir du matériel pour écrire lors de votre préparation : prévoyez plusieurs stylos pour éviter la panne, crayon à papier, stabilo…

Apporter une petite bouteille d’eau avec vous. En juin, il peut faire chaud et avec le stress possible, vous risquez d’avoir la gorge sèche pendant votre oral. Buvez une gorgée d’eau avant de commencer !

Malgré l’aspect formel des épreuves orales, essayez de rester vous-même, authentique ! Soyez le plus détendu possible, un sourire ne gâche rien !

 

Sur le fond et le contenu

Un oral se prépare 2 ans à l’avance avec des techniques de lecture (repérages efficaces pour la restitution des faits majeurs du texte), une méthode de travail pour l’élaboration du commentaire, afin de ne pas perdre de temps lors de la préparation.

Faites l’effort de vous enregistrer au moins une fois lors d’une simulation d’oral pour pouvoir vous écouter et éventuellement rectifier la prononciation et prendre conscience de certains tics de langage (ex : la répétition entre 40 à 50 fois de « also » en 20 minutes).  Certes, un candidat est jugé sur le contenu de ses propos, mais s’il peut gommer ou minimiser certains défauts, la note n’en sera que meilleure.

Le temps de préparation doit être utilisé de manière efficace. Faites une lecture complète de l’article et stabilotez les passages qui vous paraissent constituer la charpente du texte (éventuellement de couleurs différents si vous notez des oppositions par ex). Ne rédigez pas votre restitution des enjeux fondamentaux du texte, cela vous permettra de mieux « reformuler les thèmes qui y sont abordés ». Du point de vue de la forme de l’expression, Il ne s’agit pas de paraphraser le texte ou de faire un « copier-coller » des phrases que vous aurez surlignées mais de vous approprier le sens en reformulant avec votre propre expression.

Vous noterez sur votre document à l’aide de flèches les éléments qui vont ensemble et pourront être regroupés lors de la restitution, ou des numéros s’il vous semble qu’il y a une hiérarchie à respecter. Cela vous évitera de vous répéter et de faire un compte rendu trop linéaire.

Faites ressortir l’originalité, la singularité, le paradoxe s’il y en a, de même que le ton de l’auteur si vous percevez l’ironie ou l’humour du document.

Notez sur votre document le titre qui vous sera demandé et une accroche (introduction de 1 ou 2 lignes) permettant de contextualiser l’article dont vous avez à restituer le contenu.

Ne rédigez pas votre commentaire (vous n’en aurez de toute façon pas le temps). Ecrivez juste votre problématique, qui doit être claire et pas trop longue, de même que les grandes idées de votre développement sous forme de « Stichwörter » (mots clés incontournables avec quelques exemples)

N’oubliez pas de faire une courte transition entre la restitution du contenu du texte et votre propre commentaire.

 

Posez votre problématique ou l’axe, éventuellement les axes, que vous souhaitez développer à la suite.

Votre commentaire est un élargissement, dans lequel vous pouvez argumenter en étayant votre opinion par des exemples concrets tirés de la civilisation et de l’actualité. Vous pouvez établir des comparaisons, des parallèles avec d’autres pays ou époques afin de rendre votre analyse pertinente.

Servez-vous de vos connaissances acquises en culture générale, histoire, économie.

Pensez enfin à vous impliquer personnellement en donnant votre avis ou en faisant part de votre expérience personnelle lors de vos différents séjours en pays germanophones…!! N’hésitez pas à montrer votre personnalité et individualité !!

Dans la 2ème partie de l’oral de LV, il est procédé à un échange entre l’examinateur et le candidat. D’abord à propos du texte, puis plus libre. N’hésitez pas à faire valoir vos connaissances sur les pays germanophones, vos intérêts culturels (littérature, cinéma, peinture…) Si vous ne comprenez pas une question, n’hésitez pas à demander au jury de la répéter (avec courtoisie !) Können Sie bitte wiederholen ?

 

NB : Le jury évalue vos compétences avec bienveillance pour faire ressortir le meilleur de vous- même. A vous de nous persuader que vous êtes un bon candidat !!

Cet été, Major-Prépa met en place un dispositif exceptionnel avec Rennes School of Business pour vous permettre de préparer sereinement les épreuves orales de langue. Vidéos, conseils et corrigés d’épreuves sont à retrouver sur notre plateforme de langues !

Résultat de recherche d'images pour "rennes school of business"

Mehdi Cornilliet Fondateur

20 ans, étudiant à HEC, ancien étudiant au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *