14 conseils pour réussir l’oral d’italien des écoles de commerce 14 conseils pour réussir l’oral d’italien des écoles de commerce
Enrico Consonni, professeur d’italien au lycée Pierre de Fermat de Toulouse, vous prodigue ses 14 conseils pour réussir les oraux !    1 :... 14 conseils pour réussir l’oral d’italien des écoles de commerce

Enrico Consonni, professeur d’italien au lycée Pierre de Fermat de Toulouse, vous prodigue ses 14 conseils pour réussir les oraux ! 

 

1 : Comment se présenter ? Il s’agit d’une épreuve orale pour l’admission à une école de commerce prestigieuse. Soignez votre attitude. Montrez que vous tenez à votre réussite.

 

2 : La langue à utiliser est l’italien. Evitez de vous adresser à l’examinateur en français.

 

3 : La préparation pour cette épreuve ne dure que vingt minutes. Après une lecture approfondie du document, rédigez sur votre brouillon l’introduction. Notez les points du plan que vous allez suivre. Il n’est pas nécessaire de rédiger intégralement, vous n’en aurez pas le temps.

 

4 : Il faut éviter de lire devant l’examinateur. C’est une épreuve orale, votre aisance et votre spontanéité dans la langue sont évaluées, ne l’oubliez pas.

 

5 : Le débit avec lequel vous intervenez est aussi important. Ne soyez ni trop rapide ni trop lent.

 

6 : Vous allez exprimer vos idées. Cherchez un ton convaincant, sans excès ni monotonie.

 

7 : Pour votre exposé, présentez vos arguments de façon ordonnée. D’abord vous rendrez compte des enjeux du document. Il ne s’agit pas de faire un résumé linéaire, mais de faire ressortir les points clefs de l’article, sans rajouter d’autres informations. Donc il faut supprimer des expressions telles que : « nel terzo paragrafo il giornalista… ».

 

8 : Le commentaire. Un argument (ou plusieurs) de l’article a besoin d’être éclairé pour mieux en faire ressortir l’importance. C’est ce que vous allez faire dans le commentaire. Chaque point doit être présenté à travers une argumentation qui montre votre maîtrise du sujet. Par exemple, parfois un développement tripartite peut rendre votre exposé clair et agréable: perché? come? per quali effetti? ou encore: situazione precedente, proposte, miglioramenti attesi. S’agissant d’une épreuve d’italien, la connaissance de l’actualité en Italie sera indispensable pour fournir les exemples qui illustrent votre raisonnement.

 

9 : Entre le compte-rendu et le commentaire, ainsi qu’entre les diverses parties du commentaire, des transitions appropriées servent non seulement de liant, mais elles préparent aussi l’écoute de la part de votre examinateur. Par exemple: « In quest’articolo è affrontata la tematica attuale della situazione dei giovani in Italia, ma mi sembra che molti altri fattori potrebbero illustrare questa situazione »; ou « La tematica della situazione attuale dei giovani trattata in questo testo … »

 

10 : Il ne s’agit jamais de coller un topo passe-partout sur un sujet ou sur l’autre. Chaque texte aborde une question sous un angle particulier. Votre commentaire aussi sera unique, parce qu’il sera déterminé par ce texte.

 

11 : Dans la conclusion, que vous avez peut-être intérêt à écrire, après avoir repris les démonstrations de votre commentaire, vous pouvez exprimer votre avis et pratiquer une ouverture sur un thème plus général qui est débattu dans le pays.

 

12 : Dans toute votre présentation montrez votre curiosité, votre ouverture d’esprit sur le monde et votre empathie.

 

13 : L’entretien. L’examinateur vous posera plusieurs questions, que ce soit pour préciser un point ou pour élargir vos considérations. Ici aussi la spontanéité et la vivacité sont en première ligne. Sans exagérer, essayez de faire rapidement le tour de la question qui vous est posée, évitant les monosyllabes ou les propos interminables et décousus.

 

14 : L’entraînement au cours de l’année facilite l’expression de cette épreuve orale. Avant tout habituez-vous à la lecture de la presse (qui sert pour connaitre l’actualité italienne et pour vous familiariser avec le lexique journalistique). L’écoute ou le visionnage du journal radio ou télévisé renforceront votre discrimination auditive. Les khôlles sont le moyen le plus adéquat pour s’habituer à l’exercice.

Cet été, Major-Prépa met en place un dispositif exceptionnel avec Rennes School of Business pour vous permettre de préparer sereinement les épreuves orales de langue. Vidéos, conseils et corrigés d’épreuves sont à retrouver sur notre plateforme de langues 🙂 !

Résultat de recherche d'images pour "rennes school of business"

Mehdi Cornilliet Fondateur

22 ans, étudiant à HEC Paris, ancien étudiant en prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *