7 conseils pour majorer l’épreuve de Management Gestion 7 conseils pour majorer l’épreuve de Management Gestion
Chers étudiants en ECT, vous ferez bientôt votre rentrée en 1ère ou en 2ème année et la question qui turlupine un grand nombre d’entre... 7 conseils pour majorer l’épreuve de Management Gestion

Chers étudiants en ECT, vous ferez bientôt votre rentrée en 1ère ou en 2ème année et la question qui turlupine un grand nombre d’entre vous est bien la suivante.

Comment travailler les matières principales, comme le Management et la Gestion de manière à être efficace, et efficient le jour J ?

Justement, cet article est fait pour vous, et vous donnera un ensemble de facteurs clés de succès (pour utiliser un vocabulaire précis, et propre au Management), qui une fois développés et maîtrisés, deviendront pour vous de véritables avantages concurrentiels, et vous permettront d’exceller en Management/Gestion. Mais avant tout, jetons un petit coup d’œil sur les attentes du jury.

 

L’épreuve de Management/Gestion : Face à un jury très exigeant

L’épreuve en question consiste en un problème de management et de gestion basé sur une situation d’entreprise,  et sollicite chez les candidats la capacité à mettre en exergue, l’ensemble des compétences apprises au cours des 2 années de classes préparatoires à travers des questions ciblées qui répondent  toutes à la problématique globale d’une entreprise.
L’épreuve se décompose en plusieurs dossiers, et annexes. Ces dossiers, bien qu’ils soient indépendants, répondent tous  à une seule problématique.
Le jury cherche à évaluer, à travers diverses questions  la capacité du candidat à :

– analyser le contexte organisationnel en question

-mobiliser  les techniques de gestion, et les connaissances théoriques qui lui seront utiles pour comprendre la problématique générale de l’entreprise et y répondre.

-rechercher, et proposer des solutions pertinentes, cohérentes, en vue de résoudre les problèmes énoncés.

 

Le jury cherche aussi à évaluer le candidat, sur sa bonne gestion du temps, sur ses compétences de rédaction, d’argumentation et de synthèse et sur la maîtrise d’un vocabulaire précis et propre au management.

Généralement, les questions peuvent être classées en 2 catégories :
– Des questions d’ordre technique : qui portent sur des éléments de gestion, et sont purement méthodiques  ( Ex : Bilan Fonctionnel , Analyse des coûts , étude de la rentabilité , calcul de ratios etc … )
– Des questions nécessitant des qualités rédactionnelles : qui nécessitent un effort de structuration et de présentation des réponses,  et une hiérarchisation des informations (Ex : Interprétation et analyse des résultats obtenus à travers les méthodes quantitatives de gestion, analyse de la cohérence d’une stratégie avec le contexte organisationnel, analyser la cohérence entre la stratégie et les décisions opérationnelles de l’entreprise etc …).

 

Des stratégies à opérer …

Vous l’aurez donc compris, le jury est très exigeant, et demande aux candidats, d’utiliser au mieux leur éventail de compétences pour réussir cette épreuve.  Une épreuve capitale il faut le dire, qui a en moyenne un coefficient de 6,41 pour l’ensemble des écoles, et un coefficient déterminant à l’écrit pour certaines grandes écoles de commerce (8 pour GEM et EM LYON, et 10 pour Audencia), et même à l’oral (8 pour ESCP Europe). Vous devez être en mesure de répondre aux  questions posées de manière claire, et pertinente. Vous serez donc attendus là-dessus, sur votre capacité à amener les réponses, et à exploiter l’ensemble des annexes présentées, et sur la bonne mobilisation de vos connaissances en gestion. Il vous faudra donc opérer des stratégies.

 

1. Faire preuve d’un esprit transversal

En 1ère et en 2ème année, vous aurez un ensemble de modules à traiter. Stratégie, Marketing, Système d’information, GRH etc … Ces modules, ne sont pas à traiter de façon séparée, de la même manière que les dossiers ne sont pas à traiter de manière indépendante. Il vous faudra mobiliser toutes vos connaissances à bon escient, pour répondre à une question posée.  C’est là où il vous faudra faire preuve d’un esprit transversal, c’est-à-dire d’établir ce passage fluide entre les chapitres, et de jongler avec l’ensemble de vos connaissances pour répondre à une question. Ce sera votre 1ère clé de réussite, celui de connaitre par exemple l’impact d’une décision, ou d’une information fournie dans les annexes sur l’organisation globale d’une entreprise. Un autre exemple plus précis, l’impact d’une stratégie de croissance externe (ex : fusion absorption), (qui a été citée dans le dossier 1),  sur la gestion des ressources humaines (un module qui est le sujet principal d’un autre dossier) …

 

2. Une bonne gestion du temps est attendue

Vous disposerez de 4h d’épreuve pour faire une démonstration de tout ce que vous aviez appris durant 2 années. Ne vous attardez pas trop sur des questions d’ordre calculatoire, et focalisez votre attention sur la pertinence de vos réponses en management. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas y répondre, mais entraînez-vous à y répondre très rapidement. Il est à noter aussi que l’esprit de l’épreuve a changé, les questions de management constituent 70% des questions posées pour l’épreuve HEC, de même que le nombre de dossiers a diminué, pour passer à 3 dossiers.  C’est pourquoi vous devriez vous entraîner pour être efficient le jour-j et répondre correctement à l’ensemble des dossiers, tout en gardant la pertinence attendue.

 

3. Mobiliser des connaissances théoriques

Mintzberg, Herzberg, Iceberg (il y a un piège pour le dernier) ! Si vous n’avez pas envie de connaitre la même fin que le Titanic (très subtile me diriez-vous), une connaissance de certaines notions de grands théoriciens du management est nécessaire. Cela vous permettra de donner plus de valeur à votre copie, et d’ajouter de la pertinence à vos réponses.

 

4. Enrichir sa culture du management

Avoir des connaissances théoriques, permet déjà de nourrir sa culture du management mais ce n’est pas suffisant. Il faudra l’enrichir à travers la lecture de revues et de magazines d’actualité du management, et à travers des émissions télévisées. Cela  vous permettra d’être à jour sur les nouvelles tendances managériales, et sur certaines avancées technologiques qui révolutionnent l’organisation des entreprises (ex: l’ubérisation). Cela vous permettra également d’enrichir votre vocabulaire. Pour l’épreuve de 2016, connaitre à l’avance le principe du crowdfunding sans lire l’annexe qui le définit, permet de faire gagner pas mal de temps.

 

5. Une bonne structure des réponses est attendue

La clé de réussite de l’épreuve sera aussi votre capacité à structurer vos réponses. Tout dépend du type de question. Pour des questions qui demandent un peu d’analyse, privilégiez des réponses avec une phrase introductive (généralement avec une définition du concept clé de la question), un développement, et une conclusion (bien sûr tout en restant synthétique). Vous pouvez aussi organiser vos réponses sous formes de tirets, ou de tableaux, cela rendra votre réponse claire et mieux structurée et vous fera gagner du temps (attention à ne pas trop en faire non plus, votre copie risque de ressembler à un document Excel, ou à une liste). Essayez toujours de mettre en avant les éléments qui vous paraissent les plus pertinents, et surtout justifiez toujours vos réponses.

 

6. Faire preuve d’un bon esprit de synthèse

Vous aurez en moyenne 15 documents à lire pour répondre aux questions, le tout en  4 heures. Cela nécessite donc un effort de synthèse qui est important. Généralement les numéros des annexes à lire pour répondre à chaque dossier, sont énumérés dans la phrase introductive à chacun. Et la grande difficulté c’est que devez être en mesure de lire l’ensemble des annexes une seule fois, pour ne pas perdre de temps. Vous devrez donc opérer une stratégie : la stratégie des mots clés.
Cette stratégie consiste en la lecture de l’ensemble des questions des différents dossiers en premier lieu (et ce avant même de lire les annexes) et le repérage des différents mots clés. Ensuite, quand vous auriez entamé la lecture des annexes, au fur et à mesure, vous noterez dans la marge du corpus et vous surlignerez  les informations pertinentes pour répondre aux différentes questions. Cette épreuve demande un peu de technicité et vos meilleurs alliés seront bien vos fluorescents. A noter aussi que le jury insiste sur la nécessité de reformulation, et cette méthode vous permettra justement de vous détacher des documents, et de bien synthétiser les idées.

 

7. Une organisation tout au long de l’année

La clé de la réussite de cette épreuve tout au long de l’année parait évidente, mais constitue un élément essentiel de votre parcours en prépa, à savoir un planning et une organisation de taille. Vous devez avoir en tête toutes les définitions des notions apprises en management, cela permettra d’introduire vos réponses, et de montrer au correcteur que vous avez une connaissance parfaite de ce qui vous est demandé. Les fiches bristol seront vos alliés aussi, pour résumer vos cours, et cela vous évitera de relire à chaque fois des dizaines et dizaines de pages. Réservez des fiches spéciales pour résumer les théories en management. Pour vous entraîner en gestion, je vous recommande vivement de vous procurer l’édition « les Zoom’s », qui propose des mini-cas en gestion. Un très bon plan pour mémoriser vos cours et pour gagner en rapidité.

 

Voilà, j’espère que ces conseils vous feront triompher jusqu’au jour J, et vous permettront d’exceller en management/gestion. Enfin, pour les plus motivés d’entre vous, vous pourrez visiter le site de grands cabinets de conseil, qui proposent une rubrique sur leur site, dédiée aux solutions apportées aux entreprises. Cela permet d’avoir une connaissance de différents secteurs, de leur environnement, et de quelques stratégies émergentes. Bon courage ! Je vous souhaite en tout cas le meilleur.

Anas Bellamine

Etudiant en 1ère année à Audencia Business School et ancien étudiant en filière ECT au Lycée la Résidence (Casablanca).

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *