Les indispensables en Management HEC (3) – Les systèmes d’information Les indispensables en Management HEC (3) – Les systèmes d’information
Souvent négligée (et pas forcément à tort puisque cela ne représente plus, depuis la réforme, un dossier complet, mais bien souvent une seule ou... Les indispensables en Management HEC (3) – Les systèmes d’information

Souvent négligée (et pas forcément à tort puisque cela ne représente plus, depuis la réforme, un dossier complet, mais bien souvent une seule ou deux questions, même si un dossier complet y est encore consacré pour l’épreuve ESC), les quelques questions abordant cette partie du programme sont pourtant des points faciles à prendre puisqu’il ne s’agit que de, soit connaître son cours, soit bien analyser les annexes.

Les autres « indispensables » :
Marketing & GRH
L’analyse financière
La Stratégie

I- Mettre en évidence les principaux avantages d’un PGI

« Un progiciel de gestion intégré est un progiciel dont l’objet est de satisfaire les besoins de tous les services de l’entreprise. Il est composé de plusieurs modules interdépendants et paramétrables. Il permet en fonction des autorisations allouées aux utilisateurs de regrouper au sein d’une même base les données comptables, commerciales, de production… »

h23

Remarque : la question ne demande que les avantages. Pour autant, si vous avez le temps, n’hésitez pas aussi à mettre en évidence les défauts (et inversement). Cela montrera à votre correcteur que maîtrisez le concept dans son intégralité, et cela vaut pour toutes les questions du type : Donner les avantages/inconvénients de…

 

II- Justifier la cohérence du SI avec les choix stratégiques de l’entreprise

« Le système d’information est vu comme l’ensemble des éléments participant à la gestion, au stockage, au traitement et à la diffusion de l’information au sein de l’entreprise. Le système d’information doit être vu comme l’interaction de sous-ensembles technologiques, organisationnels et humains permettant d’acquérir, de traiter, de stocker, de communiquer des informations. Il doit comprendre qu’un accès normalisé et rationnel aux informations favorise la cohérence et la pertinence de l’action. 

Le modèle de Venkatraman permet de mettre en évidence différents co-alignements possibles entre stratégie d’entreprise et SI :

• L’alignement par recherche de l’adéquation (cas le plus courant) (Exemple : acheter de nouveaux ordinateurs ou de licences logicielles suite à une vague d’embauche de nouveaux salariés.)

• L’alignement stratégique pour développer un potentiel technologique

• Développement d’un avantage concurrentiel basé sur la technologie

• Développement d’un avantage concurrentiel basé sur les SI

Il existe une interaction information / action : l’information permet la décision puis l’action, l’action elle-même produit de l’information. Le SI tend à fluidifier ce lien en réduisant le délai (par l’automatisation) entre la disponibilité ou la production d’une information pertinente et l’action. Plus le lien entre information et action est court, plus l’entreprise est disponible, réactive, efficiente donc potentiellement rentable et capable de se différencier. »

h24

Jean-Loup Osella

étudiant à La Martinière Duchère à Lyon puis à l'EM Lyon

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *