Que faire pendant les vacances de Noël ? – Version bizuth Que faire pendant les vacances de Noël ? – Version bizuth
Ça y est ! Vous avez intégré la prépa depuis bientôt 4 mois, vous commencez à développer des habitudes de travail et à avoir une... Que faire pendant les vacances de Noël ? – Version bizuth

Ça y est ! Vous avez intégré la prépa depuis bientôt 4 mois, vous commencez à développer des habitudes de travail et à avoir une bonne idée de votre niveau dans chacune des matières. Bref, vous avez votre routine. Cependant, vous pensez certainement être encore loin des concours. C’est faux : il ne vous reste plus que 17 mois avant de passer les écrits. Et demandez à vos amis en deuxième année : ces mois défilent très vite. Il est donc très important que vous travailliez le plus efficacement possible dès maintenant.

On vous l’assure : il est illusoire de demander au Père Noël de nous offrir une bonne admission sans contrepartie… 😉

 

L’organisation

Les vacances de Noël constituent la seule vraie période de repos de l’année. Le rythme de travail pourra être bien plus léger. Attention, ça ne veut pas dire que vous disposez de deux semaines de total repos, loin de là. En fonction de votre progression vous pourrez vous accorder plus ou moins de jours de pause. Ces vacances comportent deux fêtes majeures : Noël et le jour de l’An.

Dès lors, placez vos jours de pauses entre ces deux événements. Par exemple, si vous sentez que vous avez beaucoup de retard (et donc besoin d’une charge de travail supérieure), accordez vous au moins 4 jours pour souffler (24 & 25 décembre et 31 décembre – 1er janvier). Puis si vous vous sentez plus à l’aise, et que vous estimez avoir besoin de plus de repos, alors élargissez vos plages de pause.

Conservez néanmoins un minimum de 6 jours de travail sur l’ensemble des vacances. L’objectif est ici très clair : arriver le plus frais possible pour la rentrée de janvier tout en ayant comblé ses éventuelles lacunes.

 

Par matière

Mathématiques :

Vous l’avez constaté : le programme est très chargé. Il est impératif d’être capable de refaire tous les raisonnements classiques vus depuis le début de l’année. En effet, vous aurez de plus en plus de cours à maîtriser et il est hors de question de continuer de rattraper un éventuel retard après la rentrée. Profitez donc de ces quelques jours de pause pour reprendre tous les raisonnements classiques et réellement maîtriser ceux qui vous posent encore problème.

Comment procéder ?

Pour commencer, si vous n’avez pas encore un petit cahier de mathématiques, achetez-en un. Un petit format suffit. Dans ce petit cahier, après avoir parcouru votre cours et vos démonstrations, notez tous les raisonnements qui vous posent problème afin de revenir dessus par la suite. Faîtes de même en reprenant vos copies : toute faute que vous avez déjà faîte ne doit plus jamais se reproduire. Ainsi, relisez et comprenez les démonstrations ainsi que les corrigés de vos exercices, DM et DS en ciblant les questions classiques où vous avez échoué.

N’hésitez pas à consulter les premiers chapitres de notre rubrique Cours qui reviennent sur les points importants du programme de première année.

 

Géopolitique/Économie

Vous avez désormais au moins deux et souvent trois voire quatre copies corrigées. Vous avez donc un bon premier aperçu de votre niveau ainsi que de vos qualités et défauts en géopo/éco. Si ce n’est pas encore le cas, reprenez d’urgence vos copies afin de voir ce que vous pouvez améliorer. On s’étonne toujours du faible temps passé par les élèves à relire et analyser en détails leurs copies corrigées…

Si vous avez des problèmes concernant la mémorisation du cours, alors utilisez les logiciels Interlex (PC), Provoc (Mac) ou Anki (PC/Mac) afin de mémoriser votre cours, vous retrouverez comment les utiliser ainsi que tous les liens de téléchargements en cliquant ICI.

Si vous avez des soucis de raisonnements et de problématisation, alors reprenez les corrigés distribués par vos professeurs et entraînez-vous à problématiser des sujets divers, comme ceux que vous et vos camarades ont eu en colle. Accordez-vous 20 minutes par sujet afin de trouver une accroche, une problématique, un plan et une conclusion avec quelques éléments dans chaque sous-partie. Si en maths, la répétition des exercices permet d’aboutir à une réelle maîtrise des épreuves du concours, la géopolitique et l’économie ne sont pas si différentes.

N’hésitez pas à jeter un oeil à notre rubrique Concepts, qui revient sur des thématiques qui seront probablement abordées lors des écrits.

 

Langues :

Vous le constatez depuis 4 mois : le niveau requis en prépa est très élevé. Continuez donc de travailler votre grammaire et votre vocabulaire de manière régulière. Profitez surtout du temps libre que vous avez à disposition pour regarder des films/séries/documentaires/informations en VO. Rien de mieux pour concilier détente et travail des concours !

Ces vacances peuvent aussi être l’occasion de rechercher des podcasts (l’application Podcast Reader en regorge) ou des chaînes YouTube que vous pouvez suivre pour améliorer votre anglais durant les nombreux temps morts dont vous disposez !

 

Culture générale

Matière souvent négligée en première année, elle s’avère terrible et annihile les chances d’admission de nombreux admissibles à HEC lors des oraux… A l’inverse, ceux qui la travaillent assurent une bonne note dans cette terrible épreuve où les moyennes sont ridiculement basses. Quand bien même vous ne visez pas HEC, la culture générale s’avère utile pour les épreuves écrites où vous pourrez exploiter des références vues en première année et qui n’auront pas été vues par tous vos camarades en seconde année, de quoi améliorer votre copie et donc vos admissibilités.

En pratique, prenez deux ou trois soirées reprendre le début du cours de première année. Par la suite, vous pouvez lire des oeuvres ou regarder des films recommandés par vos professeurs. Lors de ces premières vacances, le travail de la culture générale est certainement le plus agréable, profitez-en et sachez que si vous n’appréciez pas la matière, cela vous jouera des mauvais tours et il sera difficile de combler son retard (ce qui a été mon cas !)

 

Bonnes fêtes de fin d’année à tous !

 

Version carréVersion cube

Mehdi Cornilliet Fondateur

22 ans, étudiant à HEC Paris, ancien étudiant en prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *