Les rapports de jury de l’ENS qui traitent le thème du corps Les rapports de jury de l’ENS qui traitent le thème du corps
Les rapports de jury sont l’allié le moins utilisé par les préparationnaires : ils sont pourtant de véritables mines d’or, à exploiter sans modération !... Les rapports de jury de l’ENS qui traitent le thème du corps

Les rapports de jury sont l’allié le moins utilisé par les préparationnaires : ils sont pourtant de véritables mines d’or, à exploiter sans modération ! Les lire peut sembler fastidieux et chronophage, mais c’est une source d’apprentissage énorme qui aide à ne pas faire les mêmes erreurs d’ordre général que les élèves des années passées. Dans les plus grandes écoles de commerce, l’orthographe ou encore l’usage des références sont très regardés.

Mais bon, puisque l’histoire est un éternel recommencement, on vous a déniché les sujets des archives de concours aux grandes écoles qui sont en rapport avec votre thème. Rien de mieux que de fouiner dans les rapports de jury d’autres concours. Je suis donc remontée jusqu’à 2003 dans les archives des sujets de philo de l’ENS en A/L et B/L. Certes, les exigences sont plus élevées que pour les écoles de commerce, et le format de l’épreuve n’est pas tout à fait le même (leur épreuve dure six heures). Toutefois, les erreurs des élèves sont globalement toujours les mêmes ; et connaître les attentes pour les jury les plus exigeants peut permettre de viser encore plus haut.

Passer un peu de temps sur les rapports de jury peut être très bénéfique. Cela permet d’appréhender un sujet « inattendu », auquel on n’aurait pas pensé immédiatement ; bref, un sujet de concours. Avant de lire le rapport de jury, il serait donc intéressant de t’exercer sur ces sujets : établir une problématique, un plan, des références, etc. Après cet exercice, vous n’avez plus qu’à lire la reprise par les jurys des références classiques utilisées par les étudiants, et analyser les erreurs à ne pas commettre lors de l’utilisation de certains auteurs. Cela permet aussi de compléter ses fiches, puisqu’ils offrent parfois des analyses directement sur des auteurs en fonction du sujet. Enfin, c’est une occasion de découvrir des pistes de réflexion auxquelles on ne pense pas automatiquement, et qui peuvent permettre de se distinguer le jour du concours. En bref, les rapports de jury sont tout bénéf, et tout y est à prendre. Il suffit de cliquer sur l’énoncé du sujet pour obtenir le rapport de jury. Bon travail et bonne lecture !

 

Ce rapport de jury mentionne de nombreux exemples sur le rapport entre corps et art ainsi que leurs contextes d’utilisation appropriés qui peuvent être très utiles en dissertation.

 

Ici, le jury approfondit de façon intéressante l’analyse de ce sujet-piège très difficile à traiter, et les erreurs qu’il fallait absolument éviter. On ne le répétera jamais assez : l’analyse du sujet et la problématisation sont les éléments FONDATEURS de toute dissertation de philo.

 

  • Sujet de philosophie, ENS B/L 2013 : Mon corps

Ce dernier rapport construit une analyse du sujet et une problématique par rapport à un sujet-notion, ainsi qu’une analyse poussée de la pensée de Descartes.

 

A ce sujet, nous avons traité un sujet de l’ENS 2004 sur la mort, qui se rapporte au thème du corps !

Eva Devriere Rédactrice

Ancienne khâgneuse à plein temps à Reims, et fraîchement intégrée à Audencia BS. Intello éclectique, curieuse et anglophile. Avis aux préparationnaires en détresse, depuis les ECS titubant en CG jusqu'aux littéraires dépassés : je suis là pour vous aider !

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *