« Vénus anadyomène » de Rimbaud, ou l’art de célébrer la laideur du corps
Vénus anadyomène Comme d’un cercueil vert en fer blanc, une tête De femme à cheveux bruns fortement pommadés D’une vieille baignoire émerge, lente et bête, Avec des déficits assez mal ravaudés ; Puis le col gras et gris, les larges omoplates Qui saillent ; le dos court qui rentre... Read more
Nietzsche, le corps n’est que volonté de puissance (3)
Ceci est une série qui a débuté par cet article et continué avec cet article. L’article que tu es en train de lire est le dernier de la trilogie !   Le cercle physiologico-psychologique : corps et âme Avec Nietzsche, au cours de cette trilogie d’article, nous souhaitons savoir s’il... Read more
Nietzsche – Le corps : un complexe d’âmes (2)
Le corps, un complexe de vivants hiérarchisés Commençons par définir le concept de corps chez Nietzsche. Il ne s’agit pas d’un individu, ni d’un tout homogène : le corps (l’être, tout ce qui existe dans notre réalité) est un complexe d’instincts. Ces instincts (ou pulsions) sont multiples : ce... Read more
Nietzsche, le corps comme maître de l’âme (1)
Dans la tradition philosophique, que ce soit chez Platon ou dans la pensée chrétienne, l’âme et le corps forment deux parties distinctes chez l’homme. De plus, cette tradition philosophique confère à l’âme une supériorité aux corps. La pensée de Nietzsche s’oppose à cette hiérarchisation traditionnelle du corps et de... Read more