Italie : le premier ministre Giuseppe Conte démissionne Italie : le premier ministre Giuseppe Conte démissionne
Ce qui devait arriver arriva ! Le premier ministre Giuseppe Conte a annoncé sa démission du gouvernement italien cet après-midi. Ce qui n’était qu’un... Italie : le premier ministre Giuseppe Conte démissionne

Ce qui devait arriver arriva ! Le premier ministre Giuseppe Conte a annoncé sa démission du gouvernement italien cet après-midi. Ce qui n’était qu’un scénario possible de crise politique est devenu réalité.

C’est à travers un discours officiel au Palazzo Madama, face aux sénateurs et entouré de Matteo Salvini et Luigi Di Maio, que Conte a solennellement déclaré qu’il quittait le gouvernement.

 

Le gouvernement s’arrête ici, je remettrai ma démission au Président Matarella“.

 

Ce faisant, il met fin au soixante-cinquième gouvernement italien : la coalition politique populiste entre le mouvement 5 Stelle et la Ligue, en place depuis 14 mois. Depuis le début de la coalition en juin 2018, la situation avait été houleuse à de nombreuses reprises entre les deux clans de l’alliance, démontrant ainsi la fragilité de la cohabitation politique.

Ce mardi 20 août, Giuseppe Conte était attendu au Sénat pour débattre sur la motion de censure. Celle-ci, déposée le 9 août dernier par Matteo Salvini, a eu l’effet d’une bombe à retardement en plein cœur d’une crise politique inédite en Italie. Avant de quitter ses fonctions, Giuseppe Conte en a profité pour régler ses histoires avec Salvini. Il a blâmé son “irresponsabilité” pour avoir déclenché les hostilités et porté le pays dans un chaos politique.

 

“Salvini a suivi ses propres intérêts et ceux de son seul parti […] il représente un danger pour l’Italie”

 

Il a aussi attiré l’attention sur le danger que représente la posture politique de Salvini vis-à-vis de l’Europe. Les négociations menées par le leader Salvini avec l’Union Européenne fragiliseraient fortement l’économie de nos voisins italiens. Cette dernière a pourtant besoin de mesures favorisant un retour de la croissance et de l’investissement, selon Giuseppe Conte.

Salvini a rapidement répondu qu’il n’avait “aucun regret” quant à la politique menée depuis 14 mois.

 

Lire aussi : Les partis politique en Italie

 

Que deviendra le gouvernement italien ? Le Président Sergio Mattarella s’implique d’ores et déjà dans une phase de consultations politiques. Il s’agit désormais de construire le soixante-sixième gouvernement italien.  Affaire à suivre très prochainement !

 

 

Florine Brière