Synthèse d’actualité estivale 2020 – Amérique latine Synthèse d’actualité estivale 2020 – Amérique latine
Que s’est-il passé en Amérique latine cet été ? On en entend assez peu parler depuis la crise sanitaire globale de 2020. Pourtant, la... Synthèse d’actualité estivale 2020 – Amérique latine
Utilise les flèches ← → pour naviguer entre les éléments !

Que s’est-il passé en Amérique latine cet été ? On en entend assez peu parler depuis la crise sanitaire globale de 2020. Pourtant, la Covid-19 n’a pas épargné un continent plus que vulnérable à une telle pandémie. On a fait le point sur l’actualité du Cône Sud, au cas où tu aurais loupé les dernières nouvelles !

L’Amérique du Sud n’a pas été le premier continent frappé par la pandémie. Mais, depuis le mois de mai, c’est de loin celui qui l’a été le plus durement avec plus de 6 millions de cas et 230 000 morts. De surcroît, le bilan chiffré de la pandémie pourrait encore s’alourdir dans le Cône Sud. Peu de tests sont réalisés pour détecter les personnes contaminées, et les statistiques concernant la mortalité sont pour le moins douteuses. On estime que le nombre de victimes pourrait varier du simple au double au Chili ou au Venezuela, par exemple.

Transversal – L’Amérique latine, terrain propice au coronavirus

 

Coronavirus dans l'actualité de l'Amérique Latine

Si la crise sanitaire a pris une telle ampleur en Amérique du Sud, c’est surtout à cause des faiblesses d’un continent rongé par les inégalités et la pauvreté. Celles-ci ont posé un réel problème lorsqu’il a fallu imposer un confinement, puisque plus de la moitié de la population latino-américaine a un emploi informel. De ce fait, les mesures prises pour endiguer l’épidémie ont été peu respectées. Certains, comme au Chili, se sont même révoltés contre un confinement généralisé qui les obligeaient à sacrifier leur gagne-pain. En outre, la fragilité des systèmes de santé des différents pays a été mise en évidence par la crise. Rares ont été les hôpitaux qui n’ont pas été débordés, à cause notamment du manque de moyens financiers accordés par l’Etat.

Toutefois, toute l’Amérique du Sud n’a pas connu le même sort. Le Brésil, mais aussi le Pérou et le Mexique, ont été ceux qui ont été le plus fortement ébranlés par la pandémie. Il faudrait aussi ajouter l’Argentine à cette liste : le pays dirigé par A. Fernandez était déjà au bord de la récession en début d’année 2020 et s’achemine désormais vers une crise financière majeure. A l’inverse, ceux qui ont été les plus prompts à imposer des mesures de confinement ont pu limiter les dégâts liés au virus. La Colombie et le Pérou figurent par exemple parmi les quelques Etats de la planète à avoir fait durer la quarantaine plus de cinq mois !

Utilise les flèches ← → pour naviguer entre les éléments !

Lucas Hommet

Ancien de Ginette et aujourd'hui étudiant à HEC Paris, je publie des articles en HGGMC (ou géopolitique, pour les intimes).