En fin d’été 2021, un ouragan a une fois de plus frappé les citoyens américains. L’ouragan Ida a atteint les côtes américaines lors du 16ᵉ anniversaire de la frappe de Katrina, et ceci presque au même endroit. Ce sont des événements de plus en plus fréquents et qui font de nombreux dégâts. Ils sont aussi voués à être de plus en plus nombreux.

 

Le changement climatique

Les récentes mobilisations des jeunes mais aussi des citoyens de notre époque montrent bien que les changements climatiques occupent une place très importante dans notre quotidien. Les effets de ces changements interviennent à différentes échelles, mais ont de nombreuses répercussions qui sont toutes liées.

 

Les institutions pour la lutte contre le dérèglement climatique

Nous n’allons pas parler de toute la partie scientifique du dérèglement climatique, mais nous allons évoquer quelques institutions et organismes qui existent aujourd’hui.

Tout d’abord, et c’est sûrement un des organismes les plus connus, on trouve le GIEC. Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat a été créé en 1988 afin de rendre des rapports qui fournissent des « évaluations détaillées de l’état des connaissances scientifiques, techniques et socio-économiques sur les changements climatiques, leurs causes, leurs répercussions potentielles et les stratégies de parade ». Le rapport de 2021 montre bien que l’évolution des risques est rapide, présente partout dans le monde et qu’elle s’intensifie.

La Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) regroupe depuis 1992 près de 197 parties afin de réduire le réchauffement global et lutter contre la hausse des températures.

En 1997, le protocole de Kyoto a lui aussi été établi pour « poser une limite aux grandes économies mondiales sur le rejet total des émissions de gaz à effet de serre ».

Après la COP21, l’Accord de Paris a été créé. C’est un projet très ambitieux et mondial. Véritable preuve d’une coalition mondiale, cet accord permet de consolider la coopération internationale pour la lutte contre les dérèglements climatiques.

Aujourd’hui, les citoyens tout comme les politiques prennent véritablement conscience de ce fléau moderne et prennent donc des dispositions pour lutter contre des effets de plus en plus fréquents et dévastateurs. Chaque année, les États-Unis sont touchés par ces catastrophes.

 

Les États-Unis face aux catastrophes

Les ouragans ne sont pas méconnus des habitants du pays de l’oncle Sam mais depuis 2005, et grâce au développement des technologies, c’est l’Amérique mais aussi le monde entier qui se sont rendu compte du fléau que cela représentait.

En 2005, l’ouragan de troisième catégorie Katrina frappe et balaie de plein fouet La Nouvelle-Orléans. De nombreuses infrastructures cèdent sous la tempête et la ville se retrouve sous les eaux. La Louisiane et le Mississippi sont touchés et près de 1 800 personnes sont mortes. En plus de ce bilan humain conséquent, les pertes matérielles s’élèvent à 108 milliards de dollars.

C’est toute la côte Est qui est touchée. En 2017, Irma en Floride, Harvey au Texas et Maria à Porto Rico ont ravagé le sol américain.

 

Les mesures prises

Tous ces ouragans ont montré que le pays était fragile et qu’il existait de nombreuses fractures.

Elles sont raciales car les dégâts ont montré que dans les États du sud, les Blancs et les personnes de couleur ne vivaient toujours pas sur le même pied d’égalité.

Elles sont aussi socio-économiques. Les dégâts ont montré que tous les Américains ne vivaient pas avec les mêmes moyens de vie et que les moyens accordés par certains États n’étaient pas suffisants.

Parce qu’elles démontrent d’une profonde fracture aux États-Unis, Biden souhaite créer un plan pour adapter les infrastructures face au changement climatique. C’est un plan qui est passé au Sénat mais pas encore à la Chambre des représentants (à majorité démocrate). Il souhaite donc créer un plan de 1 200 milliards de dollars afin d’améliorer les infrastructures américaines et ainsi limiter les dégâts.

 

Conclusion

Tu l’as bien compris, les phénomènes météorologiques ne sont pas récents mais de plus en plus communs et vont toucher les côtes et les habitants avec chaque fois plus de force et à une fréquence beaucoup plus importante.

L’histoire américaine est rythmée par ces ouragans et autres catastrophes qui montrent bien la fracture persistante du pays.

Aujourd’hui, de nombreux organismes ou alliances internationaux essaient de sensibiliser les citoyens et d’adopter des mesures fortes pour essayer de lutter contre le réchauffement climatique et ses dégâts. Ce n’est pas chose facile mais l’administration Biden semble déterminée à faire son possible. Biden emprunte donc la voie opposée à Trump qui avait décidé de sortir de l’Accord de Paris.

 

Une fois n’est pas coutume, voici une petite liste de vocabulaire qui t’aidera pour tes cours !

  • changement climatique = climate change
  • écologie (mouvement politique) = green movement
  • réchauffement climatique = global warming
  • effet de serre = greenhouse effect
  • ouragan = hurricane
  • sécheresse = drought
  • développement durable = sustainable développement
  • mettre en danger = to endanger
  • être nuisible = to be harmful
  • réclamer = to claim

Partager.
Annaleah Nougues

Les commentaires sont désactivés.