Allemand : analyse du sujet LV2 IENA 2019 Allemand : analyse du sujet LV2 IENA 2019
Retrouve ici le sujet d’allemand LV2 IENA 2019 : https://major-prepa.com/concours/lv2-allemand-iena-2019/   I. Version Le texte intitulé « Gewaltfreie Erziehung » évoque la question de... Allemand : analyse du sujet LV2 IENA 2019

Retrouve ici le sujet d’allemand LV2 IENA 2019 : https://major-prepa.com/concours/lv2-allemand-iena-2019/

 

I. Version

Le texte intitulé « Gewaltfreie Erziehung » évoque la question de la violence dans l’éducation. Il présente l’auteure suédoise Astrid Lindgren, qui a remporté un prix Nobel de la paix pour ses livres et ses réflexions sur le sujet. Sous la forme d’un article d’information, les phrases exposent la situation plutôt que de la décrire longuement. Sur la notion de violence pouvaient se voir en transparence des thèmes d’actualité sans rapport avec l’éducation, mais dans lesquels cette notion se retrouvait.

Le texte est relativement bref, le vocabulaire semble facile et à la portée de tous, il traduit par ailleurs de nombreuses transparences. Les temps employés sont simples et on observe peu de propositions relatives, beaucoup plus de phrases simples. Face au vocabulaire facile, il était nécessaire ici de chercher une traduction plus élaborée en français et de trouver des expressions élégantes.

Quelques difficultés mineures pouvaient cependant être observées. La présence du subjonctif dans l’avant-dernière phrase, seien, nécessitait une concentration particulière et pouvait être facilement occultée en allant trop vite. Le nur jedem devait également être bien analysé : il fallait comprendre ici que l’auteure a une notoriété encore si importante aujourd’hui que le narrateur peine à trouver des gens qui ne la connaissent pas pour leur recommander ses livres.

Il convenait ainsi de ne pas passer trop de temps sur la version, relativement courte et aisée, et de se concentrer sur le thème et les questions d’essai qui nécessitaient un peu plus de travail.

 

II. Thème

Il s’agit ici d’un thème classique avec des phrases grammaticales. Celui-ci mêle des thèmes classiques avec des thèmes brûlants de l’actualité. Ainsi, le Brexit, les cent ans du droit de vote des femmes, la mondialisation et les nouvelles technologies ne constituaient pas une nouveauté pour le candidat si celui-ci avait bien révisé le vocabulaire d’actualité.

Le vocabulaire n’est par ailleurs que peu compliqué. Le thème comporte cependant quelques notions à bien connaître comme les propositions subordonnées introduites par « si » et « comme » auxquelles le candidat devait être vigilant. La place du verbe devait également être maîtrisée. Les temps employés, le présent en majorité, étaient a priori bien connus des candidats.

 

III. Essai

1. Was hat sich in der Kindererziehung seit in den 70er Jahre geändert? Warum ist die Veränderung, die im Text erklärt wird, positiv?

La question de compréhension du texte reste relativement simple, à condition de l’avoir bien lu et compris. Le tout était de restituer les éléments du texte retraçant l’évolution de l’éducation infantile durant ces dernières années et de savoir expliquer pourquoi celle-ci est purement bénéfique, en la mettant en rapport avec Astrid Lindgren.

 

2. Brauchen Kinder coole Eltern?

Le sujet est intéressant dans la mesure où il fait réfléchir sur sa propre condition. C’est un thème qui n’est pas d’actualité, mais dont la question est néanmoins toujours valable aujourd’hui. L’emploi d’exemples personnels et de faits liés à l’actualité allait de soi, mais une réflexion plus philosophique et abstraite pouvait également fonctionner. La question qui est en fait rhétorique ne devait pas être comprise par le candidat comme un moyen d’asséner une réponse catégorique, mais plutôt de discuter en passant en revue les différents moyens d’éducation des parents (sans pour autant en faire un catalogue ! Un débat d’idées suffisait).

À première vue, ce sujet IENA de LV2 est donc relativement facile. En effet, le vocabulaire employé est relativement simple, tant pour la version que pour le thème, et si le sujet ne brille pas par son actualité, il reste néanmoins une question intemporelle à laquelle il convient de répondre de manière argumentée et réfléchie. Il pouvait par ailleurs être mis en relation avec toutes les notions de guerre et de violence qui se retrouvent dans la scène géopolitique actuelle (conflits avec l’Iran, Greta Thunberg, etc.).

 

Tu peux retrouver le corrigé ici.

On espère que cette analyse t’aura aidé à y voir un peu plus clair !

Clothilde Rosay

Après une prépa littéraire à La Bruyère, j'ai intégré TBS où je suis actuellement en L3. J'adore les langues, la géopo et les Wienerschnitzel !