Concours 2020 : comment gérer les dernières révisions à J-10 ? Concours 2020 : comment gérer les dernières révisions à J-10 ?
Il ne reste que 10 jours avant le début des concours 2020. A l’échelle d’un préparationnaire lambda, cela représente plus d’un tiers du temps... Concours 2020 : comment gérer les dernières révisions à J-10 ?

Il ne reste que 10 jours avant le début des concours 2020. A l’échelle d’un préparationnaire lambda, cela représente plus d’un tiers du temps de révisions. Mais tu n’es pas un préparationnaire lambda, tu as survécu aux révisions démesurées qui te sont imposées depuis le 16 mars, coronavirus oblige. 10 jours, cela peut paraître interminable, et pourtant tu ne te sens pas prêt. Pas d’inquiétude, tu trouveras dans cet article tous nos conseils pour appréhender au mieux ces derniers jours de révisions et être fin prêt pour les concours !

 

Surtout, reste motivé

Les révisions ont été particulièrement longues et difficiles, puisque elles se sont faites dans un contexte de confinement. Beaucoup ont travaillé seul chez soi, sans possibilité de rejoindre d’autres camarades de révisions ou d’aller à la bibliothèque. C’est pourquoi garder de la motivation est d’autant plus important : tu as réussi à rester concentré jusque-là, tu peux rester concentré pour cette dernière ligne droite. Surtout, garde en tête ton objectif premier : réussir les concours pour intégrer l’école de tes rêves.

Même si tu fais tes révisions seul, tu peux échanger avec des camarades de classe afin de rester concentré : par exemple, tu peux organiser ton emploi du temps en fonction d’un de tes camarades, pour que vous révisiez la même chose en même temps. Cela vous permettra de vous poser mutuellement des questions sur les mêmes matières au même moment, et donc de garder la motivation !

 

Une bonne organisation pour de bonnes révisions 

Un point global sur les cours

L’organisation est la clé de la réussite de tes révisions ! Ces dernières semaines doivent te permettre de te sentir le plus prêt possible lors des concours. Ce n’est plus le moment d’apprendre de nouvelles choses, mais de vérifier que tu maîtrises parfaitement le programme des deux années de classe préparatoire. Aussi nous te conseillons de découper ton emploi du temps par matière et de faire un point global sur ce que tu maîtrises parfaitement, ce que tu connais plus ou moins et ce que tu ne maîtrises pas. Par exemple, en langue, on révisera les points de grammaire importants, le vocabulaire nécessaire pour écrire un essai et les grands thèmes de civilisation. Cela doit être assez rapide.

Une fois que tu as défini où tu en es, concentre-toi sur les aspects du programme que tu ne maîtrises pas ou peu : les apprendre te permettra de te rassurer pour les concours. Si vraiment tu as un blocage sur certaines (petites) parties du programme, ne panique pas ! Les épreuves sont souvent assez larges, tu pourras toujours répondre quelque chose. En revanche, ce n’est plus le moment d’apprendre du nouveau vocabulaire en langue ou une nouvelle référence en culture générale : si la notion n’est pas centrale, tu pourras forcément réussir les épreuves avec les nombreuses connaissances que tu as déjà.

 

Lire les rapports de jury

Ces derniers jours de révisions sont aussi propices à la préparation spécifique des épreuves. Revoir la méthode est important, et on ne peut que trop te conseiller de lire les rapports de jury. Cela te permettra d’appréhender l’esprit de l’épreuve, et de connaître les attentes des correcteurs. Les rapports de jury donnent aussi des recommandations importantes sur la présentation des copies : le nombre de pages à écrire, rédiger de façon claire, encadrer les réponses…. Ce sont autant de consignes à respecter qui peuvent t’éviter de perdre de nombreux points bêtement !

Si tu n’as pas le temps de regarder les rapports de jury, nous avons centralisé leur conseils sur des fiches pour préparer les différentes épreuves pour le concours Ecricome et pour la BCE.

 

Adopter une bonne gestion du temps

On le sait tous, les révisions sont extrêmement fatigantes. Or, il est nécessaire d’être en forme et d’avoir l’esprit aéré pour passer les épreuves. Aussi, s’il faut continuer à réviser, tu dois tout de même réduire le nombre d’heures de travail pour rester un peu en forme. Si pendant ces trois mois de révisions, tu t’es levé tard et as travaillé la nuit, cela va devoir changer ! Tu dois t’adapter aux horaires des concours. Fixe ton réveil à l’heure ou tu te lèveras pour les épreuves, et commence à réviser dès 8h. En revanche, on te conseille de ne plus travailler le soir, pour ne pas faire une « overdose » de connaissances. Essaie de te détendre, et de te coucher tôt, car c’est pendant la nuit que tu assimiles ce que tu as vu dans la journée. Si tu es trop stressé, tu peux relire éventuellement une ou deux fiches.

Surtout, fais des pauses. Le but de ces derniers jours est de faire les révisions les plus productives possibles, et tu as besoin pour cela de t’aérer l’esprit de temps en temps. De courtes de pauses de dix minutes toutes les deux heures et une pause d’une heure pour manger, c’est un bon équilibre. Après ta journée de travail, surtout fais ce qui te détend. Faire du sport est un très bon moyen d’évacuer le stress, c’est vrai, mais le mieux est de faire ce qui te détend le plus. Personnellement, j’ai passé toutes mes pauses lors des révisions à regarder des séries, et j’ai eu de très bonnes notes aux écrits.

Enfin, ne travaille pas la veille des concours ! Tu auras eu plus de trois mois pour travailler, et ce n’est pas trois exemples farfelus en géopo qui t’aideront ! Tout au plus, cela t’embrouillera et contribuera à ton stress. Les concours de cette année seront très éprouvants, puisque la BCE succède directement à Ecricome, avec 6 jours d’épreuves consécutifs. Il faut donc absolument arriver reposé.

 

Ne stresse pas trop, tu es prêt

C’est important de bien gérer le stress avec l’arrivée des épreuves. C’est tout à fait normal d’être stressé, mais il faut que cette appréhension te permette de rester concentré et productif, pas qu’il te consume ! Tu as peut-être peur de ne pas être prêt, ou de n’avoir pas réviser les bonnes choses. Ne t’inquiète pas, à moins que tu sois en cube et que tu aies mis à profit chaque minute de ces trois mois de révisions, tu ne te sentiras de toute façon pas prêt. Ce n’est plus le moment de regretter tes trop longues pauses sur Insta ou Twitter, mais de mettre à profit le temps qu’il te reste pour faire un point sur tes connaissances et sur les attentes de chaque épreuve !

Bon courage pour les concours !

Lisa Schneider