Type to search

Concours Informations concours

Ecricome met fin aux abus de certains acteurs

Share

Après la BCE le mois dernier, c’est au tour d’Ecricome d’embrasser la réforme visant à cloisonner davantage les filières des classes préparatoires économiques et commerciales. Dans un communiqué de presse daté du 11 avril, Ecricome a annoncé s’aligner sur le cloisonnement des filières modelé par la BCE ainsi que les associations des professeurs de prépas (APHEC et ADEPPT). Dans le détail, Ecricome précise que dès 2020 :

  • L’inscription au concours ECRICOME PRÉPA dans la voie technologique (ECT) est réservée aux candidats titulaires d’un baccalauréat technologique, technique ou professionnel.
  • L’inscription aux autres voies du concours ECRICOME PRÉPA est réservée aux candidats titulaires d’un baccalauréat général.
  • Seuls les candidats en deuxième année de classe préparatoire pourront s’inscrire au concours ECRICOME PRÉPA. Les préparationnaires seront invités à télécharger un justificatif validant la première année de classe préparatoire ou d’études supérieures (attestation de l’établissement, crédits ECTS…)
  • Un candidat ayant présenté le concours dans une voie n’est pas autorisé à le retenter dans une voie différente l’année suivante.

 

Il s’agit d’une harmonisation visant à promouvoir la diversité de la filière technologique dans l’optique de renforcer l’égalité des chances aux concours. Égalité mise à mal par de multiples acteurs privés sans accord avec l’Etat, qui n’hésitent pas à “jouer” des règles pour augmenter les chances d’intégration de leurs étudiants au sein des meilleures écoles, faisant fi des principes méritocratiques, piétinés par ceux financiers.

Tags:
Mehdi Cornilliet

22 ans, étudiant à HEC Paris, ancien étudiant en prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.

  • 1