Géopo Ecricome 2018 – Analyse du sujet sur le dérèglement climatique Géopo Ecricome 2018 – Analyse du sujet sur le dérèglement climatique
Retrouve les sujets de géopo Ecricome 2018 juste après la fin de l’épreuve en cliquant ici.   Remarques générales Comme à son habitude, ECRICOME... Géopo Ecricome 2018 – Analyse du sujet sur le dérèglement climatique

Retrouve les sujets de géopo Ecricome 2018 juste après la fin de l’épreuve en cliquant ici.

 

Remarques générales

Comme à son habitude, ECRICOME nous propose ici deux sujets qui portent chacun sur des parties différentes du programme. Le premier sujet est comme l’année dernière plutôt un sujet de première année (Enjeux contemporains) alors que le second sujet s’intéresse plutôt au programme de seconde année (l’Union Européenne et la Russie). C’était déjà le cas l’année dernière où le premier sujet avait mis à l’honneur les nouvelles guerres (seconde partie du second module de première année) alors que le second avait questionné l’avenir du rêve américain (les États-Unis).

Ce cru ne surprend donc guère dans le fond, ni dans la forme. ECRICOME fait le choix de formuler les sujets avec des termes clairs et qui ne laissent pas de place à l’ambiguïté, contrairement à l’épreuve de l’ESSEC qui de manière générale choisie des formulations plus complexes.

 

Premier sujet : « Le dérèglement climatique : une nouvelle donne majeure pour l’économie mondiale et les relations internationales »

 

Intérêt du sujet

Ce premier sujet aborde un thème qui n’était pas revenu depuis assez longtemps. Il n’est tout simplement jamais tombé à l’épreuve de l’ESCP (sûrement car trop difficilement cartographiable, mais sait-on jamais !) et le thème avait été indirectement traité dans l’épreuve 2012 de l’ESSEC à travers le développement durable. Il n’y a rien d’étonnant à voir ce thème tomber aux concours et il faudra y faire attention pour les épreuves de la BCE.

 

Analyse des termes

En conclusion, le dérèglement climatique invite l’économie mondiale à se réinventer. S’il on ne peut faire table rase du passé, on doit maintenant en saisir les opportunités. Reste que puisqu’il s’agit d’un problème global, la coopération est essentielle. Si les États ont fait de beau progrès depuis, l’élection d’un président climatosceptique à la tête du deuxième pollueur mondial, va certainement donner un coup d’arrêt à une solution mondiale. L’injonction du président Macron au président Donald Trump « Make our planet great again » démontre qu’encore aujourd’hui, la dynamique d’affrontement est toujours à l’ordre du jour.

Pour aller plus loin

http://les-yeux-du-monde.fr/actualite/actualite-analysee/34293-gfbiochemicals-linnovation-durable-tourner-page-petrole

https://major-prepa.com/geopolitique/articles-exemples-lenvironnement-les-yeux-du-monde/

http://les-yeux-du-monde.fr/actualite/europe/29527-le-choix-fort-de-la-transition-ecologique-en-suisse/%20

Etc.

 

Retrouve toute l’actualité des concours dans notre rubrique Inside Concours : https://major-prepa.com/concours/inside-concours-ecricome-2018/

 

Dimitri Des Cognets

22 ans, étudiant à NEOMA Reims, ancien étudiant au lycée La Bruyère (Versailles) et co-fondateur de Up2school (www.major-prepa.com, www.business-cool.com et www.up2school.com)

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *