BCE 2019 : qu’en est-il de la géopo GEM ? BCE 2019 : qu’en est-il de la géopo GEM ?
Septembre dernier, la BCE annonçait la création d’une nouvelle épreuve de géopolitique pour les prépas ECS. Major Prépa avait alors interviewé Jean-François Fiorina afin... BCE 2019 : qu’en est-il de la géopo GEM ?

Septembre dernier, la BCE annonçait la création d’une nouvelle épreuve de géopolitique pour les prépas ECS. Major Prépa avait alors interviewé Jean-François Fiorina afin d’en savoir davantage sur ce que prépare GEM pour ce concours 2019.

 

Grenoble EM rejoint par six écoles

Ce sont actuellement six écoles qui ont rejoint Grenoble EM sur cette épreuve :

  • EM Normandie (coeff. 5)
  • ESC Clermont (coeff. 6)
  • ICN BS (coeff. 5)
  • INSEEC SBE (coeff.5)
  • La Rochelle BS (coeff.6)
  • South Champagne Business School (coeff. 5)

GEM, quant à elle, appliquera un coefficient inchangé (6).

 

Des étudiants plutôt sceptiques à l’idée de composer une nouvelle épreuve

Dans notre précédent article sur l’épreuve de géopolitique GEM, nous vous avions posé deux questions :

  • Approuvez-vous la création d’une nouvelle épreuve de géopolitique ?
  • Préférez-vous le format dissertation ou bien celui décrit par Jean-François Fiorina ?

Avec un total de 396 et 275 votes respectivement, nous pouvons conclure qu’une minorité seulement des prépas approuvent la création d’une nouvelle épreuve (44%) et que 68% d’entre vous préfèrent le format de la dissertation.

 

Le format de l’épreuve de géopolitique GEM

Dans son entretien, Jean-François Fiorina évoquait l’idée que « vraisemblablement l’épreuve sera faite à partir d’une analyse de document où l’étudiant devra fournir une réponse personnelle, à 360°. En d’autres termes, (…) pas une réponse apprise par cœur. Puis il y aura une mise en perspective par rapport à une situation potentielle d’entreprise ou de secteur d’activité. »

Après la diffusion du sujet zéro, nous savons quel sera le réel format de l’épreuve : une question de dissertation, accompagné de document (graphique, carte, chronologie, texte – un seul support par type de document).

Le jury attendra une réponse construite (bien qu’aucun plan type ne soit conseillé) et argumentée de la part des candidats. Ces derniers devront s’appuyer sur les support fournis pour construire leur réflexion, sans pour autant aligner les commentaires de carte ou de texte, décorrélés de la dissertation, sur leur copie. Comme dans chaque épreuve, les candidats devront faire preuve de rigueur et démontrer des connaissances concrètes, en utilisant des exemples justifiés à l’aide de données. Toute copie comportant trop de paraphrase ou banalité sera sanctionnée.

 

Le sujet complet est disponible ci-dessous :

Sujet 0.1 Epreuve de géopolitique GEM Concours BCE

 

 

Flore Deghaye