LV2 Espagnol Ecricome 2018 – Analyse du sujet LV2 Espagnol Ecricome 2018 – Analyse du sujet
Retrouve le sujet Ecricome 2018 d’espagnol LV2 !   La version Sur le thème de l’Espagne dans les années 1980, cette version était relativement facile... LV2 Espagnol Ecricome 2018 – Analyse du sujet

Retrouve le sujet Ecricome 2018 d’espagnol LV2 !

 

La version

Sur le thème de l’Espagne dans les années 1980, cette version était relativement facile et comportait peu de pièges.

Certains termes pouvaient être inconnus : « redes de autopistas », « flota de pesca », « descreimiento », « influjo », mais surtout « sobremesa ». Le reste du vocabulaire était assez transparent, et l’on pouvait deviner le sens des termes dans leur contexte.

Quelques pistes de traduction pour ces termes : [sociallocker id=12946]

  • réseau autoroutier ou réseau d’autoroutes
  • flotte de pêche
  • incrédulité
  • influence
  • sobremesa c’est le dessert, le temps passé à table directement après le repas, où l’on discute, où l’on sert le café et les digestifs. Il faut rendre une image de temps long (sobremesa eterna) bousculé par la vitesse des changements.

 

On peut relever une petite difficulté de traduction quand le texte cite les noms d’auteurs espagnols connus : il fallait faire attention à rendre la tournure naturelle en français.

De même pour la phrase « El pais se puso en obras », que l’on pourrait traduire par « Le pays se mit en travaux », en rapport aux grands projets mis en œuvre en Espagne et évoqués dans les phrases précédentes.

Enfin, attention à la traduction des temps : le texte était au passé simple et à l’imparfait. Si l’on choisit de traduire le passé simple par un passé composé, il faut faire concorder les temps. De même si l’on choisit de conserver le passé simple. Je pense que les deux étaient possibles ici.

 

Le thème grammatical

Encore ici, des problèmes grammaticaux assez classiques. On note les difficultés suivantes :

  1. Traduction du si + imparfait ainsi qu’un impératif. Pas de problème de vocabulaire.
  2. Traduction de « Lors » et du verbe « devoir ». Par coeur se dit « de memoria » et dossier se dit « expediente » ou bien « informe ». De nombreuses traductions de  »dossier » sont possibles.
  3. Traduction de « depuis » et de l’idée de continuité dans la première partie de la phrase, du « dont » dans la deuxième partie.
  4. Traduction de l’impératif allié au vouvoiement singulier. On pouvait ne pas savoir traduire les termes économiques : « acción » et « bolsa ».
  5. Traduction du « C’est en … que », et de la partie « dans le bâtiment » :  »en la construcción ».
  6. Traduction de « malgré » et de « nombreux sont ceux » : on pouvait le traduire par « mucha gente », « muchas personas » ou « muchos coinciden en » par exemple.
  7. Traduction d’ « avoir beau » et du « le lui dire » : pas de « lelo » mais « selo ».
  8. Traduction du « dont » et de « faire crédit »  : « dar crédito ».
  9. Traduction de « de plus en plus » par « cada vez más ». « Hautes sphères du pouvoir » pouvait se traduire littéralement par « altas esferas del poder »
  10. Concordance des temps dans la première et deuxième partie de la phrase, quand on utilise le « cuando ».

 

Les essais

Comme toujours, un sujet plutôt axé civilisation et un autre sur un sujet de société plus large.

Le premier sujet semble inviter à parler de l’influence du Che à Cuba mais aussi dans les autres pays d’Amérique Latine voire en Europe (cf l’occupation des facs en France, le chien des occupants de Tobiac s’appelle Guevarra !). C’est une figure de la révolution en faveur de plus de justice et contre l’oppression. On peut faire le lien avec des dirigeants de l’Eje Bolivariano se réclamant de lui et de la révolution cubaine. Il faut aussi analyser la notion de mythe ou de héros même si l’on a peu de mots.

A découvrir : un article célèbre de Rosa Montero sur le sujet.

Le deuxième sujet demande une réflexion plus personnelle et permet à ceux qui s’intéressent au sujet de fournir des exemples. Vous connaissez forcément un chatbot sur facebook comme Fresh ou CleverBot, un des premiers à avoir été mis en ligne et qui apprend grâce aux utilisateurs. Cet essai était aussi le moyen de débattre de la robotisation des tâches rudimentaires et de l’importance du contact humain dans la relation commerciale.

[/sociallocker]

En somme deux sujets très intéressants et pas du tout « bullshit ».

Bon courage pour demain 🙂 !

Découvre les sujets, les analyses, la suite des réjouissances sur Inside Concours – Ecricome 2018.

Samantha Marolleau

Je viens de la sympathique prépa ECE de Marcelin Berthelot à Saint Maur. Après 2 ans là-bas, j’ai déménagé vers la mythique ville de Jouy en Josas, sur le campus d’HEC !