LV2 Italien Ecricome 2020 – Analyse de sujet LV2 Italien Ecricome 2020 – Analyse de sujet
Le concours Ecricome a débuté hier. Dans l’après-midi, c’était la LV2 qui était au programme. Tu peux découvrir le sujet de LV2 Italien Ecricome... LV2 Italien Ecricome 2020 – Analyse de sujet

Le concours Ecricome a débuté hier. Dans l’après-midi, c’était la LV2 qui était au programme. Tu peux découvrir le sujet de LV2 Italien Ecricome en cliquant ici et son analyse ci-dessous.

Les concours sont plutôt inédits cette année puisqu’il n’y a que les écrits, tant attendus après trois mois de révisions. Les épreuves restent toutefois les mêmes que les années précédentes, pas d’inquiétude !

Voyons ensemble les éléments incontournables et les difficultés du sujet d’italien LV2.

 

Version

Extrait de La Reppublica (journal de centre-gauche, souvent repris dans les sujets Ecricome), la version traitait du 500ème anniversaire de la mort de Léonard de Vinci et du déploiement du mouvement artistique italien de La Renaissance en France.

Il fallait éviter la traduction trop littéraire, phrase par phrase et prendre connaissance du texte dans sa globalité, pour bien en saisir le sens. Il était nécessaire de maîtriser la conjugaison (et la concordance des temps) ainsi que les champs lexicaux de l’art (peinture, architecture) et de la royauté.

De nombreux noms propres étaient également à traduire en français (Léonard de Vinci, vallée de la Loire, Renaissance, François Ier, La Joconde, le Louvre, la Vierge à l’enfant avec Sainte Anne, Saint Jean-Baptiste, Michel-Ange, Raphaël, etc.)

L’expression « prendono in via oggi i festeggiamenti » un peu délicate à traduire, pouvait être rendue par « les festivités sont lancées aujourd’hui ».

De même «  l’Italia presterà altri capolavori del genio vinciano » pouvait être difficile à traduire à cause de l’adjectif « vinciano » (qui vient en fait du nom propre Da Vinci); « l’Italie pretêra d’autres chef-d’oeuvres du génie De Vinci » pouvait être une solution envisageable.

 

Un genio = un génie

Un ospite = un hôte/invité

La scomparsa (du verbe scomparire) = la disparition (dans la version il s’agissait de la « mort »)

I nuovi astri nacenti = les nouvelles étoiles montantes

 

Thème

Cette année, l’exercice de thème était plutôt classique et sans grandes surprises. On a pu retrouver les structures grammaticales usuelles et des champs lexicaux habituels (économie, environnement, immigration).

  1. Utilisation du futur. Le champs lexical du mariage pouvait poser problème (les jeunes mariés = gli sposini/ i novelli sposi; lune de miel = viaggio di nozze / luna di miele).
  2. Structure hypothétique (irréelle, au passé). Utilisation du « magari » ou « se solo » + subjonctif plus-que-parfait et conditionnel passé dans la principale.
  3. Structure classique au plus-que-parfait. Les raisons de son licenciement = le ragioni/ i motivi del suo licenziamento.
  4. Traduction du « on » et du subjonctif « puisse ». C’est effrayant = fa paura.
  5. Lexique incontournable : « immigration », « chômage des jeunes ».
  6. Connaissance de l’imparfait. Attention à l’expression « centaines de jeunes » (centinaia di giovanni + pluriel).
  7. Structure au gérondif et utilisation du subjonctif imparfait pour traduire le « il allait ».
  8. Structure hypothétique (irréelle, au passé). Subjonctif plus-que-parfait dans la relative et conditionnel passé dans la principale.
  9. « Veiller tard dans la nuit » = Stare sveglio fino a tardi.
  10. Traduction de « il faut » (bisogna) et « il me semble que »(+ subjonctif en italien).

 

Sujets d’essai

Le format reste le même que les années précédentes, à savoir un essai en 250 mots (plus ou moins 10%). La particularité du concours Ecricome réside dans le choix entre deux sujets.

Ici, les sujets de l’épreuve de LV2 italien Ecricome 2020 dont nous allons faire l’analyse étaient :

  1. La contraffazione del Made in Italy fa correre un rischio alle imprese e all’economia italiana ?
  2. L’Italia, secondo voi, deve fare appello ad un finanziamento straniero per il mantenimento del suo immenso patrimonio culturale ?

 

Le sujet 1 était un thème plutôt actuel, portant sur l’économie italienne. Il s’agissait en particulier de la mention « Made in Italy », apparue dans les années 1980, mais qui a fait beaucoup parler d’elle l’an passée, notamment avec le Decreto Crescita 2019, visant à protéger la production italienne de la contrefaçon et des délocalisations. En prenant ce premier sujet, on pouvait donc évoquer les problématiques économiques liées à la contrefaçon et aux externalisations, en donnant de nombreux exemples d’industries puissantes du Made in Italy, historiquement « le quattro A » (Abbigliamento, Agroalimentare, Arredamento e Automobili). C’était l’occasion de donner des données chiffrées et précises sur l’économie italienne.

Le sujet 2 renvoyait à la fois à un débat d’actualité et à une thématique plus classique (le très dense patrimoine culturel italien). Malgré cette thématique culturelle plutôt habituelle (on attendait à ce propos un champ lexical abondant de la culture, des données chiffrées sur le patrimoine culturel italien étaient indispensable – premier patrimoine culturel mondial notamment), le sujet laissait la possibilité d’une réelle réflexion sur le maintien et le développement du patrimoine culturel du pays. Il était aussi possible de mentionner, de manière plus générale, la question des financements publics et privés du patrimoine culturel.

 

Retrouve toute l’actualité des concours Ecricome dans notre rubrique Inside Concours, où tu trouveras les fiches, les sujets et les analyses !

Florine Brière