Ultimes conseils pour l’épreuve de maths II HEC/ESCP 2020 Ultimes conseils pour l’épreuve de maths II HEC/ESCP 2020
Le concours BCE ne comporte pas moins de 4 épreuves de maths en ECS. Elles sont toutes différentes, et demandent une préparation spécifique. L’épreuve... Ultimes conseils pour l’épreuve de maths II HEC/ESCP 2020

Le concours BCE ne comporte pas moins de 4 épreuves de maths en ECS. Elles sont toutes différentes, et demandent une préparation spécifique. L’épreuve de maths II HEC/ESCP peut souvent être négligée, car elle n’est prise en compte que par 5 écoles de la BCE (EDHEC, emlyon, ESCP, ESSEC et HEC). Mais pour ces écoles, elle est assez coefficientée. Pour mettre toutes les chances de ton côté, Major-Prépa t’a préparé une fiche avec des remarques tirées des rapports de jury et des conseils !

Pour plus d’informations sur le concours BCE, c’est par ici !

 

Ce que disent les rapports de jury sur l’épreuve de maths II HEC/ESCP

Les rapports de jury donnent souvent des conseils utiles pour cartonner le jour de l’épreuve !

« D’une façon générale, la connaissance du cours est insuffisante : un petit nombre de
questions sont traitées « mécaniquement », sans avoir à réfléchir, tandis que nombre de
questions aussi simples et classiques sont laissées de côté. » (2018)

« En ce qui concerne la forme, le jury conseille aux futurs candidats de lire attentivement le
texte préliminaire qui précède toute épreuve écrite de mathématiques, dans lequel il est
précisé notamment, que la lisibilité et la qualité de la rédaction entrent pour une part non
négligeable dans l’appréciation des copies. » (2018)

« Le jury recommande aux futurs candidats de prendre le temps de lire l’ensemble du sujet,
non seulement pour s’en imprégner, mais aussi pour pointer les questions qui paraissent
faciles à résoudre, lesquelles ne se situent pas nécessairement dans la première partie du
sujet. » (2018)

« La recherche d’une solution à une question ne doit pas dépasser quatre à cinq minutes. » (2018)

« Beaucoup de candidats éprouvent une véritable aversion aux représentations
graphiques de fonctions. » (2017)

 

Nos conseils pour cartonner le jour J

Comme pour toutes les épreuves de maths, maîtriser parfaitement le cours est indispensable : certaines questions sont des applications directes du cours, et permettent de prendre facilement quelques points. Pour les questions plus compliquées, il est toujours nécessaire d’utiliser au moins une propriété ou un théorème issu du programme.

De même que pour l’épreuve de maths HEC/ESSEC, Major-Prépa te conseille de bien gérer le temps. Entraîne-toi à faire des annales en temps limité, et lors de l’épreuve, ne reste jamais plus de 5 minutes sur une question si tu ne trouves pas de pistes de raisonnement. On te conseille également d’arrêter ce que tu es en train de faire environ 45 minutes avant la fin de l’épreuve pour te concentrer sur les questions qu’il reste. Relis la fin du sujet et entoure toutes les questions qui te paraissent facile. Concentre-toi uniquement sur ces questions jusqu’à la fin de l’épreuve, et essaie d’en faire le maximum. Personnellement, j’ai suivi cette stratégie et elle m’a valu un 19,5 à l’épreuve.

Enfin, soigne la rédaction ! Les copies sont scannées depuis l’année dernière, donc la rédaction est d’autant plus importante. Utilise un stylo foncé, écris clairement, encadre tes réponses en couleur, et indique bien le numéro des questions. Cela mettra le correcteur de bonne humeur, et donc augmentera tes chances d’avoir une bonne note !

Garde bien ces conseils en tête lorsque tu seras devant ta copie : l’écart type de l’épreuve de maths II HEC/ESCP est énorme. En 2019 il était de 4,84 pour une moyenne de 10,49, et en 2018, l’écart type était de 5,75 pour une moyenne de 10,28.

 

Lisa Schneider