Interpréter son rang Audencia 2019 Interpréter son rang Audencia 2019
Les résultats Audencia sont désormais publiés, alors comment interpréter son rang Audencia 2019 ?   Rang du dernier intégré des 8 dernières années :... Interpréter son rang Audencia 2019

Les résultats Audencia sont désormais publiés, alors comment interpréter son rang Audencia 2019 ?

 

Rang du dernier intégré des 8 dernières années : 1822 (2018) • 2067 (2017) •  2013 (2016) • 1754 (2015) • 1728 (2014) • 1722 (2013) • 1711 (2012) • 1547 (2011)

 

Depuis 2011, le rang du dernier intégré à Audencia BS ne faisait qu’augmenter. L’an passé, nous pronostiquions un recul de ce dernier qui s’est effectivement matérialisé en raison des évolutions de l’attractivité des écoles de son groupe concurrentiel.

Après une année 2017  record sur le plan du nombre de candidats ayant intégré une école du top 5 et qui auraient pu intégrer Audencia : (1165  – c’était 1103 en 2016 et 1005 “seulement” en 2015), 2018 a renoué avec un chiffre plus réduit dans la mesure où ils n’étaient plus que 1045. Malgré les +65 places ouvertes entre l’ESCP Europe et Audencia, la publication encore anticipée des résultats de l’ESCP Europe combinée à une forte hausse de l’attractivité d’Audencia contre sa consœur grenobloise a permis à ce rang de reculer de 245 places.

Si l’accueil admissibles de Grenoble EM semble en net progrès par rapport à l’an passé d’après nos premiers relevés de notes, l’écart de sélectivité que l’école grenobloise a instauré cette année en baissant sa barre d’admissibilités pourrait permettre à Audencia de conserver son avance acquise l’an passé malgré un écart moins important de l’accueil admissibles.

 

On peut considérer qu’en-dessous de 1610, aucun stress, ça passe OPGDKLM. De 1610 à 1705, on peut être assez serein, ça devrait le faire. De 1705 à 1775, tu commences vraiment à stresser car rien n’est moins sûr. De 1775 à 1850, t’es vraiment sur du 50/50. Au-dessus, tu peux entretenir un espoir, mais de moins en moins… Sauf grande surprise, au-dessus de 1950, t’as plus trop d’espoir et au-dessus de 2030, plus du tout.

 

 

 

Mehdi Cornilliet Fondateur

Ancien étudiant à HEC Paris après une prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.