Interpréter son rang Grenoble EM 2019 Interpréter son rang Grenoble EM 2019
Les résultats de Grenoble EM sont désormais publiés, alors comment interpréter son rang Grenoble EM 2019 ?    Rang dernier intégré de ces 8... Interpréter son rang Grenoble EM 2019

Les résultats de Grenoble EM sont désormais publiés, alors comment interpréter son rang Grenoble EM 2019 ? 

 

Rang dernier intégré de ces 8 dernières années : 2267 (2018) • 2087 (2017) • 1908 (2016) • 1898 (2015) • 1841 (2014) •1788 (2013) • 1809 (2012) • 1752 (2011)

 

Grenoble EM fait partie des rares écoles pour lesquelles nous n’avons pas vu juste. C’était en 2017, et nous pensions qu’après le 2080e place, point de salut. Le dernier intégré était 2087e. Cela restait une bonne surprise pour des étudiants qui pensaient voir peine perdue. En 2018, nous avions été plus prudents et nous visions juste.

A cet égard, nous tenons à rappeler aux étudiants qu’un vœu SIGEM doit correspondre à un vrai choix et non à la manifestation d’une quelconque technique d’optimisation où mettre des écoles devant d’autres permettrait d’optimiser son résultat. Ces techniques foireuses sont fréquemment parvenues jusqu’à nos oreilles, suscitant l’ire de la rédaction.

 

Premier facteur d’évolution du rang du dernier intégré : l’augmentation quasi-généralisée du nombre de places de la part des écoles mieux classées au SIGEM : +100 places, dont 90 pour les 4 premières. L’an passé, cette hausse était de 65 places et s’était reflétée. A titre d’exemple, 459 étudiants des 525 intégrés à l’EDHEC auraient également pu intégrer Grenoble EM contre 408 (sur 505 admis) en 2017. De même, sur les 485 intégrés à Audencia, 341 auraient pu intégrer Grenoble EM  contre seulement 258 en 2017. Enfin, le nombre d’étudiants ayant démissionné de l’école (une grande majorité d’entre eux étant des cubes) est passé de 137 à 177. On retrouve ici l’écrasante majorité des causes du recul du rang du dernier admis à Grenoble EM.

 

Il est impossible de prédire si ce mouvement perdurera en 2019 dans la mesure où l’accueil admissibles, catastrophique l’an passé, se rattrape avec les honneurs cette année d’après nos premiers retours statistiques du concours des meilleurs oraux, dont les résultats seront publiés après les résultats SIGEM.

 

Le verdict :

Avant de le consulter, on t’invite à faire la transition avec l’école de commerce en likant la page Facebook de Business Cool, notre site dédié à la vie en école de commerce… à la recherche d’emploi ! Nous t’aiderons à naviguer dans le monde des écoles et de l’emploi (stages, jobs, international, etc.) de la même manière que Major-Prépa pour les concours ! 🙂

 

On peut considérer qu’en-dessous de 2020, aucun stress, ça passe OPGDKLM. De 2020 à 2090, on peut être assez serein, ça devrait le faire. De 2090 à 2180, tu commences vraiment à stresser car rien n’est moins sûr. De 2180 à 2280, t’es vraiment sur du 50/50. Au-dessus, tu peux entretenir un espoir, mais de moins en moins… Sauf grande surprise, au-dessus de 2400, t’as plus trop d’espoir et au-dessus de 2490, plus du tout.

 

 

Mehdi Cornilliet Fondateur

22 ans, étudiant à HEC Paris, ancien étudiant en prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.