LV2 Allemand ELVi 2020 – Analyse du sujet LV2 Allemand ELVi 2020 – Analyse du sujet
Retrouve ici l’analyse du sujet d’allemand LV2 ELVi 2020 ! L’épreuve d’allemand LV2 est particulièrement difficile, car elle ne dure que trois heures mais... LV2 Allemand ELVi 2020 – Analyse du sujet

Retrouve ici l’analyse du sujet d’allemand LV2 ELVi 2020 ! L’épreuve d’allemand LV2 est particulièrement difficile, car elle ne dure que trois heures mais compte quatre exercices. Il faut à la fois connaître le vocabulaire du thème et comprendre les enjeux importants du sujet, tout en écrivant très rapidement en allemand. Pour s’entraîner, rien de tel que de faire des annales ! Tu peux retrouver ici l’analyse du sujet de 2020 !

Tu peux également consulter le sujet d’allemand LV2 ELVi 2020 ici !

Retrouve toute l’actualité des concours dans la rubrique Inside Concours ! 

Dernière ligne droite!! Nous espérons que tout se déroule pour le mieux! Au menu aujourd’hui l‘Allemand pour changer un peu!! Force et honneur comme toujours!! 

Le sujet proposé était assez classique, ni particulièrement complexe, ni d’une simplicité enfantine. 

 

Thème

Le thème, littéraire, était un peu plus long qu’à l’accoutumée (165 mots contre environ 150 habituellement). Il ne présentait pas de difficulté majeure si l’on était rigoureux, au niveau de la grammaire, mais comportait en revanche quelques difficultés grammaticales notables (« manger sur le pouce », « gratin de courge » notamment).

Pour le premier paragraphe: il fallait rester vigilant sur l’ordre des mots (en particulier pour la place du verbe), mais a priori, rien de spécial à signaler. 

Pour le second paragraphe, il était complexe de traduire littéralement l’emphase de la seconde phrase. Il fallait aussi rester vigilant à la place du verbe et à la ponctuation pour les dialogues. Un mot pouvait poser problème : « gratin de courge » = « Kürbisgratin ». Ensuite l’expression « manger sur le pouce » pouvait être traduite par « manger rapidement ». 

 

Version 

Egalement littéraire, la version était légèrement longue (194 mots) et plutôt difficile ; d’aucuns pourraient même l’estimer plus ardue que celle proposée aux LV1 !

 

Essais

Le thème est assez classique et connu : l’Europe, ce qui facilite encore plus la compréhension de ce texte très structuré et limpide. On ne note pas de difficulté spéciale pour la compréhension. La première question porte sur la façon dont l’auteur caractérise « les trois Europes » qu’elle a elle-même connues et demande un effort de synthèse mais ne demande pas d’effort important de restructuration.  

La seconde question, un peu plus technique est actuelle abordable, le candidat doit simplement faire un effort d’argumentation.  Le candidat est appelé à définir et expliquer si le rêve européen est devenu une illusion. A priori, pas de bonne ou de mauvaise réponse tant que la-dite réponse est justifiée et cohérente.

On espère que tout s’est bien déroulé pour toi! Courage, tu tiens le bon bout!!

Astrid Plonquet

Après trois années de préparation dans une prépa parisienne, j'ai intégré l'ESSEC où je suis élève en troisième année . Bien qu'ancienne S, mes matières de prédilection sont plutôt littéraires : il s'agit de la géopolitique, de la CG et de l'Allemand !