LV2 anglais IENA 2020 – Analyse du sujet LV2 anglais IENA 2020 – Analyse du sujet
On te propose dans cet article l’analyse du sujet de LV2 anglais IENA 2020. C’est une des dernières épreuves du concours BCE 2020. L’épreuve... LV2 anglais IENA 2020 – Analyse du sujet

On te propose dans cet article l’analyse du sujet de LV2 anglais IENA 2020. C’est une des dernières épreuves du concours BCE 2020. L’épreuve est passée par une minorité de candidats, car elle ne compte que pour 12 écoles de la BCE. L’épreuve dure trois heures, et ressemble beaucoup à l’épreuve ELVi en termes de format. Cependant, la traduction est un peu différente : le thème est un thème grammatical et la version est une version journalistique.

Tu peux consulter le sujet de LV2 anglais IENA 2020 ici.

Le sujet de cette année était très classique, et ressemblait d’ailleurs au sujet LV1 ELVi dont tu peux retrouver l’analyse ici.

Il traitait de la place des jeunes dans la lutte contre le réchauffement climatique et le rôle des écoles dans la sensibilisation à ces questions.

 

La version

Elle ne présentait pas de difficulté majeure. Il fallait faire attention à la ponctuation, dont les règles varient entre français et anglais.

To mull over = réfléchir à

to have had their day = ont fait leur temps

rounded (ici) = équilibré

to step up (ici) = intensifier

 

Le thème grammatical

Le thème IENA est souvent très classique, reprenant les structures grammaticales classiques de l’anglais. Il constitue un bon entraînement pour les préparationnaires qui veulent maîtriser les bases de la langue.

  1. Expression de la durée avec for
  2. Avec impatience se traduit souvent avec un adverbe en anglais, de type « impatiently »
  3. Problème classique de concordance des temps. (la censure = censorship)
  4. Il est grand temps = it’s high time + prétérit
  5. Tirer la sonnette d’alarme = to raise the alarm
  6. Tout seul = on his own
  7. Pas de difficulté majeure
  8. Rencontrer pouvait se traduire ici par « to run into »
  9. Traduction de l’exclamation
  10. D’autant plus que = All the more so as 

 

Questions d’essai

Les questions étaient très similaires à celles du sujet LV1 d’anglais ELVi. La première question consistait à reformuler les arguments du texte, et n’était pas très compliquée.

Pour la deuxième question, on pouvait défendre deux thèses différentes :

  • La thèse selon laquelle les jeunes devraient participer aux combats activistes. Cela pouvait se justifier par différents arguments : ce sont les plus à même  d’impulser un changement car ils portent un regard nouveau sur la société, et c’est pour eux que ce changement sera le plus durable. Les exemples étaient nombreux, d’autant plus que le texte n’en citait pas : Greta Thunberg bien sur, mais également Emma Gonzalez dans les tueries de Parkland, ou les protestations des jeunes face à la guerre du Vietnam. Les exemples historiques pouvaient être un moyen de montrer sa culture anglophone.
  • La thèse selon laquelle les jeunes ne devraient pas participer aux combats activistes. On pouvait en effet avancer que les jeunes étant plus influençables, ils ne devaient pas participer à ce genre d’activité.

Toute l’actualité des concours est disponible dans la rubrique Inside Concours ! 

 

Ysaline Bortone-Bouvet

Etudiante à HEC Paris