Mes oraux à HEC Paris : témoignage et conseils Mes oraux à HEC Paris : témoignage et conseils
Je m’appelle Yasmine, je suis actuellement étudiante à HEC Paris et j’anime également une chaîne YouTube, L’épicière, sur laquelle je parle de mon expérience... Mes oraux à HEC Paris : témoignage et conseils

Je m’appelle Yasmine, je suis actuellement étudiante à HEC Paris et j’anime également une chaîne YouTube, L’épicière, sur laquelle je parle de mon expérience d’étudiante en prépa et en école. À travers cet article, je te partage ici mon témoignage des oraux à HEC Paris : de l’attente des résultats d’admissibilité jusqu’à la fin des trois jours d’oraux sur le campus !

 

Ma préparation des oraux HEC Paris

Beaucoup d’a priori et d’appréhension

C’était une réelle surprise pour moi d’être admissible et donc de gagner le droit de passer les oraux HEC Paris. J’avais commencé à réviser ces oraux bien avant les résultats parce que je ne voulais pas avoir de regrets, mais je ne me prenais pas au sérieux. Je me suis beaucoup auto-censurée à ce moment-là.

Du coup, une fois admissible, j’ai développé un gros syndrome de l’imposteur ! J’avais l’impression que les correcteurs s’étaient trompés, que j’avais réussi à les duper avec mes copies, mais qu’ils allaient découvrir au moment des oraux que je n’étais pas au niveau… Ce qui est évidemment le pire état d’esprit à avoir !

Si tu es admissible à HEC, c’est que tu as mérité ta place, et tu vas leur prouver lors des oraux.

 

Ma gestion des révisions des oraux HEC Paris

Je préparais déjà les oraux de mathématiques pour l’ESCP, et les oraux de langues pour toutes les écoles.

Pour les matières spécifiques aux oraux HEC Paris, j’ai donc visé l’efficacité ! En Culture Générale, j’ai fait le point sur les grandes lignes de l’histoire de la littérature et de l’art, et je me suis ensuite focalisée sur les quelques sujets qui me plaisaient pour avoir des références bien maîtrisées le jour J. Je savais que je partais de loin niveau « culture générale » donc je suis allée à l’essentiel. En HGG, j’ai repris les fiches que j’avais faites pour les écrits et j’ai approfondi quelques notions d’économie. En règle générale, je me suis plus focalisée sur la méthodologie que sur les connaissances.

Ce qui m’a le plus aidée finalement, ce sont les colles que j’ai passées avec mes professeurs parce que c’est ce qui m’a permis de m’entraîner en situation et de me familiariser au format de ces épreuves.

 

Mon expérience générale des oraux HEC Paris

Ne pas se laisser impressionner

Dès mon arrivée, j’ai tout de suite été très impressionnée par ce nouvel environnement. En effet, j’ai eu du mal à trouver mes marques sur ce grand campus. Je me suis perdue deux trois fois avec les allers-retours entre les salles d’examen, la cantine et les logements. Mais pas de panique : les admisseurs sont là pour te guider ! En parlant des admisseurs, n’hésite pas à les solliciter si tu as des questions ou envie de parler. Ils sont là pour ça ! Je les pensais inaccessibles, alors que c’est tout le contraire.

Les autres candidats peuvent aussi te paraître impressionnant. En tout cas, pour ma part, je ne pensais pas avoir ma place parmi eux à cause de mon syndrome de l’imposteur. J’étais convaincue qu’ils étaient tous mieux préparés que moi, alors qu’au fond, c’est une crainte que l’on partage tous. Donc ne te laisse pas impressionner par le public des oraux HEC Paris, les autres candidats ou le campus de Jouy-en-Josas !

 

L’importance de trouver et d’assumer son rythme

Comme dans toutes les écoles, les admisseurs animent le campus d’HEC pendant toute la durée des oraux. Ce n’est donc pas spécifique à HEC, mais j’ai été surprise par le décalage entre la vie étudiante sur le campus et la pression que je me mettais en tant que candidate.

J’ai pris le parti de ne pas « profiter » de mes jours à HEC. Je n’ai pas participé à tous les évènements organisés par les admisseurs parce que je savais que j’allais avoir du mal à me concentrer. J’ai quand même participé aux temps forts et je ne regrette absolument pas car ils m’ont motivée à me dépasser ! Mais j’ai également passé pas mal de temps seule dans ma chambre et je me suis couchée super tôt les 3 soirs.

Attention : on a tendance à négliger la 3e journée parce que c’est difficile de rester concentré sur toute la longueur des oraux HEC. Comme j’avais mon oral de mathématiques l’après-midi de ma 3e journée,  j’étais obligée de rester concentrée jusqu’à la fin. Je pense que ça a beaucoup joué sur mes résultats !

 

L’organisation des oraux HEC Paris

Les oraux d’HEC Paris s’étalent sur 3 jours, avec une épreuve par demie-journée. Le rythme est donc moins intense que celui des oraux de l’ESCP.

 

Déroulement d’un oral

En fonction de ta convocation, tu te présentes pour passer ton oral. Je te conseille d’arriver bien en avance à chaque épreuve. J’ai trouvé que ça m’avait aidée à être plus sereine. J’étais tout le temps très large mais au moins, j’avais le temps de me rendre compte si jamais je m’étais trompée de salle.

Quand c’est à ton tour, on t’emmène dans une salle pour préparer ton sujet. Je te conseille de n’écrire que sur les recto de tes brouillons et de les numéroter; ça sera plus simple pour t’y retrouver devant le jury.

Quand le temps de préparation est écoulé, on viendra te chercher pour t’emmener dans la salle d’examen où t’attend le jury. Il peut y avoir un public qui attend pour entrer en même temps que toi dans la salle.

 

Gérer l’après-épreuve

C’est très important d’avoir ton propre rituel pour laisser l’épreuve derrière toi une fois que tu quittes la salle d’examen. Plus encore que pour les écrits, compartimenter tes épreuves des oraux HEC Paris te permettra d’être à fond sur les 3 jours.

Une fois que je quittais la salle d’examen, je rentrais directement dans ma chambre pour m’isoler des remarques. Sur le trajet, je pensais déjà à ma prochaine épreuve pour éviter de ressasser sur ce qui venait de se passer.

 

La spécificité des oraux d’HEC Paris

HEC, plus que toutes les autres écoles, rebat les cartes au moment des oraux grâce aux coefficients : 36 pour les oraux contre 30 pour les écrits. Donc pas d’auto-censure ! Tu as toutes tes chances de décrocher l’école de tes rêves quel que soit ton rang d’admissibilité.

 

Pour plus de conseils sur les oraux HEC Paris, tu peux te rendre sur la chaîne de l’Epicière ainsi que sur celle de Major-Prépa !

Yasmine Machwate