Ultimes conseils avant l’épreuve de maths II ESSEC 2020 Ultimes conseils avant l’épreuve de maths II ESSEC 2020
Le concours BCE approche, et le temps de se préparer spécifiquement à l’épreuve de maths II ESSEC 2020, épreuve particulièrement difficile, est venu. Le... Ultimes conseils avant l’épreuve de maths II ESSEC 2020

Le concours BCE approche, et le temps de se préparer spécifiquement à l’épreuve de maths II ESSEC 2020, épreuve particulièrement difficile, est venu. Le sujet est constitué d’un seul problème, scindé en plusieurs parties pas toujours indépendantes. Peu d’écoles utilisent l’épreuve, mais elle ne doit cependant pas être négligée : une bonne note peut faire la différence sur les résultats globaux des concours. Pour t’aider à réussir l’épreuve, Major-Prépa t’as préparé une fiche. Tu y trouveras les remarques issues des rapports de jury et tous nos conseils pour réussir le jour de l’épreuve !

Si tu cherches d’autres informations sur les concours, c’est ici !

 

Ce que disent les rapports de jury sur l’épreuve de maths II ESSEC

 » Le but de l’épreuve proposée ne peut être seulement d’étaler des « connaissances » plus ou moins solidement acquises mais aussi de montrer un peu de savoir-faire élémentaire, en acceptant avec confiance de se laisser porter par le sujet. » (2019)

 » Nous demandons aussi aux futurs candidats d’être un peu critiques et honnêtes vis à
vis des résultats qu’ils proposent.  » (2019)

 » Trop souvent, les candidats omettent des difficultés dans la rédaction d’une solution correcte. Ils se contentent de calculs sans savoir si ceux-ci sont autorisés sous les hypothèses proposées par l’énoncé.  » (2018)

 » Nous conseillons aux futurs candidats de prendre un peu de recul avant de rédiger leurs solutions et de bien prendre en compte le contexte du sujet.  » (2018)

 » Trop de candidats ont en outre des difficultés avec les manipulations et les calculs les plus élémentaires des intégrales.  » (2017)

 

Nos conseils pour cartonner le jour J

Tout d’abord, il est nécessaire de connaître parfaitement  son cours. Certaines questions sont une application plus ou moins directe des notions vues pendant les deux années de prépa, et les réussir permet de s’assurer quelques points précieux. De plus, pour résoudre les questions plus difficile, il faut aussi faire intervenir une propriété ou un théorème de cours.

La gestion du temps est aussi primordiale : l’épreuve de maths II ESSEC est une épreuve contre la montre, et personne ou presque n’arrive à la fin du sujet. Pour répondre au maximum de questions, on te conseille de ne pas rester bloqué plus de 5 minutes sur une question. Si au bout de 5 minutes tu n’as pas d’idées ou si ton raisonnement n’as pas du tout abouti, passe à la question suivante. De plus, 45 minutes avant la fin de l’épreuve, arrête ce que tu es en train de faire et regarde le reste du sujet : entoure les questions qui te paraissent faciles et concentre-toi uniquement sur celle-là. Le but est de répondre à un maximum de questions en un minimum de temps pour augmenter ta note.

Fais très attention à la rédaction : une copie bien rédigée a tendance à être valorisée, et à l’inverse une copie sale et mal écrite sera moins bien notée. Encadre tes réponses en couleur, numérote bien les questions, rédige avec des phrases simples, claires et bien écrites… Cela t’aidera également pour t’y retrouver dans ton devoir.

Garde bien ces conseils en tête quand tu seras devant ta copie, cela pourra faire la différence. La moyenne de l’épreuve est plutôt basse, avec 9,17 en 2019 pour un écart type de 5,25, 9,80 en 2018 (4,47 d’écart type) et 9,02 en 2017, pour un écart type de 4,75.

Lisa Schneider