Faire repasser l’épreuve d’espagnol LV2 ? Ecricome a tranché Faire repasser l’épreuve d’espagnol LV2 ? Ecricome a tranché
Dans un communiqué de presse du 29 juin 2020, Ecricome a annoncé sa décision quant à l’éventuel rattrapage de l’épreuve de LV2 espagnol 2020.... Faire repasser l’épreuve d’espagnol LV2 ? Ecricome a tranché

Dans un communiqué de presse du 29 juin 2020, Ecricome a annoncé sa décision quant à l’éventuel rattrapage de l’épreuve de LV2 espagnol 2020.

 

Des erreurs de sujet dans plusieurs centres

Rappelons les faits. Le mercredi 24 juin à 14 heures, les candidats passant espagnol dans certains centres d’Arcueil, de Nantes et de Limoges se sont vus distribuer deux sujets : le feuillet contenant les trois sujets de langue, mais également une feuille annexe, où se trouvait une version différente de celle du feuillet. Ils ont été invités à traduire cette seconde version. Finalement, après une durée qui dépend des centres (une heure pour Arcueil, 15 minutes pour Nantes), les candidats ont été informés qu’ils devaient traduire la version présente sur le sujet.

Cette perte de temps a été compensée par un temps additionnel à la fin de l’épreuve. 16 candidats, selon le communiqué de presse, ont cependant traduit la version annexe.

 

Les étudiants vont-ils repasser l’épreuve ?

Ecricome a pris sa décision, et a annoncé que l’épreuve d’espagnol LV2 2020 ne sera pas repassée. En effet, cela représenterait un stress pour les élèves dont les concours ont déjà été fortement perturbés par la crise du coronavirus.
Le communiqué précise ainsi :

Alors que les épreuves sont organisées cette année sous des contraintes sanitaires, calendaires et techniques fortes, notamment dans de nouveaux centres, ECRICOME n’a pas jugé souhaitable, pour les candidats de CPGE comme pour le SIGEM, de faire recomposer l’épreuve d’espagnol à l’ensemble des candidats. Le calendrier complexe mis en place en concertation avec les Ministères est serré, et contraint par les dates de publication des admissions et des résultats d’affectation.

Les 16 élèves qui ont composé sur le mauvais sujet bénéficieront d’une tolérance supplémentaire de la part des correcteurs, la version qu’ils ont traduit correspondant à un sujet de LV1.

Ainsi, rassurez-vous : vous n’aurez pas à repasser l’épreuve ! Vous pouvez donc vous concentrer exclusivement sur le reste des épreuves BCE 😉

 

Ysaline Bortone-Bouvet

Etudiante à HEC Paris