Ultimes conseils pour l’épreuve de maths HEC/ESSEC 2021 Ultimes conseils pour l’épreuve de maths HEC/ESSEC 2021
Les concours ont à peine débutés que vient le moment tant redouté de préparer l’épreuve de maths HEC/ESSEC 2021. Cette épreuve qui inquiète la... Ultimes conseils pour l’épreuve de maths HEC/ESSEC 2021

Les concours ont à peine débutés que vient le moment tant redouté de préparer l’épreuve de maths HEC/ESSEC 2021. Cette épreuve qui inquiète la majorité des candidats compte beaucoup pour ceux qui visent les parisiennes. Réputée très difficile, voire impossible, elle n’est pas infaisable pour celui ou celle qui a appris à bien l’appréhender. Retrouve dans cet article tous nos ultimes conseils pour réussir au mieux cette épreuve exigeante.

Retrouve tous les actualités des épreuves de la banque BCE dans notre rubrique dédiée : Inside Concours BCE 2021.

Cette année, Major-Prépa t’accompagne tous les jours pendant les concours ! Retrouve le Live Inside Concours à midi et à 18h30 tout au long des concours BCE. Le lien de l’Inside Concours de ce jour :

 

Ce que disent les rapports de jury sur l’épreuve de maths HEC/ESSEC

Le rapport de jury 2020 donne de nombreux conseils pour appréhender l’épreuve, dont nous avons recueilli les principaux.

«  Pour ce qui concerne la forme, le jury conseille aux futurs candidats de lire attentivement le texte préliminaire qui précède toute épreuve écrite de mathématiques, dans lequel il est précisé notamment, que la lisibilité et la qualité de la rédaction entrent pour une part non négligeable dans l’appréciation des copies: un correcteur ne s’attarde pas à essayer de « décrypter » une copie illisible. »

« De plus, les raisonnements doivent être clairs et précis, les affirmations étant étayées par une argumentation solide. »

« Le jury recommande aux futurs candidats de prendre le temps de lire l’ensemble du sujet, non seulement pour s’en imprégner, mais aussi pour pointer les questions qui paraissent faciles à résoudre, lesquelles ne se situent pas nécessairement dans la première partie du sujet.La recherche d’une solution à une question ne doit pas dépasser quatre à cinq minutes. »

 

Nos conseils pour réussir le jour J

Premièrement, pour cartonner à l’épreuve de maths HEC/ESSEC, il n’y a pas de secret : il faut connaître parfaitement son cours. L’épreuve compte moins de questions d’application directe du cours que les épreuves emlyon ou EDHEC, mais il est tout de même nécessaire de connaître le programme pour savoir quel théorème ou propriété utiliser pour répondre à une question.

La gestion du temps est primordiale. L’épreuve n’a pas vocation à être terminée, et mieux vaut rédiger proprement peu de questions exactes que bâcler la rédaction pour répondre au maximum de questions. Pour mettre toutes tes chances de ton côté, Major-prépa te conseille de ne pas rester plus de 5 minutes sur une question si tu n’as trouvé aucune piste, et de manière générale de ne pas passer plus de 15 minutes par question. De plus, 45 minutes avant la fin de l’épreuve, on te conseille d’arrêter ce que tu es en train de faire et de regarder toutes les questions qu’il te reste : entoure celles qui te paraissent faciles, et concentre-toi uniquement sur celles là. Cela te permettra d’avoir un maximum de points !

La rédaction est également très importante. Le correcteur apprécie une copie bien rédigée, sans rature ni faute d’orthographe, et avec des résultats encadrés en couleur. De plus, cela t’aidera aussi pour réussir ton épreuve : tu retrouveras tes résultats aux questions précédentes d’autant plus facilement.

Major-Prépa te conseille aussi de soigner particulièrement les premières questions. Le sujet de l’épreuve de maths HEC/ESSEC est très long, le but n’est pas de le réaliser entièrement. Comme c’est un unique problème, il est nécessaire de commencer par le début. La plupart des candidats vont donc répondre aux questions de la première page et éventuellement de la deuxième page, et ce sont les questions qui rapportent le plus de points. Il est donc important de soigner la rédaction de ces questions, et si tu n’arrives pas à avancer plus dans le sujet, pas de panique ! Tu peux avoir une très bonne note tout en ayant fait un quart ou un tiers de l’épreuve.

Enfin, ne panique pas : si l’épreuve est difficile pour toi, elle est difficile pour tout le monde ! C’est normal de ne pas réussir à répondre à certaines questions, et les sujets sont parfois faits pour déstabiliser. Par exemple, la première question est quelquefois extrêmement difficile. Dans ce cas, ne perds pas confiance et passe aux questions suivantes !

Si tu cherches plus de conseils pour cartonner en maths, tu peux également consulter cet article sur comment réussir les maths aux concours. 

Retrouve peu après la fin des épreuves :

Pour les maths 1 HEC ECS : SujetAnalyse

Pour les maths 1 HEC ECE : SujetAnalyse

 

 

Maxence Delespaul

Étudiant à HEC après deux années de classe préparatoire ECS.