Les erreurs en maths qui feront rage-quit ton correcteur Les erreurs en maths qui feront rage-quit ton correcteur
Manque de rédaction, faute de calcul, formule connue approximativement … On a tous déjà eu cette fameuse réaction en maths où on se demandait... Les erreurs en maths qui feront rage-quit ton correcteur

Manque de rédaction, faute de calcul, formule connue approximativement … On a tous déjà eu cette fameuse réaction en maths où on se demandait « waouh, j’ai vraiment fait cette faute ? ». Et pourtant, certaines fautes peuvent être presque considérées comme éliminatoires le jour J, dans une matière reine aujourd’hui des concours ECE et ECS ;  tant elles vont irriter le correcteur et lui couper l’envie de corriger le reste de ta copie. En voici une liste non-exhaustive (bien évidemment).

 

  • Le fameux (a+b)2 = a2+b2

Et oui, si cette faute te semble inimaginable à faire, elle est pourtant souvent citée dans certains rapports de concours. On peut bien évidemment mettre ça sur le coup de la rapidité pendant l’épreuve et donc l’expliquer par une (grosse) faute d’inattention. Ce qui est sûr, c’est que le correcteur, lui, sera encore plus rapide pour lire ta copie s’il voit une telle faute…

 

  • A et B des matrices. AB = 0 avec A non nul => B=0

Dans le plus grand des calmes.

 

  • Confondre dérivés et primitives

On ne va pas se mentir, si tu lâches un petit (1/x)’=ln(x), tu perds quand même pas mal de crédibilité auprès du correcteur.

 

  • Dériver une fonction sans avoir explicitement prouvé qu’elle était dérivable et/ou de classe C1

Pour celle-là on parle un peu plus sérieusement : beaucoup de candidats font cette faute par manque d’inattention. Et pourtant, dans des épreuves de type Em Lyon/EDHEC, tu peux dire au revoir à la presque totalité des points sur la question si tu l’as fait. C’est bien sûr plus un manque de rigueur qu’une faute stupide. Mais bon, bullshiter sur trois lignes pour justifier qu’elle est de classe C1 ça ne prend pas beaucoup de temps et ça rapporte gros (et ça peut même te préparer à certains cours en école…).

 

  • Confondre injectif et surjectif

Cette faute peut aussi montrer au correcteur un apprentissage du cours très approximatif, et il en tiendra rigueur sur tout le reste de la correction de copie. Si tu commences à démontrer que Ker(f)=0 pour montrer la surjectivité d’une fonction, ça pique…

(Petite astuce pour ceux qui ont du mal à chaque fois à se rappeler des couples Noyau nul = injectif et Im(f)=E = surjectif, dans iNjectif et Noyau il y a un N : petit moyen mémo-technique).

 

  • Ne pas connaitre le théorème de Slutsky

THEOREME LE PLUS IMPORTANT DE L’ANNEE, À NE SURTOUT PAS OUBLIER CAR SINON TU V… Bon ok, pour la dernière on déconne un petit peu.

Jean-Nicolas Pringuey

Etudiant à l'ESSEC et ancien ECS du Lycée Masséna à Nice