Pas d’bol, t’es assis derrière le Major ! Pas d’bol, t’es assis derrière le Major !
  Vous ne l’attendiez pas forcément, Major-Prépa l’a fait ! Rappelez-vous votre dernière véritable échéance : le baccalauréat. Remettez vous dans le bain, lorsque que les... Pas d’bol, t’es assis derrière le Major !

 

Vous ne l’attendiez pas forcément, Major-Prépa l’a fait !

Rappelez-vous votre dernière véritable échéance : le baccalauréat. Remettez vous dans le bain, lorsque que les premières chaleurs estivales faisaient leur apparition. Vous pouvez encore vous remémorer l’esprit de franche camaraderie qui régnait entre vous et vos petits camarades de promo que vous côtoyiez depuis trois ans déjà. L’entraide était de mise car vous vouliez sincèrement que vos amis un peu moins à l’aise scolairement réussissent ce rite de passage vers l’enseignement supérieur qui fut, pour la plupart d’entre vous, une simple formalité.

Les temps ont changé. Alors que les premières chaleurs estivales font leur apparition, vous jetez vos ultimes forces dans la bataille. Dans moins d’une semaine, vous débuterez une période charnière de votre vie étudiante : les concours d’entrée aux grandes écoles de commerce. Le frivolité lycéenne s’est volatilisée, et vous vous trouvez à composer dans une immense salle lugubre avec des centaines d’autres étudiants, transits de peur autant que vous l’êtes. Finie cette période lycéenne bénie où, comme dans « l’école des fans » pour ceux qui s’en rappellent encore, tout le monde ou presque avait gagné. Il ne s’agit plus d’être fort, mais d’être plus fort que les autres. Entre les regards noirs de vos rivaux et la binoclarde boutonneuse qui redemande déjà une copie après une demi-heure d’épreuve,  attendez vous à évoluer dans un environnement hostile et hautement anxiogène.

 

Point de panique petit carré ou cube. Comme stipulé plus haut, Major-Prépa a pensé à toi et t’offre une occasion unique de bomber le torse et de déambuler sereinement dans les couloirs avant les épreuves.

Certes, c’est vache de déstabiliser un(e) pauvre étudiant(e) qui n’a rien demandé. En plus, il y a peu de chances que l’inscription qui figure sur votre dos reflète tout à fait la réalité. Mais c’est les concours, bordel ! Autant mettre toutes les chances de son côté non ? 😉

Et puis qui sait, ce T-shirt vous permettra peut être de rendre des copies à la hauteur de votre nouveau statut…. (1)

(1) Major-Prépa décline toute responsabilité en cas de non réalisation de la dernière phrase de ce texte.

 

Pour le commander c’est par ici : https://www.teezily.com/pasdbolmajor

Mehdi Cornilliet Fondateur

Ancien étudiant à HEC Paris après une prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.