Comment TBS insuffle l’esprit entrepreneurial à ses étudiants ? Comment TBS insuffle l’esprit entrepreneurial à ses étudiants ?
D’après une récente enquête, un tiers des étudiants de prépa envisagent de créer à terme leur entreprise. Cet engouement pour la création et le... Comment TBS insuffle l’esprit entrepreneurial à ses étudiants ?

D’après une récente enquête, un tiers des étudiants de prépa envisagent de créer à terme leur entreprise. Cet engouement pour la création et le développement de projets semble se renforcer année après année. Dans un tel contexte, les écoles de management sont plus enclines que jamais à mettre en place des initiatives pédagogiques en ce sens.

TBS s’est ainsi distinguée ce mois-ci en devenant la première école de management française à intégrer le Babson Collaborative for Entrepreneurship Education (fondé et sponsorisé par Babson College), un prestigieux réseau mondial qui réunit des établissements d’enseignement supérieur reconnus pour leur expertise en matière de formation à l’entrepreneuriat.

Dès la première année, TBS propose par exemple à ses étudiants de participer au SEMIS (Séminaire d’Initiations entrepreneurialeS). L’objectif de cette initiative pédagogique, qui s’est tenue du 18 au 21 mars cette année, est de placer les étudiants dans une situation concrète d’entrepreneur. Ces derniers ont ainsi du lier des problématiques d’entreprises aux quatre valeurs de l’école, que sont l’audace, l’excellence, l’ouverture et la responsabilité.

 

« Plus qu’un séminaire, le SEMIS est une méthode d’apprentissage par l’expérimentation. Notre objectif est de permettre aux étudiants du Programme Grande Ecole de s’initier aux méthodes de créativité, d’interactivité et d’agilité et de concevoir de façon itérative des solutions innovantes et réalisables. Aujourd’hui, cela concerne TBS mais ce sont des techniques qui leur seront utiles tout au long de leur carrière » estiment Servane Delanoë-Gueguen et Eric Michaël Laviolette, concepteurs du SEMIS et professeurs en entrepreneuriat & stratégie à TBS.

 

Plutôt que de privilégier le format du cours magistral dans son approche, TBS mise ainsi sur les dispositifs d’apprentissage expérientiels et sur le design thinking pour impliquer davantage les étudiants. Le SEMIS présente deux aspects notoires :

  • La modification du rapport professeur/élève : Issus des différents départements de l’école, les professeurs adoptent une posture de coach pour guider et accompagner les équipes dans les différents ateliers rythmant les 4 jours. Par ailleurs, l’école toute entière se mobilise pour interagir avec les étudiants et élire les meilleures propositions.
  • un kit créatif minimaliste et une démarche low-tech pour privilégier les interactions de visu et créer du lien au sein et entre les groupes. Les concepteurs de ce dispositif ont veillé à limiter les usages de téléphones ou ordinateurs. C’est avec des ressources simples tels du papier, des crayons et leur matière grise que les étudiants se sont lancés dans l’aventure.

 

Pour conclure ce séminaire, les groupes d’étudiants ont pitché devant les quatre commanditaires internes de TBS, chargés d’élire la meilleure présentation. L’ensemble des propositions des étudiants (12 projets par défi) vont maintenant être étudiées afin d’envisager leur mise en œuvre qui sera présentée aux étudiants à l’automne 2019.

 

Dimitri Des Cognets

Rédacteur en chef de Major-Prépa