Comment l’EDHEC place l’international au cœur du parcours des étudiants Comment l’EDHEC place l’international au cœur du parcours des étudiants
2 – Des innovations pédagogiques d’excellence L’EDHEC met également un point d’orgue à développer des initiatives atypiques pour renforcer encore davantage les opportunités internationales... Comment l’EDHEC place l’international au cœur du parcours des étudiants

Quand une école a pour devise « make an impact » dans un monde qui s’est profondément globalisé ces dernières décennies, celle-ci n’a d’autre choix que de rayonner sur l’ensemble du globe, et, d’autre part, de proposer à ses étudiants une expérience de l’international au sens le plus exhaustif du terme tout au long de leur cursus.

A ce titre, l’EDHEC a opéré un véritable virage stratégique ces dernières années pour que l’école toute entière soit conforme aux nouvelles attentes des étudiants, mais aussi des entreprises.

Des étudiants d’abord : selon l’étude que nous avons menée fin 2018 parue dans notre magazine Le Major, l’international est « un critère décisif dans le choix de votre école » (4,31/5). Dans le classement des écoles qui selon vous répondent le plus à ce défi de l’internationalisation, vous placez d’ailleurs l’EDHEC à une 4ème place des plus honorables (3,83/5).

Des entreprises ensuite : le but d’une Grande Ecole est d’abord de garantir une employabilité immédiate et pérenne à ses étudiants, en leur donnant tous les outils pour réaliser leur projet professionnel. Or le contexte du marché du travail n’est plus celui d’il y a 10 ou 20 ans : les salariés comme les entrepreneurs évoluent désormais dans des environnements multiculturels, où les opportunités mais aussi les risques transcendent toutes les frontières.

Voici donc les cinq piliers qui font de l’EDHEC une école résolument internationale :

Utilise les flèches ← → pour naviguer entre les éléments !

2 – Des innovations pédagogiques d’excellence

L’EDHEC met également un point d’orgue à développer des initiatives atypiques pour renforcer encore davantage les opportunités internationales pour ses étudiants. La création du programme GETT (Global Economic Transformation & Technology) constitue l’exemple le plus probant : après sa prépa, il est possible d’effectuer sa première année à Lille, puis de débuter ce programme d’excellence (enseigné à 100% en anglais) avec un semestre à Paris et un second à SKK Graduate School of Business (l’une des plus prestigieuses universités sud-coréennes) avant de passer une année entière sur le campus de Berkeley aux Etats-Unis !

L’EDHEC offre, par ailleurs, la possibilité aux étudiants de parfaire leur anglais dès la première année en suivant l’intégralité des cours dans la langue de Shakespeare.

Utilise les flèches ← → pour naviguer entre les éléments !

Dimitri Des Cognets

Rédacteur en chef de Major-Prépa