Quand les étudiants d’IMT-BS et Télécom SudParis imaginent le monde en 2030 Quand les étudiants d’IMT-BS et Télécom SudParis imaginent le monde en 2030
Début novembre, 450 étudiants en deuxième année de Programme Grande Ecole à Institut Mines-Télécom Business School et en deuxième année à Télécom SudParis se sont... Quand les étudiants d’IMT-BS et Télécom SudParis imaginent le monde en 2030

Début novembre, 450 étudiants en deuxième année de Programme Grande Ecole à Institut Mines-Télécom Business School et en deuxième année à Télécom SudParis se sont retrouvés sur le campus qu’ils partagent pour participer à la semaine de la créativité. Cet événement avait pour objectif de faire réfléchir ces étudiants, par équipes mixtes composées d’ingénieurs et de managers, sur les grands enjeux sociétaux du XXIème siècle. Le sujet retenu “Sur les traces des grands inventeurs… pour créer un monde désirable” les invitait ainsi à imaginer un concept créatif (sans contrainte de faisabilité) autour des problématiques de mobilité, de l’habitat et de la smart city, du commerce de demain, du vivre-ensemble ou encore de l’enseignement.

Leur travail devait par la suite aboutir à une présentation devant un jury d’une vidéo de deux minutes, d’un prototype, d’un poster visuel, d’une page décrivant le projet et d’un pitch sous format théâtral.

En parallèle, les étudiants ont pu profiter d’un Serious escape game conçu spécialement pour cette semaine par IMT-BS et IMT Lille Douai, et de conseils avisés pour avancer dans leurs réflexions, prodigués par les étudiants de dernière année qui suivent la majeure ID-DIM – Inventivités Digitales : Designers, Ingénieurs, Managers, commune à Télécom SudParis, IMT-BS et ESAD de Reims.

Le mode projet ou l’apprentissage de l’innovation

Apprendre autrement, c’est le leitmoiv du challenge, au carrefour des expertises en management, art,
design, sciences, technologie et humanités et au contact des enseignants et des entreprises partenaires
qui participent aux ateliers en tant qu’apprenants, comme les étudiants.
Valentin Fourtune, étudiant en M2 International Marketing and Strategy, se souvient :
« J’ai appris pendant cette semaine que si la créativité ne tombe pas du ciel… on peut la faire
émerger ! L’innovation est cruciale pour les entreprises car elles veulent cadrer sans brider leurs
employés; et la créativité est un savoir-être critique vis-à-vis de la concurrence dans quasiment tous
les métiers. La présentation du projet d’équipe devant une large assemblée en fin de semaine nous
met dans la peau d’un consultant face à ses clients ou dans celle d’un entrepreneur face à des
investisseurs. C’est vraiment formateur. Un an plus tard, ces enseignements sont précieux dans mon
quotidien. J’ai imaginé un clip pour une start-up dans la maroquinerie cruelty-free, en appliquant la
méthode apprise pendant la semaine de la créativité. “Ton idée est géniale!” est le premier retour que
l’on m’a fait et mon scénario a été salué pour sa créativité : je dois dire que j’étais fier ! »

 

Les grands gagnants de cette 5ème édition pour leur concept EcoFilter, un filtre de cheminée pour transformer le dioxyde de carbone des fumées d’usine en oxygène

Dimitri Des Cognets

Rédacteur en chef de Major-Prépa