Interview d’un étudiant : EM Normandie Interview d’un étudiant : EM Normandie
Aujourd’hui, c’est au tour d’une école plus discrète de se présenter : l’EM Normandie. Tout juste accréditée AACSB, l’école vient également d’entériner un accord... Interview d’un étudiant : EM Normandie

Aujourd’hui, c’est au tour d’une école plus discrète de se présenter : l’EM Normandie. Tout juste accréditée AACSB, l’école vient également d’entériner un accord avec Solocal Group (Pages Jaunes) et a également prévu d’agrandir son campus de Caen. Aude, étudiante de 22 ans en M1 à l’EM Normandie (campus du Havre) nous en dit un peu plus.

  •  Ton parcours ?

J’ai suivi le cursus classe préparatoire option économique au lycée Gambetta à Arras et j’ai ensuite intégré l’EM Normandie.

  • Tes notes aux écrits ?

J’avoue que je ne m’en souviens plus, mais j’ai été admise dans pas mal d’écoles et j’étais satisfaite de mes résultats par rapport à mes attentes.

  • Ton oral d’entrée ?

Pour mon oral d’entrée à l’EM Normandie, je me suis retrouvée face à un jury composé d’une directrice d’une radio et d’un professeur de l’école. Lors de l’entretien, ils ont axé leurs questions sur mes expériences professionnelles ainsi que sur les traits marquants de ma personnalité. L’échange a été cordial et fondé sur la découverte de moi-même et de mes motivations afin de déterminer si je correspondais aux valeurs et aux attentes de l’école.

  •  Ton emploi du temps personnel en école (cours, horaires, activités…) ?

L’emploi du temps est variable mais globalement nous sommes à l’école du lundi au vendredi. Les horaires sont aménagés dans le but de faciliter les travaux de groupes. Et nous avons du temps pour les projets et la vie associative. Nous faisons aussi des missions en entreprise par groupes de 3 à 4 étudiants. Pendant un mois, nous n’avons plus de cours et sommes en entreprise où nous jouons le rôle de consultants pour l’entreprise sur un sujet précis : réaliser une étude de marché, aider un créateur d’entreprise dans son projet…c’est très formateur !

  • Les cours ?

Les matières étudiées sont principalement le management, la gestion, mais aussi l’économie, le droit, le développement durable, les ressources humaines….. Ces cours se déroulent en français ou en anglais. Pour les langues, 2 sont obligatoires, dont l’anglais et on peut démarrer une 3ème langue (chinois, russe, italien, portugais….). En dernière année, les cours sont liés à la spécialisation choisie : marketing et stratégie commerciale, entrepreneurs, International Events Management….il y en a 13 au total, en français ou en anglais. On a le choix ! En plus de cela nous avons des stages à réaliser, six mois d’études à l’étranger en 2ème année et on peut aussi repartir un an en 3ème année pour obtenir un double-diplôme d’une université partenaire. L’école est très active au niveau international.

EM NORMANDIE

  • Les locaux ?

Les locaux du campus du Havre sont en accord l’ambiance de l’école. Les bâtiments permettent le développement de l’atmosphère conviviale et familiale qui y règne et ils sont bien adaptés à la taille des promotions. En plus, l’école est située en plein centre-ville avec des commerces, des logements à proximité. Pas besoin de voiture, on peut circuler facilement à pied ou à vélo.

  • Les associations ?

Toutes les associations de l’école (une vingtaine) coopèrent entre elles. BDE, BDA, BDS, Junior entreprise, Sup de Cœur, Association Havraise des Jeunes Amis du Vin, Soleil Indien….c’est leur  diversité qui permet à chacun de construire son parcours et ses expériences dans la voie souhaitée. En outre, nous avons la possibilité de créer une association si nous en avons le désir. Pour ma part j’ai choisi d’intégrer une association professionnelle afin de me familiariser le plus tôt possible aux exigences du monde professionnel. J’ai donc rejoint l’association ACCES qui accompagne des jeunes des zones urbaines sensibles du Havre qui ont décidé de créer leur entreprise. Notre rôle est de les aider à réaliser leur projet. Cette association fait partie du dispositif national des Cordées de l’entrepreneuriat qui s’est développé dans plusieurs écoles sur l’idée de l’association ACCES de l’EM Normandie ! C’est excellent pour créer de la valeur et des emplois dans les quartiers et encourager des jeunes qui n’ont pas fait les mêmes études que nous à se lancer !

  • Le réseau ?

Quand on entre à l’école, on devient membre à vie (après règlement d’une cotisation) de l’association des diplômés qui s’appelle le Réseau EM Normandie. Ensuite on bénéficie de multiples services : annuaire papier et en ligne, blog d’échange qui facilite les contacts entre les diplômés et les étudiants actuels, offres de stages et d’emploi sur le site, rencontres diplômés-étudiants, soirées de galas. L’école compte environ 12 000 diplômés dans le monde, le Président du Réseau est vice-président finance international de Microsoft International, c’est très important d’avoir un réseau puissant et dynamique sur lequel s’appuyer tout au long de sa carrière !

  • La vie festive ?

La vie festive de l’école est organisée par le Bureau Des Elèves et par d’autres associations de l’école. Les soirées ont toutes un thème différent. Un système de raccompagnement des étudiants est mis en place en fin de soirée. Les associations organisent aussi des week-ends, une semaine de ski, des tournois sportifs, des animations culturelles….il y en a vraiment pour tous les goûts.

le_havre_vnc_1

  • La ville ?

La ville du Havre est très active sur le plan culturel, sportif et de multiples animations. Il y a de nombreux musées et spectacles à voir. L’intérêt c’est aussi la plage, les activités nautiques, les ballades le long du bord de mer…On sent que c’est une ville en plein développement qui bouge bien !

  • Les frais de scolarité ? Le coût de la vie étudiante ? Les aides ?

Les frais de scolarité sont de 7 990 € la première année et  8 590 € ensuite. En ce qui concerne le loyer et les dépenses de la vie étudiante, je pense que c’est moins cher que dans de très grandes villes mais il faut bien compter 400 à 500 € pour le logement et à peu près 400 € si on compte tout le reste. Après, on peut faire des jobs étudiants pour financer une partie des études ou alors choisir la filière alternance (en 2ème et 3ème année ou juste en 3ème année) pour être rémunéré par l’entreprise qui paye aussi les frais de scolarité. L’école aide les étudiants qui ont de grandes difficultés financières en cas de besoin.

  • Pourquoi l’EM Normandie et pas une autre ?

Son ambiance, les relations entre les élèves et les professeurs. Nous avons par exemple la possibilité de « noter » le corps professoral ce qui permet de faire évoluer les méthodes et les approches d’enseignement. Par ailleurs, les responsables de programme se montrent à la fois réactifs et efficaces lorsqu’un étudiant rencontre des difficultés. On se sent bien accompagnés et suivis, dans l’école, mais aussi quand on est en mission, en stage ou à l’étranger. L’école attache aussi beaucoup d’importance à bien nous aider à préparer notre projet professionnel pour que nous soyons prêts à entrer dans le monde du travail à la fin de notre formation. De par sa position au Havre, à Caen, Deauville, Paris et Oxford à la rentrée, l’école rayonne sur toute la Normandie mais aussi en Ile de France qui offre beaucoup de débouchés pour les stages et les offres d’emploi. Les nouveaux étudiants intégrés pourront partir à Oxford en semestres d’études, c’est une nouvelle opportunité intéressante et parfait pour améliorer son niveau d’anglais.

  • Si tu devais lui donner un défaut ?

Aucun défaut, c’est MON école, je m’y sens bien, j’en suis fière ! C’est une école qui monte, qui innove, qui vient de décrocher l’accréditation AACSB …on sent qu’elle est dynamique et qu’elle a des ambitions ! C’est stimulant pour les étudiants !

Nous tenons à remercier chaleureusement Aude ainsi que le service communication de l’EM Normandie pour avoir pris le temps nécessaire afin de répondre à nos questions.

M.C
MAJOR-PREPA

Mehdi Cornilliet Fondateur

22 ans, étudiant à HEC Paris, ancien étudiant en prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.