Interview d’un étudiant: KEDGE Bordeaux Interview d’un étudiant: KEDGE Bordeaux
Nouvelle interview pour une nouvelle école: La très récente Kedge Business School vous est dévoilée plus en détails avec MAJOR-PREPA, et les réponses à nos questions... Interview d’un étudiant: KEDGE Bordeaux

logo-cobranding-din

Nouvelle interview pour une nouvelle école: La très récente Kedge Business School vous est dévoilée plus en détails avec MAJOR-PREPA, et les réponses à nos questions de Marie, 19 ans, élève en première année à Kedge, au campus de Bordeaux.

  • Ton parcours ?

Bac S lycée Hoche à Versailles, puis classe préparatoire ECS au lycée La Bruyère à Versailles.

  • Tes notes aux écrits ?

Au concours Ecricome, j’ai eu 14,5 en géopolitique, 14-15 en contraction, 12-13 en anglais, 14 en philo et… 5,75 en maths.

  • Ton oral d’entrée ?

Mon entretien de personnalité n’a pas été brillant, notamment avec des questions que je n’avais pas préparées (animal préféré et pourquoi ?), j’ai eu 13, mais l’ambiance dans l’école est très sympa donc mis à part l’oral en tant que tel, le contexte était plutôt agréable et l’école m’a fait bonne impression.

  • Ton emploi du temps personnel en école (cours, horaires, activités…) ?

Les cours ont le plus souvent lieu de 8h30 à 18h30, avec en moyenne une bonne 30ène d’heures par semaine (parfois jusqu’à 36), donc même si l’emploi du temps n’est pas régulier, il reste relativement chargé. En ce qui concerne les cours certains sont intéressants, d’autres beaucoup moins mais ça dépend souvent du prof et de l’horaire (possibilité d’avoir cour jusqu’à 20h25 parfois donc difficile de se concentrer à ce moment-là).

Les soirées ont le plus souvent lieu le jeudi et le week-end. Je rentre chez moi à Versailles toutes les 2 ou 3 semaines et aux vacances. Il est très facile de faire du sport, personnellement je fais un footing le week-end quand j’ai le temps, et j’ai fait 2 mois de jujitsu en début d’année grâce au BDS de l’école.

logo-kedge-campus

  • Les locaux ?

Le nouveau campus est super, grand et moderne, avec possibilité de travailler en groupe facilement, et de grands locaux pour les associations. Il manque cependant des endroits pour se prélasser (comme à Marseille, qui dispose d’une grande salle avec des poufs…). Manque de verdure pour le moment mais cela va encore s’améliorer.

  • Les associations ?

Les 3 bureaux (BDE, BDS, BDA), Solid Earth, AMS (junior entreprise de conseil) sont les principales associations. Je fais partie de l’asso humanitaire Solid’Earth, dans le pôle social. Concrètement, je me suis chargé de l’organisation de plusieurs évènements comme les dons de sang, ou des collectes de fonds pour des campagnes comme le Sidaction, et je serai responsable du pôle l’an prochain.

  • Le réseau ?

Le lien entre les anciens et les étudiants se fait principalement par le biais du site « BEM Talents », qui permet avec un identifiant et un mot de passe de contacter des anciens et d’accéder au réseau alumni.

  • La vie festive ?

Outre les soirées habituelles (Entre une et deux fois par semaine), il existe à BEM ce que l’on appelle « Les campagnes » : 3 mois de janvier à mars environ, avec des soirées et events tous les jours : open gouter à l’école, soirées boite, appartathon, laser quest…

Cette année il y a également eu deux grands évènements sportifs à Bordeaux : le derby de la Garonne (tournoi de sport avec Toulouse) et le Challenge Ecricome.

  • La ville ?

Bordeaux est une très bonne ville étudiante à condition d’avoir assez d’argent. Centre historique magnifique, grande variété de bars et de restaurants, petits concerts en tout genre. Malheureusement l’école est située assez loin du centre-ville.

restaurant_by_night_bordeaux

  • Les frais de scolarité ? Le coût de la vie étudiante ? Les aides ?

Les frais de scolarité s’élèvent à 10 500 euros l’année. A cela s’ajoute entre 300 et 500 euros de loyer par moi (sans compter les APL). Enfin environ 100 euros par mois de sortie, mais ça dépend de la période (campagnes ou pas).

  • Pourquoi Kedge et pas une autre ?

Create, Care, Share. C’est la devise de l’école, et elle illustre plutôt bien les points forts de l’école qui font sa spécificité. D’abord Kedge est très orientée culture et créativité, avec une forte orientation design; de plus le partage est une réelle valeur de l’école, ce qui s’illustre notamment par le lien entre les 7 campus, où les informations sont mises en commun et les partenariats entre associations de plus en plus forts.

De plus le parcours à la carte est très développé et est un réel atout, l’élève est libre de se créer une quasi-infinité de programmes: par exemple une élève passionnée de chocolat a pu se créer elle même un “parcours chocolat” en sélectionnant un certains nombre de cours de marketing qui lui correspondaient, des cours avec une école d’ingénieur partenaire dans l’alimentation, ou encore une sélection de stages dans des industries chocolatières.

  • Puisque rien n’est parfait : un défaut ?

Les problèmes nombreux concernant l’organisation, un peu dus à la fusion mais pas que.

 

LE DÉROULEMENT DES ORAUX

Les épreuves de langues:

Ces dernières sont communes aux trois écoles de la banque Ecricome. Vous choisissez au moment de l’inscription le campus sur lequel vous les passez. Les coefficients: Anglais: 4 LV2: 3.

  • Support : audio
  • Nombre d’auditions : libre
  • Préparation – Durée : 20 minutes – 20 minutes
  • Épreuve: commentaire de texte et conversation

L’entretien de personnalité :

Cette épreuve est spécifique à chaque école et l’étudiant passe l’entretien individuel dans chaque école Ecricome où il est admissible.

  • Questionnaire à remplir.
  • Durée : 30 minutes

Propos recueillis par Guillaume Hénault
MAJOR-PREPA

Guillaume Hénault

Cofondateur du groupe Up2School (Major-Prépa, Business-Cool et Forum-Commerce) et étudiant à ESCP Europe.