Oraux EM Strasbourg 2017 – Mode d’emploi Oraux EM Strasbourg 2017 – Mode d’emploi
I. Les oraux   La spécificité de l’oral de l’EM Strasbourg est qu’il faut apporter un objet pour illustrer une passion. Cet objet permet... Oraux EM Strasbourg 2017 – Mode d’emploi

I. Les oraux

 

La spécificité de l’oral de l’EM Strasbourg est qu’il faut apporter un objet pour illustrer une passion. Cet objet permet au candidat d’être moins stressé puisqu’il pourra aisément présenter sa passion lors des 10 premières minutes afin de convaincre le jury.

Entretien :

– Coefficient 20
– Avant l’épreuve, le candidat remplit un CV qui sera remis au jury pour apprécier son parcours, ses motivations et ses ambitions. Il présente lors des 10 premières minutes l’un de ses centres d’intérêt grâce à un support de son choix (photo, objet, personne…). Les quinze minutes suivantes sont consacrées à une discussion ouverte avec le jury. Plus d’infos sur le site des admissibles.
– Durée : 25 minutes

 

Langues

Épreuve LV1 :
– Coefficient 6
– Modalités : écoute d’un fichier audio qu’il faut synthétiser en une restitution de 10 min, puis 10 minutes de questions.
– Durée : 20 minutes
– Ecoute d’environ 3-4 minutes

 

Épreuve LV2 :
– Coefficient 4
– Modalités : écoute qu’il faut synthétiser puis questions.
– Durée : 20 minutes
– Ecoute d’environ 3-4 minutes

 

II. La logistique

– Venues possibles : matin (7h) / après-midi (12h)

Possibilités d’hébergement :

– Chez l’admisseur : 15€
– Dans la résidence étudiante : 15€
– A l’hôtel : environ 60€ ou Airbnb : 33€

Transports  :

Prix d’un TGV depuis … :

  • Paris : 65€
  • Lyon : 44€
  • Marseille : 90€
  • Bordeaux : 110€
  • Lille : 84€

Prix d’un covoiturage depuis :

  • Paris : 33€
  • Lyon : 35€
  • Marseille : 60€
  • Bordeaux : 65€
  • Lille : 38€

 

III. A savoir

Rang au classement des meilleurs oraux admissibles : 21ème/26

Page Facebook Admissibles 2017

Site des admissibles

Film admissibles 2017 :

 

Ezékiel Sedaminou

21 ans, étudiant à l'EM Lyon après avoir fait sa prépa au lycée La Bruyère et cofondateur de Major-Prépa, il est spécialiste du traitement de l'actualité ainsi que de géopolitique.