Tour d’horizon de l’INSEEC Grande École avec deux admisseurs Tour d’horizon de l’INSEEC Grande École avec deux admisseurs
En cette année très particulière, les élèves issus des classes préparatoires n’ont pas pu passer les oraux au sein des écoles de commerce et... Tour d’horizon de l’INSEEC Grande École avec deux admisseurs

En cette année très particulière, les élèves issus des classes préparatoires n’ont pas pu passer les oraux au sein des écoles de commerce et profiter de la période admissible qui est l’occasion idéale pour découvrir les business schools et faire son choix. Deux admisseurs de l’INSEEC Grande École, Lise et Estelle, ont décidé de te dévoiler les coulisses d’une école qui, avec ses 3 campus à Paris, Bordeaux et Lyon, a tout pour te séduire !

 

Bonjour, Lise, bonjour Estelle. Pouvez-vous vous présenter et présenter votre parcours ?

Lise : Bonjour à tous ! Je m’appelle Lise, je suis actuellement en train d’achever ma deuxième année de Programme Grande École, sur le campus de Lyon. J’ai choisi de m’orienter, dès la Seconde, dans un cursus spécialisé, au travers d’un bac technologique hôtelier. Une fois ce dernier obtenu, j’ai validé un BTS marketing et gestion hôtelière.  Pendant ces deux premières années d’études supérieures, j’ai développé un très fort attrait pour le marketing et la communication, c’est pour ça que je me suis réorientée ! J’ai intégré l’INSEEC Grande École au travers du concours évolution 1 en septembre 2018 et je suis ultra satisfaite de mon choix.

Estelle : Je m’appelle Estelle, j’ai 24 ans. J’ai eu un bac STMG en 2014. J’ai choisi ensuite d’intégrer une classe prépa ECT à Rouen, ma ville d’origine. J’ai rejoint l’INSEEC Grande École, en 2017, sur le campus de Paris pour la L3. J’ai eu la chance de partir en Summer Session à New York durant l’été 2018. En M1 j’ai décidé de me spécialiser en Marketing, International Luxury Management. J’ai aussi fait une année de césure dans une école de mode parisienne, où je travaillais au service communication, Career Services and Industry relationships Specialist. Au bout des six mois de stage, j’ai signé chez eux un CDD de 6 mois, j’ai donc eu un an d’expérience au sein de la même entreprise. En septembre 2020, je continuerai dans ma spécialité ILM pour le M2.

Pourquoi avoir choisi l’INSEEC GE ?

Estelle : À l’issue des concours j’ai été admise dans pas mal d’écoles, de Pau jusqu’à l’EM Strasbourg. Et c’est seulement après les oraux que j’ai décidé d’aller à l’INSEEC GE. En effet, initialement, l’INSEEC n’était qu’une option et c’est seulement quand je suis allée y passer les oraux pour « m’entraîner », que je me suis penchée sur leur offre et que je me suis dit : « Mais, c’est exactement ça que je veux faire ! ». Aujourd’hui, je ne regrette pas mon choix. Ce qui a fait pencher la balance c’est la possibilité d’étudier à Paris, l’ouverture à l’international et la renommée auprès des entreprises et enfin, et surtout, la possibilité d’étudier le luxe en full English track.

Lise : N’ayant pas fait de classe préparatoire, je ne connaissais pas du tout l’univers des écoles de commerce. Je savais ce que je voulais étudier et la ville dans laquelle je voulais réaliser mes études. J’ai été tout de suite séduite par l’offre internationale, grâce à plus de 180 universités partenaires. Faire le choix d’étudier à l’INSEEC, c’est saisir l’opportunité d’allier découverte du monde et apprentissage de compétences. Mon choix s’est confirmé lorsque j’ai passé mes concours. Je me suis tout de suite sentie à ma place, accompagnée et entourée par des personnes très bienveillantes et à l’écoute. J’apprécie aussi le fait de pouvoir passer d’un campus à l’autre entre Paris, Bordeaux et Lyon entre chaque semestre ou entre chaque année, sans limitation de place : c’est vraiment un plus que seule l’INSEEC propose.

Comment avez-vous vécu cette année un peu particulière ?

Estelle : Quand les cours n’ont plus pu être donnés en présentiel, j’ai eu peur que ce soit compliqué. Cependant, ils ont tous été repris en ligne, avec le professeur qui parle en live à côté de son PowerPoint, comme si on y était ! J’ai beaucoup apprécié la rapidité avec laquelle l’école a réagi. De plus, l’administration a été très présente dans cette période de doute pour nous rassurer sur la suite des évènements. D’ailleurs, j’avais trouvé un super stage dans une station de radio à Dublin. L’Irlande a fermé ses frontières quatre jours avant le début de mon stage, je n’ai donc pas pu partir, mais grâce aux conseils du career center de l’INSEEC, je n’ai pas été lésée par la situation.

Lise : Cette année, je suis rentrée en première année de Master et j’ai fait le choix de me spécialiser en marketing digital. Pour mon second semestre, je suis partie en Erasmus à Budapest, voyage initialement prévu de fin janvier à juin. Vous l’aurez deviné ça ne s’est pas vraiment passé comme prévu ! J’ai été extrêmement bien accompagnée et guidée par le service international de mon campus, avec qui je communiquais très régulièrement. Pour ma santé et celles de mes proches, nous avons fait le choix avec l’école de me rapatrier en France dès l’annonce du confinement.  Bien que cette expérience Erasmus était courte, j’en garde de très bons souvenirs !

 

Pouvez-vous nous parler de la vie asso sur les différents campus de l’INSEEC et votre expérience au sein d’associations ?

Lise : La vie associative fait partie intégrante du cursus et des études. C’est une super manière de mettre en pratique les compétences acquises en cours. Sur les trois campus de l’INSEEC, les associations étudiantes sont dynamiques et rythment la vie des étudiants. Pour ma part, j’ai eu l’opportunité de vivre deux expériences associatives sur le campus de Lyon. Durant ma première année de PGE, j’étais membre de l’association In’Mountain, spécialiste des sports de montagne et sports extrêmes. Pour deuxième année j’ai intégré In’Debate, une association spécialisée en conférence et Débats, dans laquelle j’étais secrétaire.
Estelle : Il y a des associations pour tous les goûts ; sport, culture, humanitaire, photographie, cuisine… Les étudiants ont aussi la possibilité de créer une nouvelle association. En ce qui concerne Paris, beaucoup d’événements sont organisés ! Chaque lundi soir, une association organise un afterwork à thème. Des voyages, des repas et beaucoup d’autres événements sont aussi mis en place. Pour ma part, j’ai eu la chance d’intégrer l’association de danse et de musique de Paris : Move. Une association c’est comme une famille, on se soutient, on s’encourage, on partage de bons moments, parfois des moins bons, mais ensemble nous ne sommes qu’un.

L’INSEEC GE fait partie du groupe INSEEC U. et offre donc de belles opportunités à l’international. En avez-vous profité ?

Estelle : Malheureusement, l’expérience sur le campus ne Londres n’était pas obligatoire lorsque j’étais en première année, alors, je n’y suis pas allée. Mais aujourd’hui elle l’est, en 1ère année (mars et avril) pour tous les étudiants des 3 campus de Paris, Bordeaux et Lyon qui intègrent le PGE ! Cependant, le réseau INSEEC U. a été très précieux pour moi. En effet, lors de ma recherche de stage à l’étranger, j’ai eu beaucoup d’entretiens grâce à leur base de données. Nous avons accès à plus de 72 000 conventions de stages signées !

Lise : Avec l’INSEEC GE, j’ai eu la chance de partir à Londres, dans le cadre de mon stage de première année, mais aussi à Budapest, pour mon échange en deuxième année du PGE.

Comment les admisseurs pallient l’absence des oraux pour faire découvrir l’INSEEC GE ?

Lise : Nous sommes ultra actifs sur les réseaux sociaux et nous essayons de créer le plus de contacts avec vous ! Nous dévoilons les détails de nos programmes, mais aussi nos associations, nos trucs et astuces pour trouver un logement et pour financer vos études ! 25 e-admisseurs seront disponibles pour vous aider à partir des résultats du 12 août pour préparer la rentrée !

Estelle : Chaque lundi et chaque vendredi, à 12h, Olivier Guyottot, accompagné de deux ambassadeurs, anime une « portes ouvertes » en ligne pour présenter le cursus. Les mardis et jeudis à 14h, nous organisons des lives sur Instagram (@inseec_bs) et les rediffusions des lives précédents sont disponibles en IGTV. On aborde tous les sujets importants, international, alternance, programme, association… Un groupe Facebook a été mis en place pour les admissibles : « Les candidats de l’INSEEC Grande École 2020-2021 ». Ici les ambassadeurs partagent plein de conseils ! Enfin, nous sommes aussi présents sur les réseaux sociaux comme LinkedIn, Twitter, Snapchat…

Un dernier petit mot pour achever de convaincre les étudiants qui s’apprêtent à choisir leur école ?

Lise : Pour le choix de votre école n’écoutez que vous et votre ressenti. Le plus important c’est que vous vous sentiez bien dans votre école ! Renseignez-vous, échangez avec les étudiants, n’ayez pas peur de poser vos questions, ils auront toujours plaisir à vous répondre.

Estelle : Si l’international, la reconnaissance de l’école auprès des entreprises et le réseau sont des points importants pour vous, l’INSEEC GE vous plaira sûrement beaucoup. En tout cas, nous sommes disponibles sur tous les réseaux pour répondre à vos questions !

 

 

 

Camille Doux