Un jour, Une école : ESSEC Business School Un jour, Une école : ESSEC Business School
Former des leaders à l’esprit pionnier… Voici un des idéaux d’une des plus anciennes écoles de commerce de France (1907). ESSEC Business School ce... Un jour, Une école : ESSEC Business School

N_EssecBusinessSchool_10CM

Former des leaders à l’esprit pionnier… Voici un des idéaux d’une des plus anciennes écoles de commerce de France (1907). ESSEC Business School ce n’est pas seulement un nom évocateur d’excellence, l’ESSEC c’est également un incubateur à vocation sociale et solidaire, un nouveau Fab Lab pour favoriser l’innovation ou encore un campus ultra-dynamique à Singapour… Venez découvrir une facette de cette école vous offrant un univers des possibles ! Ferez-vous faire partie de l’aventure ESSEC ? “You have the answer” 

Ton parcours ?

Après un bac S obtenu avec la mention Bien, j’intègre la prépa ECS de La bruyère à Versailles, où je m’amuse comme un petit fou, avant de khuber Audencia et de refaire une année à Hoche.

Tes notes à l’écrit ?

11.2 à Maths I, 14.8 à Maths II, 15 en Histoire, 12 en Philo, 11 en contraction HEC ou 9 en synthèse ESCP (je ne sais plus laquelle compte pour l’ESSEC), 14 en Anglais LV1, 11.4 en Allemand LV2. Certaines notes ont augmenté par rapport à mes premiers concours, d’autres ont diminué. Je suis admissible à l’ESSEC avec 13.16 de moyenne, classé 878 sur 890. Les oraux s’annoncent compliqués !

Ton oral d’entrée ?

L’entretien est hyper classique, et j’ai du mal à me démarquer vraiment, je prends 10 et des poussières. L’oral d’Anglais se fait avec un texte en français, on s’y fait, mais il faut être agile, je prends 13.5, honnête, mais sans plus. En allemand, je vise 10 et je l’obtiens. (Je passe avec celle qui sera ma professeur cette année, gentille comme tout). Là où je fais vraiment la différence, c’est aux tests psychotechniques, spécificité de l’ESSEC, j’ai eu 15.2, ce qui me fait gagner 508 places entre l’écrit et l’oral. Je rentre 370eme, soit dernier de la liste principale.

Ton emploi du temps ?

Il est assez chargé aux deux premiers trimestres. Le parcours est très balisé en première année, il faut faire intégrer à des étudiants venus de prépas différentes (ECS/ECE/ECT/ A/L B/L ..) les mêmes fondamentaux de gestion avant de proposer des cours à la carte. S’y ajoutent des cours électifs (maths, prépa à l’école du Louvre, différents choix de cours sur le thème entreprise et société…) et les cours de langue (deux ou trois fois 3h/semaine)

Les cours ?

Ils nous paraissent vraiment pauvres à la sortie de prépa (cc Marketing), et ne demandent pas trop de travail. Cela étant, les travaux de groupe sur des cas pratiques sont très formateurs : on apprend à travailler très vite, que ce soit pour les rendus ou les présentations orales.

Les associations ?

Très, très nombreuses à l’ESSEC, il y en a pour tous les gouts. Et si vous ne trouvez pas ce qui vous plait, vous pouvez en créer une : Berliner Ground et ESSEC España sont des assos créés cette année.

ESSEC_CERGY-PONTOISE©Johanna-Audiffred

Les stages ?

Incontournables dans la formation des écoles de commerce ! Il faut valider 18 mois d’expérience pro à l’ESSEC pour être diplômé, c’est plus souvent 21 ou 22. Le tout premier est le stage terrain de Décembre, repensé pour la prochaine promo, le suivant est le stage de 6 mois en fin de première année. Passés ces deux-là, les étudiants sont libres de partir où et quand il leur plait.

Le réseau ?

Du PDG d’Accenture au fondateur de la start-up qui démarre à peine dans le couloir de l’incubateur, les alumni ESSEC sont partout ! Ils sont des contacts indispensables avec le monde professionnel, et nous permettent de trouver des stages ou des postes en suivant leurs traces dans les entreprises ou les cabinets de conseil.

Les soirées ?

Ah ! Soirée au Foy’s (le bar de l’école) deux fois par mois, soirée BDE une fois par mois, et gros évènements (Gala, et surtout Nuit de l’ESSEC !!), sans compter les WE d’assos et autres, on ne s’ennuie vraiment pas !

La ville ?

On ne va pas se mentir, Cergy c’est… c’est Cergy. Mais depuis Janvier, le campus de Singapour est ouvert, et tous les étudiants peuvent y aller, ça compense !

Le prix de l’école ?

L’ESSEC est je crois la plus chère des écoles de commerce, mais la différence n’est pas si notable, et il existe beaucoup de solutions de financement : bourses, prêts étudiants, apprentissage, etc.

Pourquoi l’ESSEC et pas une autre ? Quelles opportunités ?

On est très focalisé sur les classements en prépa et c’est dommage, cela empêche de choisir une école pour ses forces et ses opportunités. Elles sont très nombreuses à l’ESSEC, et j’ai en fait du mal à choisir ! Entre les nombreux doubles diplômes en France (Centrale Paris (ECS), Ecole du Louvre, St-Cyr, Ulm…) et à l’étranger (Mannheim), ce ne sont pas les possibilités qui manquent !

Propos recueillis par Ezékiel SEDAMINOU

Major-Prépa

Ezékiel Sedaminou

21 ans, étudiant à l'EM Lyon après avoir fait sa prépa au lycée La Bruyère et cofondateur de Major-Prépa, il est spécialiste du traitement de l'actualité ainsi que de géopolitique.