Les derniers conseils pour réussir son oral d’anglais le jour J ! Les derniers conseils pour réussir son oral d’anglais le jour J !
Salut les prépas, vous qui êtes en plein dans vos oraux, je viens vous donner ces petits tips issus de mon expérience aux oraux... Les derniers conseils pour réussir son oral d’anglais le jour J !

Salut les prépas, vous qui êtes en plein dans vos oraux, je viens vous donner ces petits tips issus de mon expérience aux oraux des grandes écoles de commerce, afin que vous réussissiez comme des boss ! Allez, on y va !

 

Premier conseil : avoir une attitude de vainqueur !

La première chose que les examinateurs vont voir de vous, c’est la façon dont vous allez entrer dans la salle, vous asseoir et vous tenir lorsque vous parlerez. Donc, avant même de vous donner des conseils sur le fond de votre oral, laissez-moi vous donner quelques conseils sur la forme. On se tient droit, on regarde les examinateurs dans les yeux (les deux en alternant de temps en temps étant la meilleure option), on pose ses mains sur la table si l’on ne sait pas quoi en faire, et on croise les jambes si elles tremblent. Ça peut vous sembler ridicule, mais si l’examinateur le remarque, il ne va voir plus que ça et il ne prêtera plus attention à ce que vous dites, donc attention au langage corporel, et surtout du eye contact ! BEAUCOUP de eye contact !

 

Deuxième conseil : faire simple en termes de niveau de langue !

Dites-vous que vous allez être devant un jury qui passe sa journée à faire passer des oraux, donc qui va rapidement en avoir marre, et qui sera donc très facilement irritable ! Inutile par conséquent de vouloir caser des mots de vocabulaire compliqués ou des tournures impossibles, contrairement à ce que l’on croit, ça vous dessert plus que ça ne vous sert ! Donc, on fait des phrases simples, on utilise des mots simples et le message que vous voulez faire passer n’en sera que plus clair pour vos examinateurs !

 

Troisième conseil : l’actualité, toujours l’actualité !

Le jury vous attend au tournant là-dessus, donc juste avant votre oral, vous ouvrez tous les journaux que vous pouvez sur votre portable et vous vous tenez informés de toutes les nouvelles nominations de PDG, les cours de Bourse des grosses entreprises, les nouvelles économiques quoi, parce que les jurys adorent poser ce genre de questions. Normal en même temps, vous passez des oraux pour une école de commerce, pas pour faire des crêpes ! Donc, révisez votre actualité, j’y tiens !

 

Quatrième conseil : mettre du perso dans son oral !

Cet oral, au-delà de mesurer votre aisance en anglais, est surtout là pour permettre à l’école de savoir si votre profil et votre vision du monde lui correspondent ! Donc, il faut absolument donner votre avis, montrer votre apport personnel sur la réflexion que propose le sujet que vous a donné le jury ! Comment le faire ? Alors déjà, une partie où vous donnez votre avis est plus que la bienvenue en III) de votre commentaire et ensuite, plus généralement, dans votre exposé, n’hésitez pas à donner des exemples de votre vie, de vos interactions, POURVU que ce soit en lien avec le sujet !

 

Cinquième et dernier conseil : se montrer à l’écoute du jury

Essayez d’entrer en dialogue avec eux, posez-leur des questions pendant l’entretien, les questions, ça montre que vous vous intéressez à l’école, que vous savez dialoguer et dépasser un exercice formel, qui rappelons-le est un prétexte pour voir si vous correspondez à l’école ! Donc, surprenez-les, demandez-leur leur avis aussi (si vous les sentez réceptifs et que vous avez déjà répondu à leur question, hein, ne répondez pas à leur question par une autre question). Bref, soyez ouverts !

 

Allez, avec ces petits conseils, vous allez tout défoncer ! Bonne chance à tous, et la bise !

PS : N’hésitez pas à checker cet autre article : Mes oraux à HEC Paris : témoignage et conseils.

Jules Real del Sarte

Etudiant en première année à l'ESSEC