Thème LV1 – Type ECRICOME – Obama & le patriotisme Thème LV1 – Type ECRICOME – Obama & le patriotisme
  Le texte à traduire On a récemment remis en cause le patriotisme du président Obama, ce qui a suscité une polémique nationale et... Thème LV1 – Type ECRICOME – Obama & le patriotisme

 

Le texte à traduire

On a récemment remis en cause le patriotisme du président Obama, ce qui a suscité une polémique nationale et des réactions rapides. On lui reproche notamment dans les milieux conservateurs de ne pas exprimer sans détour son amour du pays, tandis que les sympathisants de gauche estiment que la vision du monde du président montre qu’il est pleinement conscient que ce pays dont il chérit les idéaux doit se confronter à son histoire parfois peu flatteuse. S’il exprimait de bonne foi une affection aveugle pour une Amérique irréprochable et moralement supérieure aux autres pays, il serait tellement déconnecté de la réalité qu’il démontrerait ainsi son incompétence à gouverner.

Dans cet article récent, le journaliste encourage les jeunes Afro-Américains à partir étudier à l’étranger afin d’échapper aux maux dont ils souffrent dans leur patrie. Selon lui, il serait bon d’envisager l’expatriation comme un moyen de concrétiser enfin ces grands idéaux, la liberté et la poursuite du bonheur, car l’Amérique n’accorde toujours pas à tous ses citoyens un traitement équitable : comment se fait-il qu’aujourd’hui encore on puisse être humilié sur le pas de sa porte par un policier qui ne répondra jamais de ses actes ?

 

1) Qu’est-ce qui pourrait vous causer problème dans ce thème ?

Il est nécessaire dans un premier temps de lire le texte attentivement et de repérer les pièges qui s’offrent à vous et dans lesquels vous pourriez allègrement tomber. Au lieu de gâcher deux ans de préparation par excès de rapidité, prenez votre temps : souligner chaque verbe pour repérer LE TEMPS auquel il est conjugué et chaque structure grammaticale ! Dans un deuxième temps, on s’attaquera au vocabulaire, mais ça a la limite, ce n’est pas le plus grave !

 

Première étape : on repère les difficultés grammaticales

Pour chaque thème, soulignez avec vos différents crayons de couleur chaque type de difficultés dans le texte (là je les ai mis en gras) & rappelez-vous ensuite de la règle !

  • Le temps : à la première ligne :  il y a une borne temporelle “remis en cause” & “ce qui a suscité” quel temps choisir ? ;

 

  • Il y a des modaux ! “doit se confronter” ; “s’il exprimait” ; “il serait” ; “qu’il démontrerait”
  • Traduction du “dont” : “dont il chérit les idéaux” ; “dont ils souffrent dans leur patrie.” Comment faire pour traduire “dont” dans ce cas ?
  • Traduction du “tandis que”

 

 

    • Dans ce texte, on veut vérifier que vous maîtrisez bien la traduction du “on” : “On a récemment remis en cause” l.1 ; “On lui reproche” l.2 ; “on puisse être humilié” dernière ligne. Quelle stratégie employer ?

 

  • La longueur de la deuxième phrase : ce n’est pas une phrase très élégante en français, elle peut paraître compliqué à traduire, il va falloir jouer au chirurgien !

 

  • Et là, le boss final : “comment se fait-il qu’aujourd’hui encore on puisse être humilié sur le pas de sa porte par un policier qui ne répondra jamais de ses actes ?” Déjà, les questions sont des pièges, ensuite dans celle-ci vous devez traduire le “on” et en plus, c’est une question complexe car on ajoute “qui ne répondra jamais de ses actes” il faut donc bien traduire ce “qui” !

 

Deuxième étape : on repère le vocabulaire

    • Présence du vocabulaire politique : “les milieux conservateurs” ; “les sympathisants de gauche” ; “patriei” ;
    • Des expressions propre au français : “exprimer sans détour” ;
    • vision du monde” ; “une affection aveugle” : on se rappelle qu’en anglais on peut “créer des mots” : il faut faire preuve d’ingéniosité & faire gaffe à ne pas inventer qqch qui n’existe pas !
    • selon lui” : éviter les erreurs classiques que l’on faisait au collège !

 

  • reprocher qqch à qqun ou encore, “chérir qqch

 

    • les autres pays” : quel est le statut de “autre” ? est-ce un nom ou un adjectif ?
    • au pas de sa porte

 

  • PLUS GRAVE DES ERREURS : oublier les majuscules : “président” ; “afro-américains”… souvenez-vous de la règle en anglais au sujet des fonctions & des peuples. On se dit comme ça que c’est fastoche, mais vu la récurrence de cette erreur d’après les rapports de jury, il vaut mieux sérieusement faire gaffe !

 

2) Les règles grammaticales que vous devez réviser

 

  • Traduction des verbes : quel temps employer ?

 

  • Traduire du conditionnel
  • Traduire l’obligation
  • Traduire “dont”
  • Traduire “on”
  • Traduire une question

 

 

 

Vous devez avoir une fiche sur tout ces points grammaticaux, et avoir pratiqué un entraînement intensif sur ces points qui retombent sans cesse au concours !

On a pensé à tout à Major-Prépa : des quizz sur ces points de grammaire seront bientôt dispo, le tout sera réalisé à partir d’annales BCE & Ecricome.

 

3) Proposition de traduction :

 

Recently, the patriotism of B. Obama has been debated and it has caused a national polemic and swift reactions. They reproach in liberal party not to express directly his unstinting love for the country, instead of left-leaning judges that the President world-view shows he’s plenty aware that the country, whose / which he cherishes those ideas, must faced with its history often unflattering. If he claimed / expressed with willingness a blind affection for an America undeemable and morally superior to other countries, he would be so disconnected of the reality that would betray / trach by the way his inefficient to reign / govern.

In this recent article, the journalist embolden the young Afro-Americans to leave study abroad in order to flee from problems of their homeland. According to him, it would be great to consider the expatriation as a way to give reality, at least, to these lofty ideas, liberty and pursuit of happiness, because America doesn’t ever offer to every its citizens a fair-treatment : how it is currently possible that they are still humiliated before their door by a policeman who will never be doomed for his acts ?

Assia Hadj-Ahmed

Etudiante à l'ENS Ulm en Sciences sociales et à l'ESSEC en M2, je suis rédactrice en chef en CG/Philo et je gère l'équipe de rédaction A/L et B/L du site.