20 mots indispensables en essai d’italien 20 mots indispensables en essai d’italien
Considérée comme une langue rare aux concours, se démarquer en italien peut être difficile. Néanmoins, avec un travail sérieux et appliqué, les notes obtenues... 20 mots indispensables en essai d’italien

Considérée comme une langue rare aux concours, se démarquer en italien peut être difficile. Néanmoins, avec un travail sérieux et appliqué, les notes obtenues peuvent bondir. Apprendre une série de mots et d’expressions peut te permettre de bluffer le correcteur par ton vocabulaire précis et l’élégance de ton expression. Cependant l’objectif n’est pas non plus de caser tous les mots à tout bout de champ dans tes essais, à moins de vouloir s’attirer les foudres de celui qui te corrige. Alors, une utilisation judicieuse te permettra de te démarquer de tes concurrents !

 

Les liens logiques 

Innanzitutto (= tout d’abord / premièrement), indispensable pour amorcer ton développement

Per di più (= de plus), lien logique d’addition classique mais plus original que le simple « di più »

Tuttavia (= néanmoins), lui aussi est un classique

Giacché (= parce que), il est synonyme de perché

Difatti (= en effet), synonyme de « infatti » ou de « in effetti »

Nonché (= ainsi que), très utile lorsqu’on cite un exemple

Quali (= tels que), lui aussi très utile pour illustrer, mais à utiliser uniquement lorsqu’il y a plusieurs exemples !

Siccome (= puisque)

 

Les mots et expressions pour te démarquer dans tes essais d’italien

Mettere a repentaglio (= mettre en danger), le correcteur ne pourra qu’être agréablement surpris, les autres candidats se contenteront du classique « mettere in pericolo »

Auspicabile (= souhaitable), extrêmement utile lorsqu’on expose le point de vue de l’auteur lors de la Q1

Incentivare (= encourager)

Legami (= les liens)

Contrastare (= lutter contre/contrecarrer)

Premessa (= condition préalable), typiquement le mot indispensable pour se démarquer mais attention à ne pas en abuser et à ne pas l’utiliser n’importe où. Par exemple : « la distruzione dei legami tra le varie mafie e lo Stato è la premessa per contrastare le attività mafiose »

Prerogativa (= l’apanage)

Puntare a (= viser à)

Scopo (= objectif)

Salvo (= à moins de), attention à ne pas mettre « salvo a » pour ne pas faire d’erreur !

Questo la dice lunga (= ceci en dit long…)

Implementare (= mettre en place)

 

Quindi, queste parole possono essere utilizzate durante le prove scritte. Tuttavia, devi fare attenzione : lo scopo principale è di produrre un testo coerente che risponde alla domanda, non di fare un catalogo di tutto il lessico che hai imparato. Donc, attention à ne pas transformer ton essai d’italien en une interro de vocabulaire où tu recases des mots mécaniquement ! Il s’agit davantage  de fournir un vrai travail d’expression argumenté et illustré.

Plus généralement, dans une Q2 ou une Q1, comme tu le sais, tu dois argumenter. Tu ne dois ne pas utiliser les mots du texte (sauf exceptions) pour la Q1 et ne pas faire des essais « artificiels » en Q2. Ainsi, je te déconseille d’apprendre des essais entiers par cœur. Il vaut mieux apprendre certains mots et ensuite les recaser mais sans en abuser. Pour ma part, je m’entraînais à écrire des essais et à force d’en faire je me suis vite rendu compte de quels mots j’utilisais tout le temps ou souvent (ceux au-dessus entre autres).

Par conséquent, n’hésite pas à faire ta propre liste lorsque tu lis la presse si tu le sens ! Sinon, je t’invite à consulter cet article où certains mots et expressions italiennes, très utiles avaient déjà été proposés !

Damien Verrelli

Etudiant à l'ESSEC après 2 ans de prépa ECE à Saint-Vincent