Coniugazione italiana : il congiuntivo presente Coniugazione italiana : il congiuntivo presente
Ciao a tutti, oggi on se retrouve pour notre série sur les conjugaisons et on s’attaque à un temps très important : il congiuntivo... Coniugazione italiana : il congiuntivo presente

Ciao a tutti, oggi on se retrouve pour notre série sur les conjugaisons et on s’attaque à un temps très important : il congiuntivo presente (le subjonctif présent).

Pourquoi très important me direz-vous, déjà parce qu’il est primordial de connaitre toutes les conjugaisons pour parler correctement italien, mais surtout parce qu’une personne qui connait et maîtrise le congiuntivo fera la différence tant à l’oral qu’à l’écrit.

Ce n’est pas très “formel” de dire les choses ainsi mais les professeurs sont soulagés, voir impressionnés lorsqu’un élève utilise (bien) le congiuntivo. Il faut savoir que même in Italia le congiuntivo pose problème à certaines personnes. Imaginez donc ce sentiment de bonheur lorsqu’un professeur entend l’élève commencer son entretien par “penso che sia”, et au contraire ce moment de solitude lorsqu’il entend “penso che è”.

Voici une chanson pour “éclaircir” les choses : 

À la fin de ce cours vous serez des experts du congiuntivo. Un seul point négatif, vous frôlerez la crise de nerf à chaque fois que vous entendrez quelqu’un ne pas l’utiliser (comme il le faut). Si c’est le cas, préconisez une cure de “Il congiuntivo presente par Major-Prépa”.

Bref, c’est parti pour le congiuntivo presente !

 

 

Quelques remarques

 

En ce qui concerne les terminaisons, plusieurs choses sont à retenir :

  • Les terminaisons se répartissent ainsi : les verbes en –ARE auront des terminaisons en –i et les verbes en –IRE/ERE auront des terminaisons en –a
  • La forme de la première personne du pluriel est identique à celle du présent de l’indicatif (toujours !)
  • Les trois personnes du singulier ont la même terminaison (toujours !)

Pour ne pas se tromper avec le congiuntivo presente, il faut savoir que ce dernier se forme sur la 1ère personne du singulier du présent de l’indicatif, un temps que vous devez tous connaitre par coeur !

Prenons comme exemple le verbe PARTIRE :

Au présent

Au subjonctif présent

Io parto

Bisogna ch’io parta

 

Enfin, il faut faire attention aux verbes en –CARE et –GARE, qui prennent un “H” :

PAGARE : Bisogna che tu paghi.

PRATICARE : Bisogna che tu pratichi uno sport.

 

Et il faut aussi faire attention aux verbes en –CIARE, –GIARE et –SCIARE, qui ne prennent jamais de double “i” :

LASCIARE : Bisogna che tu lasci.

MANGIARE : Bisogna che tu mangi.

COMINCIARE : Bisogna ch’io cominci a studiare.

 

 

Les auxiliaires

 

 

ESSERE

AVERE

Sia

Abbia

Sia

Abbia

Sia

Abbia

Siamo

Abbiamo

Siate

Abbiate

Siano

Abbiano

 

 

Les verbes réguliers

 

PARLARE

PARTIRE

CAPIRE

VENDERE

Parli

Parta

Capisca

Venda

Parli

Parta

Capisca

Venda

Parli

Parta

Capisca

Venda

Parliamo

Partiamo

Capiamo

Vendiamo

Parliate

Partiate

Capiate

Vendiate

Parlino

Partano

Capiscano

Vendano

 

En résumé, les terminaisons sont :

  • Verbes en –ARE : –i ; –i ; –i ; –iamo ; –iate ; –ino
  • Verbes en –IRE/ERE : –a ; –a ;-a ; –iamo ; –iate ; –ano

 

 

Les verbes irréguliers

 

DARE

STARE

ANDARE

FARE

DOVERE

SAPERE

Dia

Stia

Vada

Faccia

Debba

Sappia

Dia

Stia

Vada

Faccia

Debba

Sappia

Dia

Stia

Vada

Faccia

Debba

Sappia

Diamo

Stiamo

Andiamo

Facciamo

Dobbiamo

Sappiamo

Diate

Stiate

Andiate

Facciate

Dobbiate

Sappiate

Diano

Stiano

Vadano

Facciano

Debbano

Sappiano

 

 

Quand employer le congiuntivo presente ?

 

On utilise en général le subjonctif présent lorsque l’on souhaite exprimer :

  • La nécessité
  • La volonté
  • Le désir
  • La crainte
  • Le doute

 

La nécessité

Il faut que tu partes.

Bisogna che tu parta.

La volonté

Je veux que tu manges.

Voglio che tu mangi.

Le désir

Je désire que tu partes.

Desidero che tu parta.

La crainte

J’ai peur qu’il ne soit trop tard.

Ho paura che siatroppo tardi.

Le doute

Je ne suis pas sûr que tu puisses le faire.

Non sono sicuro che tu possafarlo.

 

On l’emploie en général avec des verbes qui n’expriment pas une certitude :

  • Sperare (espérer)
  • Credere (croire)
  • Pensare (penser)
  • Parere (paraitre)
  • Dirsi (se dire)
  • Raccontarsi (se raconter)

Ne pas oublier qu’on emploie aussi le congiuntivo presente lorsque l’on souhaite utiliser l’impératif à la personne de politesse ! 

Et voilà pour cette leçon sur le congiuntivo presente, bonnes révisions à tous !

Tomy Reille