Angela Merkel : sa vie, son œuvre (en résumé) Angela Merkel : sa vie, son œuvre (en résumé)
Les présidents français se succèdent à ses côtés, mais Angela Merkel, elle, reste immuable, toujours là, fidèle à son poste. Elle est au pouvoir... Angela Merkel : sa vie, son œuvre (en résumé)

Les présidents français se succèdent à ses côtés, mais Angela Merkel, elle, reste immuable, toujours là, fidèle à son poste. Elle est au pouvoir en Allemagne depuis 2005, et en est maintenant à son quatrième mandat. Désignée plusieurs fois par Forbes comme la femme la plus puissante du monde, elle est devenue l’emblème d’une Allemagne qui a su se relever malgré son lourd passé nazi puis soviétique, d’une Allemagne qui rayonne aujourd’hui sur la scène mondiale tant par sa prospérité économique que par sa puissance géopolitique. Bref, l’idole de tout professeur d’allemand qui se respecte. Voici donc trois points principaux qui ont pour but de résumer sa politique.

 

Sa politique migratoire

En 2015, lors de la crise migratoire que traverse l’Europe, Angela Merkel fait le choix audacieux d’ouvrir les frontières de l’Allemagne pour accueillir les réfugiés syriens. Si cette décision politique est aussi honorable que généreuse, elle a pourtant fait baisser sa cote de popularité auprès des Allemands et a bien failli coûter à Merkel le renouvellement de son mandat en tant que chancelière. En effet, l’accueil de plus d’un million de Syriens a réveillé certaines tendances xénophobes et anti-islamistes, qui persistent encore aujourd’hui comme en témoigne le succès plus qu’actuel de l’AfD. Cette décision est aujourd’hui la plus controversée et la plus critiquée depuis qu’elle est à la tête de l’Allemagne.

 

Le couple franco-allemand

Chirac, Sarkozy, Hollande et aujourd’hui Macron, Angela Merkel a collaboré avec plusieurs présidents français dans le cadre de ce fameux couple franco-allemand (das deutsch-französische Paar). En effet, depuis l’époque fondatrice de l’UE, France et Allemagne ont agi de concert pour l’Europe, dans une double logique d’approfondissement et d’élargissement. Souvent surnommé « le moteur de l’Europe », il a donc pour but de continuer l’intégration européenne, tout en protégeant les intérêts des deux pays. Enfin, coopérer régulièrement permet aux deux pays d’avoir plus de poids et une voix plus forte sur la scène internationale, comme en témoigne la crise ukrainienne, en grande partie gérée par Merkel et Hollande.

 

Sa vie politique

Présidente du CDU depuis maintenant 20 ans, chancelière depuis 2005, Angela Merkel a entamé en 2018 son quatrième et, d’après elle, dernier mandat. On aura rarement vu une vie politique aussi riche et longue. Protégée d’Helmut Kohl, qu’elle poussera vers la sortie, et figure emblématique de la politique allemande, elle a su fédérer les différents partis allemands, formant successivement des coalitions avec le SPD, le FDP et les Verts. Elle a aussi su s’assurer pendant très longtemps, et avec une constance remarquable, une véritable popularité auprès des Allemands, grâce à de bons résultats économiques. Fragilisée dans sa position en raison de sa politique migratoire, elle a su continuer à fédérer son parti et s’apprête à quitter définitivement le pouvoir en 2021.

Clémence Desrousseaux