Comment faire un bon oral ? (Partie 2) Comment faire un bon oral ? (Partie 2)
Félicitations ! Tu as réussi à tenir dix minutes sur le texte et à en faire une analyse synthétique et intelligente. Mais ce n’est... Comment faire un bon oral ? (Partie 2)

Félicitations ! Tu as réussi à tenir dix minutes sur le texte et à en faire une analyse synthétique et intelligente. Mais ce n’est pas encore fini. Maintenant, ton examinateur va vérifier ta capacité à tenir une discussion en allemand, et cette partie se prépare tout autant que la précédente.

Tout d’abord, il va t’interroger sur ce que tu as dit juste avant. Il va te poser des questions sur le texte et sur le contexte socioculturel dans lequel ce dernier s’inscrit. Il peut aussi te poser des questions sur l’actualité récente, en lien ou non avec le thème.

 

Un entretien de personnalité déguisé

Très vite, une fois ce sujet épuisé, l’oral de langue déviera sur un entretien de personnalité : l’examinateur gardera environ cinq minutes pour apprendre un peu à te connaître et te posera des questions sur toi. Ce sont souvent les mêmes questions : Pourquoi veux-tu intégrer cette école ? Quel est ton projet professionnel ? Il est donc important et stratégique de les préparer, car ce sera la dernière impression que tu laisseras à ton examinateur. C’est une dernière occasion pour toi de briller et de te démarquer des candidats qui ont peut-être une solide culture. 

Je te conseille de traduire ton introduction d’entretien de personnalité et la partie liée à ton projet professionnel, cela suffit largement. Pour la question concernant ta motivation à intégrer l’école, il est possible d’avoir une trame préparée et de l’adapter en fonction de l’école. En voici un exemple :

 

Warum unsere Schule?

Zuerst denke ich, dass etwas, das mir viel in « nom de l’école » gefällt, das akademische Exzellenz ist. Zahlreiche Anordnungen zeigen das auf nationaler Ebene und auf internationaler Ebene. Und ich mag auch, dass « nom de l’école » erlaubt, dass man seinen Kurs personalisieren kann. In der Tat hat man allgemeine Unterrichte am ersten Jahr, wie Marketing, Recht, Fremdsprache… Danach kann man seine Unterrichte wählen, um einen spezifischeren Kurz zu haben. Außerdem ist das Ausland auch wichtig für mich und es ist eine Kraft von « nom de l’école« . Tatsächlich hat diese Schule viele Austausche mit ausländischen Universitäten, zum Beispiel « mets un exemple qui t’intéresse« . « nom de l’école » hat auch den Vorteil, sehr gute Beziehungen mit wichtigen Unternehmen zu haben. Endlich haben viele Freunde mir gesagt, dass ihre Schule Wert auf das Wohlbefinden ihrer Schüler legt, mit « donne un exemple » zum Beispiel. Daher wäre ich sehr stolz, am nächsten Jahr in « nom de l’école » aufgenommen zu werden.

 

 

Ainsi, comme tu as pu le voir, l’oral est une composante des concours qui se prépare facilement. Il suffit juste de savoir quelles sont les attentes des examinateurs. Je t’invite donc à bien le préparer et rapidement, pour pouvoir t’entraîner lors de tes khôlles. Je t’invite également à lire les comptes-rendus de jurys, qui te donneront les fautes classiques à l’oral. Ton admission dans une école peut se jouer à vraiment très peu. Ne néglige donc aucun oral et prépare bien celui d’allemand !

Clémence Desrousseaux